Menu
RSS
Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller Lutayichirwa s’enquiert du projet exécuté par l’ONG Mercy Corps en partenariat avec la Regideso pour l’accroissement de la desserte de Goma en eau potable.

Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller…

Le gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » garant des ressources halieutiques des lacs Edouard et Albert.

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » gara…

Le projet « Lakes Edouard...

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées pour une assistance en sécurité alimentaire à Itebero.

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées…

L'ONG locale" Fondation N...

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de choléra dont 4 décès signalés dans la zone de santé de Kayna/Lubero.

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de c…

Cent et un (101) cas de c...

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso appelés à la patience pour une solution face à l’activisme des Nyatura

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso …

Le major Ndjike Kaiko Gui...

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de réflexion sur le programme « Alliance Virunga »

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de ré…

L’Institut congolaise pou...

Nord-Kivu : Réaction conjointe de la société civile et du mouvement citoyen LUCHA contre la dégradation de la situation sécuritaire dans la ville de Goma.

Nord-Kivu : Réaction conjointe de l…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La  formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

Nord-Kivu : La formation de la 2e …

La formation de la 2e équ...

L'ONU s'engage vers une stratégie de retrait progressif de la Monusco

L'ONU s'engage vers une stratégie d…

L'ONU a entrepris d'élabo...

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 59 mois ciblés pour la campagne de vaccination contre la rougeole dans le territoire de Walikale.

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 5…

Environ 11.000 enfants âg...

Prev Next

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte contre les abus et exploitations sexuels commis par le personnel onusiens sur les communautés locales.

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte contre les abus et exploitations sexuels commis par le personnel onusiens sur les communautés locales.

L’équipe de «  conduite et discipline » de la mission des nations unies pour la stabilisation au Congo (MONUSCO), a organisé jeudi, au quartier Mikeno de Goma, une séance de sensibilisation publique visant la protection et le recours à la prévention des cas d’abus et exploitations sexuels commis par les personnels des nations unies et ceux des organisations humanitaires sur les communautés locales, a constaté l’ACP sur place.

Cette séance de sensibilisation, agrémentée par une exhibition de la musique et dance, a connu la participation des chefs de quartiers Mabanga/Nord, Mikeno et Virunga ainsi que le responsable de la section conduite et discipline au sein de la mission onusienne pour la stabilisation de RDC.

Des messages ont été livrés, à cette occasion, par l’artiste-comédien Kasereka Tshimanga alias Djassa Djassa et son équipe, un bouffon, à travers des formats tels que le monologue et le sketch. Il a demandé, en substances, au public de dénoncer tout cas d’abus et de fautes commis par tout agent onusien sur la population locale.

Il faut dénoncer « le viol sexuel, le vol du carburant, le fait d’éclabousser les piétons par de véhicule onusien, sont à dénoncer soit au bureau du quartier le plus proche soit à la section conduite et discipline à la MONUSCO ; muni des preuves tangibles, sans quoi, au risque d’être inculpé», a conseillé l’humoriste pour qui, « une fois les accusations portées contre un agent X sont fondées, ce dernier est congédié du service et remis dans son pays d’origine où il doit répondre de ses actes surtout que pour raisons de commodité tout agent à la MONUSCO bénéficie tous les trois mois, d’un congé afin de rejoindre sa famille  dans son pays de provenance ».

Au cas où la victime aurait été rendue grosse, la section de conduite et discipline de la MONUSCO l’encadre par une formation professionnelle et la dote d’un kit matériel pour sa prise en charge et celle de son nouveau-né.

Portant un éclairage, le chef de la section « conduite et discipline » Daniel Marie Lushimba, a tenu à rappeler à l’assistance, qu’il faut éviter de fausses allégations. Aussi de dénoncer en cachette, de peur de ne s’exposer aux éventuels dangers.

Les personnels des nations unies ont le devoir de protéger, stabiliser et consolider la paix, et ce, dans l’intégrité, le professionnalisme et le respect de la diversité, a-t-il renchéri. Avant de clore l’action, monsieur Meschac Nakanywenge, coordonnateur de l’UPDDHE (union pour la promotion, la défense des droits humains et l’environnement) co-organisateur, avait procédé au jeu- concours consistant à répondre aux questions puisées dans la matière du jour et les gagnants ont reçu des chemises ayant des enseignes de la MONUSCO. Cette association travaille côte- à - côte avec la section conduite et discipline avec l’appui de chefs d’entités de base dans la ville de Goma dans cette sensibilisation. ACP/Babunga/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre