Menu
RSS
Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller Lutayichirwa s’enquiert du projet exécuté par l’ONG Mercy Corps en partenariat avec la Regideso pour l’accroissement de la desserte de Goma en eau potable.

Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller…

Le gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » garant des ressources halieutiques des lacs Edouard et Albert.

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » gara…

Le projet « Lakes Edouard...

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées pour une assistance en sécurité alimentaire à Itebero.

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées…

L'ONG locale" Fondation N...

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de choléra dont 4 décès signalés dans la zone de santé de Kayna/Lubero.

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de c…

Cent et un (101) cas de c...

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso appelés à la patience pour une solution face à l’activisme des Nyatura

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso …

Le major Ndjike Kaiko Gui...

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de réflexion sur le programme « Alliance Virunga »

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de ré…

L’Institut congolaise pou...

Nord-Kivu : Réaction conjointe de la société civile et du mouvement citoyen LUCHA contre la dégradation de la situation sécuritaire dans la ville de Goma.

Nord-Kivu : Réaction conjointe de l…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La  formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

Nord-Kivu : La formation de la 2e …

La formation de la 2e équ...

L'ONU s'engage vers une stratégie de retrait progressif de la Monusco

L'ONU s'engage vers une stratégie d…

L'ONU a entrepris d'élabo...

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 59 mois ciblés pour la campagne de vaccination contre la rougeole dans le territoire de Walikale.

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 5…

Environ 11.000 enfants âg...

Prev Next

Nord-Kivu : La formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

Nord-Kivu : La  formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

La formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre la voie à la future école d’excellence contre cette épidémie, déclaré le ministre provincial de la Santé au Nord-Kivu, Christophe Ndibeshe Byemero, au lancement ce lundi, au centre des missionnaires Pallotins de Goma, de la capacitation des cadres sanitaires appelés à intervenir en toute urgence n’importe où un cas d’épidémie sera déclaré.

Cet Envoyé de l’Autorité provinciale a salué l’appui de l’OMS dans la construction d’une équipe multidisciplinaire prête à être rapidement déployée pour tout nouveau foyer de l’épidémie de la maladie à virus Ebola qui a tant endeuillé les familles au Nord-Kivu.

Christophe Ndibeshe a ainsi recommandé la maximisation du temps d’apprentissage aux dont la mission principale sera de sauver les vies humaines dans les coins du pays où ils auront à aller prester.

Pour Dr Diallo Mouctar de l’OMS, la capacitation de cette deuxième formation de cette deuxième équipe d’intervention rapide pour la lutte contre la maladie est d’une importance capitale car au cas où une nouvelle zone affectée par la maladie à virus sera déclarée les cadres en formation auront à intervenir dans les 21 jours  pour circonscrire l’épidémie.

« Nous voulons vous rassurer, suite à votre requête du ministère de la santé que l’OMS et l’ensemble des partenaires sont disposés à vous soutenir pour qu’en fin d’interrompre la chaine de transmission de la maladie à virus Ebola », a-t-il garanti comme pour réaffirmer la disponibilité de tous les intervenants dans la riposte à vaincre cette 10e épidémie déclarée officiellement au Nord-Kivu depuis  le 01er aout 2018.

Le délégué de la division provinciale de la Santé au Nord-Kivu Amisi Muyango Pene Pene Nyembo et le chef de la sous-coordination, ont tous loué cette implication de l’Organisation Mondiale de Santé pour construction la série des formations censées mettre sur pied les pionniers capables de faire face rapidement non seulement à faire face à la maladie à virus Ebola car la technicité transmises à ces professionnels de santé les rendra capables de gérer toute autre épidémie en dehors d’Ebola telle que le cholera.  

Forte d’une quarantaine de professionnels de santé constitués des épidémiologistes, des techniciens de laboratoire, des psychiatres, des spécialistes en enterrement sécurisés ainsi des experts en communication et mobilisation sociale, la 2e équipe d’intervention rapide contre la maladie à virus Ebola va être capacitée en notions tant techniques que théoriques sur la prise en charge d’une épidémie dès sa déclaration jusqu’à son éradication. ACP/Symphorien Kambale/kms   

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre