Menu
RSS
Nord-Kivu : Prise des pouvoirs canoniques  par le nouvel Evêque du Diocèse catholique de Goma.

Nord-Kivu : Prise des pouvoirs cano…

La place Jean Paul II du ...

La SOCODEE pour un arrangement à l’amiable  du différend au tour  du tracé de la ligne desserte de Goma en courant électrique.

La SOCODEE pour un arrangement à l’…

La société congolaise de ...

Installation des membres du bureau définitif de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu

Installation des membres du bureau …

Le Président du bureau pr...

Nord-Kivu : Près de 36.000 emplois pourraient être impactés par la suspension des travaux de desserte en électricité des quartiers à faibles revenus de Goma, selon Joël Wengamulay.

Nord-Kivu : Près de 36.000 emplois …

Le nombre total des emplo...

distribution annoncée de 5.230.047 des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action par l’Asbl Sanru

distribution annoncée de 5.230.047 …

Le Gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Sensibilisation à Goma sur le projet d’exploitation du gaz méthane du lac Kivu en vue de la production de l’électricité.

Nord-Kivu : Sensibilisation à Goma …

La firme de droit tunisie...

Le Chef de l’Etat réaffirme son engagement de favoriser la liberté de la presse en RDC

Le Chef de l’Etat réaffirme son eng…

Le Président de la Républ...

FCC-CACH,  la main dans la main pour le développement  de la RDC

FCC-CACH, la main dans la main pou…

La franche collaboration ...

Nord-Kivu : Près de 550 démobilisés répondant au récent appel à la raison du Président Félix-Antoine Tshisekedi.

Nord-Kivu : Près de 550 démobilisés…

Le Gouverneur intérimaire...

Nord-Kivu : 47.635 candidats  finalistes du secondaire et 182 du cycle court attendus aux épreuves hors-session de l’Examen d’Etat Edition 2019

Nord-Kivu : 47.635 candidats final…

Quarante-sept mille et si...

Prev Next

RDC-Ouganda : Tenue à Goma de la réunion ministérielle bilatérale d’échanges d’information sur la riposte contre l’épidémie à virus Ebola.

RDC-Ouganda : Tenue à Goma de la réunion ministérielle bilatérale d’échanges d’information sur la riposte contre l’épidémie à virus Ebola.

Les ministre congolais de la Santé, Dr Oly Ilunga et son homologue ougandaise Jane Ruth Aceng, ont coprésidé ce mercredi à Goma, la réunion ministérielle d’échanges d’informations sur l’évolution de la riposte contre le virus Ebola à l’issue de laquelle ils ont affiché leur satisfaction pour  des avancées enregistrées dans la collaboration ainsi que les mesures arrêtées pour freiner la propagation de la maladie.

Cette réunion qui fait la suite à une autre tenue en début octobre, à Entebbe en Ouganda, a été une occasion pour les deux parties ainsi que les partenaires d’apprécier le degré d’application des recommandations.

« Nous sommes deux pays voisins et frères et il y a beaucoup d’échanges entre nos deux peuples et cette rencontre était une opportunité pour établir les liens entre les responsables de la santé », a dit en substances le Ministre Congolais de la Santé pour qui « trois domaines spécifiques de collaboration » dans la ripostes contre l’épidémie, ont été identifiés.  Il s’agit notamment de la surveillance épidémiologique, le contrôle des points d’entrée ainsi que la préparation et la prévention des zones  contre l’infection.

Pour la ministre ougandaise de la Santé, les progrès réalisés en RDC sont encourageants et au vue des informations partagées desquelles il découle que le travail abattu du coté  
congolais est encourageant.

« C’est important pour nous de collaborer et de travailler ensemble pour partager les informations pour pouvoir protéger nos populations », a indiqué Mme Ruth Aceng avant d’annoncer des mesures en cours d’élaboration pour le renforcement et l’amélioration des mesures de protection au niveau de la quinzaine de points d’entrées à la frontière commune entre les deux pays.

Au niveau de l’Ouganda, outre l’identification des districts frontaliers avec la RDC, l’heure est à la mobilisation générale de la base au somment notamment avec la cartographies des entités proches des zones épicentres de la maladie. La mise sur pied de centres de dépistage, l’aménagement des sites éventuels d’isolement ainsi que le déploiement des équipes de surveillance ; telles sont parmi d’autres les mesures élaborées en Ouganda. A noter qu’environ vingt mille personnes traversent journalièrement la frontière entre l’Ouganda et le Rwanda surtout le mardi et le jeudi.

Près des 450 cas ont été enregistrés parmi eux 248 décès et environ 38.000 personnes ont été vaccinées contre le virus de la maladie à virus Ebola dans la région comprise entre l’Ituri et le Nord-Kivu.

A une question sur la raison de la persistance de la maladie, le ministre Ilunga a noté l’existence d’une vague constituée des familles ayant résisté à la riposte précisément dans la cellule de Ndindi de la ville de Beni.

« S’il n’y avait pas le vaccin et si la riposte n’avait pas été efficace, on serait aujourd’hui à des dizaines de milliers des victimes », a enfin assuré le Ministre Congolais de la Santé qui reconnait le travail de titan abattu par les membres de l’équipe de riposte appuyés par les partenaires. ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre