Menu
RSS
Nord-Kivu : Prise des pouvoirs canoniques  par le nouvel Evêque du Diocèse catholique de Goma.

Nord-Kivu : Prise des pouvoirs cano…

La place Jean Paul II du ...

La SOCODEE pour un arrangement à l’amiable  du différend au tour  du tracé de la ligne desserte de Goma en courant électrique.

La SOCODEE pour un arrangement à l’…

La société congolaise de ...

Installation des membres du bureau définitif de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu

Installation des membres du bureau …

Le Président du bureau pr...

Nord-Kivu : Près de 36.000 emplois pourraient être impactés par la suspension des travaux de desserte en électricité des quartiers à faibles revenus de Goma, selon Joël Wengamulay.

Nord-Kivu : Près de 36.000 emplois …

Le nombre total des emplo...

distribution annoncée de 5.230.047 des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action par l’Asbl Sanru

distribution annoncée de 5.230.047 …

Le Gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Sensibilisation à Goma sur le projet d’exploitation du gaz méthane du lac Kivu en vue de la production de l’électricité.

Nord-Kivu : Sensibilisation à Goma …

La firme de droit tunisie...

Le Chef de l’Etat réaffirme son engagement de favoriser la liberté de la presse en RDC

Le Chef de l’Etat réaffirme son eng…

Le Président de la Républ...

FCC-CACH,  la main dans la main pour le développement  de la RDC

FCC-CACH, la main dans la main pou…

La franche collaboration ...

Nord-Kivu : Près de 550 démobilisés répondant au récent appel à la raison du Président Félix-Antoine Tshisekedi.

Nord-Kivu : Près de 550 démobilisés…

Le Gouverneur intérimaire...

Nord-Kivu : 47.635 candidats  finalistes du secondaire et 182 du cycle court attendus aux épreuves hors-session de l’Examen d’Etat Edition 2019

Nord-Kivu : 47.635 candidats final…

Quarante-sept mille et si...

Prev Next

Nord-Kivu : La formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

Nord-Kivu : La  formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

La formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre la voie à la future école d’excellence contre cette épidémie, déclaré le ministre provincial de la Santé au Nord-Kivu, Christophe Ndibeshe Byemero, au lancement ce lundi, au centre des missionnaires Pallotins de Goma, de la capacitation des cadres sanitaires appelés à intervenir en toute urgence n’importe où un cas d’épidémie sera déclaré.

Cet Envoyé de l’Autorité provinciale a salué l’appui de l’OMS dans la construction d’une équipe multidisciplinaire prête à être rapidement déployée pour tout nouveau foyer de l’épidémie de la maladie à virus Ebola qui a tant endeuillé les familles au Nord-Kivu.

Christophe Ndibeshe a ainsi recommandé la maximisation du temps d’apprentissage aux dont la mission principale sera de sauver les vies humaines dans les coins du pays où ils auront à aller prester.

Pour Dr Diallo Mouctar de l’OMS, la capacitation de cette deuxième formation de cette deuxième équipe d’intervention rapide pour la lutte contre la maladie est d’une importance capitale car au cas où une nouvelle zone affectée par la maladie à virus sera déclarée les cadres en formation auront à intervenir dans les 21 jours  pour circonscrire l’épidémie.

« Nous voulons vous rassurer, suite à votre requête du ministère de la santé que l’OMS et l’ensemble des partenaires sont disposés à vous soutenir pour qu’en fin d’interrompre la chaine de transmission de la maladie à virus Ebola », a-t-il garanti comme pour réaffirmer la disponibilité de tous les intervenants dans la riposte à vaincre cette 10e épidémie déclarée officiellement au Nord-Kivu depuis  le 01er aout 2018.

Le délégué de la division provinciale de la Santé au Nord-Kivu Amisi Muyango Pene Pene Nyembo et le chef de la sous-coordination, ont tous loué cette implication de l’Organisation Mondiale de Santé pour construction la série des formations censées mettre sur pied les pionniers capables de faire face rapidement non seulement à faire face à la maladie à virus Ebola car la technicité transmises à ces professionnels de santé les rendra capables de gérer toute autre épidémie en dehors d’Ebola telle que le cholera.  

Forte d’une quarantaine de professionnels de santé constitués des épidémiologistes, des techniciens de laboratoire, des psychiatres, des spécialistes en enterrement sécurisés ainsi des experts en communication et mobilisation sociale, la 2e équipe d’intervention rapide contre la maladie à virus Ebola va être capacitée en notions tant techniques que théoriques sur la prise en charge d’une épidémie dès sa déclaration jusqu’à son éradication. ACP/Symphorien Kambale/kms   

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre