Menu
RSS
Pour un renforcement de la collaboration entre les pays de la région des Grands-Lacs

Pour un renforcement de la collabor…

Un an après sa mise en fo...

La police met la main sur une femme et 4 présumés coauteurs de l’assassinat d’un motard à Goma

La police met la main sur une femme…

Les éléments de la police...

Vers la fin des grèves intempestives des chlorateurs d’eau à la plage du peuple

Vers la fin des grèves intempestive…

Le président du comité de...

Les jeunes de Pinga plaident pour le renforcement des effectifs militaires dans leur entité.

Les jeunes de Pinga plaident pour l…

M. Songe, président de la...

Une attaque des mai-mai repoussée par les FARDC à Kasindi dans le territoire de Beni

Une attaque des mai-mai repoussée p…

Une attaque des miliciens...

Une conférence internationale des jeunes avocats organisée dans la ville de Goma

Une conférence internationale des j…

L’Association des jeunes ...

Une quarantaine de journalistes outillés sur la communication en situation d’urgences à Goma.

Une quarantaine de journalistes out…

Une quarantaine de journa...

Nord Kivu : Célébration dans l’allégresse de la fête de l’Aïd el-Fitr à Goma

Nord Kivu : Célébration dans l’allé…

Les musulmans de la ville...

Une marche à Nyamilima contre la mesure d’interdiction d’accès des mamans à leurs champs

Une marche à Nyamilima contre la me…

Les mamans de la localité...

Prev Next

Du riz avarié en destination de l’Est de RDC signalé au port de Mombasa-Kenya.

Du  riz avarié en destination de l’Est de RDC signalé au port de Mombasa-Kenya.

Une importante cargaison de riz avarié est signalé en destination de la partie Est de la République démocratique du Congo est signalée au port kenyan de Mombasa, a révélé le ministre provincial en charge de l’Economie, Finances et Portefeuille au Nord-Kivu, M. Pierre Kabanda Kayobotsi au sortie d’une réunion tenue ce jeudi 2 juillet, à Goma, à l’intention des services œuvrant aux frontières dans les enceintes de la Direction générale des douanes et accises (DGDA) dans cette Province.

Cette réunion à laquelle étaient également conviés les ministres provinciaux de la Santé et de l’Agriculture au Nord-Kivu, a été une occasion aux parties prenantes d’arrêter des mesures rigoureuses afin de freiner d’avance l’entrée sur le sol congolais de cette marchandise impropre à la consommation humaine.

Répondant aux journaliste, le ministre provincial Pierre Kabanda a assuré qu’en plus de la ferme instruction aux services spécialisés de doubler de vigilance, le Gouvernement provincial du Nord-Kivu a pris l’engagement de solliciter auprès de l’Exécution national la destruction, sur le sol kenyan, de la cargaison du riz avarié dont la provenance serait le Vietnam. Cette  démarche, a-t-on estimé, devra être activée à travers les mécanismes diplomatiques entre les deux Etats (le Kenya et la RDC).

Bien qu’appelés à doubler de vigilance, les agents œuvrant aux postes d’entrée des marchandises ne devront pas en profiter pour verser dans la tracasserie contre toute importation des marchandises similaires, a toutes fois averti  M. Pierre Kabanda tout en sollicitant plus de fluidité de l’information en vue de préserver les vies humaines.

Des sources douanières kenyanes, il s’agit d’environ cinquante chiffrés à deux cent-cinquante tonnes décelés par les autorités du Kenyanes qui ont réservé un fait de non recevoir à la marchandise qui était préalablement destinée au Kenya avant d’être réorientée vers la RDC. C’est au vu des analyses de non-conformité que le Kenya a refusé catégoriquement l’octroi d’un certificat de sortie à la cargaison car non con conforme à la consommation humaine.

ACP/Symphorien Kambale/kms

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre