Menu
RSS
Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller Lutayichirwa s’enquiert du projet exécuté par l’ONG Mercy Corps en partenariat avec la Regideso pour l’accroissement de la desserte de Goma en eau potable.

Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller…

Le gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » garant des ressources halieutiques des lacs Edouard et Albert.

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » gara…

Le projet « Lakes Edouard...

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées pour une assistance en sécurité alimentaire à Itebero.

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées…

L'ONG locale" Fondation N...

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de choléra dont 4 décès signalés dans la zone de santé de Kayna/Lubero.

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de c…

Cent et un (101) cas de c...

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso appelés à la patience pour une solution face à l’activisme des Nyatura

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso …

Le major Ndjike Kaiko Gui...

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de réflexion sur le programme « Alliance Virunga »

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de ré…

L’Institut congolaise pou...

Nord-Kivu : Réaction conjointe de la société civile et du mouvement citoyen LUCHA contre la dégradation de la situation sécuritaire dans la ville de Goma.

Nord-Kivu : Réaction conjointe de l…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La  formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

Nord-Kivu : La formation de la 2e …

La formation de la 2e équ...

L'ONU s'engage vers une stratégie de retrait progressif de la Monusco

L'ONU s'engage vers une stratégie d…

L'ONU a entrepris d'élabo...

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 59 mois ciblés pour la campagne de vaccination contre la rougeole dans le territoire de Walikale.

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 5…

Environ 11.000 enfants âg...

Prev Next

Nord-Kivu : Le rôle des journalistes dans la riposte contre Ebola rappelé dans un café de presse à Goma.

Nord-Kivu : Le rôle des journalistes dans la riposte contre Ebola rappelé dans un café de presse à Goma.

La salle des réunions de l’hôtel Jerryson de Goma a servi ce jeudi de cadre à un café de presse au cours duquel les journalistes œuvrant au chef-lieu de la province du Nord-Kivu ont échangé au tour de leur rôle à jouer dans la riposte contre la maladie à virus Ebola.

Cette activité organisée par le collectif des radios et télévisions communautaires du Nord-Kivu, Coracon, avec l’appui d’Internews et de l’USAID, a permis aux professionnels des médias de comprendre l’importance de leur contribution en vu de réduire la violence observée dans certaines contrées contre la riposte.

L’implication des journalistes des journalistes dans la riposte à travers des reportages en consacrant plus d’espaces consacrés à Ebola ainsi que la prise de conscience de la sensibilité du sujet à traiter relativement à l’épidémie en évitant des conflits, tels sont les engagements de plus pris par les participants ; l’objectif principal étant de conscientiser la communauté toute entière pour non seulement éradiquer la maladie mais aussi en stopper la propagation  vers des zones non encore affectées.

Les participants au café de presse élargi aux délégués de la société civile ainsi qu’aux officiels, ont formulé des recommandations pertinentes visant à faire participer activement les hommes et les femmes des medias dans la riposte contre la maladie à virus Ebola et ainsi se constituer en une barrière inébranlable contre les folles rumeurs souvent à la base de la résistance.

La diffusion d’une information de qualité citant les sources autorisées, l’organisation des formations spécifiques sur la maladie à virus Ebola, l’élargissement de la sensibilisation dans les milieux scolaires et universitaires ; sont entre autres les recommandations formulées par les journalistes qui ont été appelés à donner le meilleur d’eux-mêmes pour obtenir l’engagement de toute la communauté pour freiner cette dixième épidémie à virus Ebola déclarée officiellement depuis  le 1er aout 2018 dans la zone de santé de Mabalako-Beni.

Pour Jaques Kakule Bagheni, président du Coracon/Nord-Kivu, le journaliste ont un grand rôle à jouer par le fait qu’il constitue un trait d’union entre les décideurs et la communauté ; d’où la nécessité de l’impliquer dans la sensibilisation à tous les niveaux d’interventions. ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre