Menu
RSS
Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Nord-Kivu : Une plainte contre inconnu du diocèse de Goma contre les assassinats l’Abbé Curé de Kitchanga

Nord-Kivu : Une plainte contre inco…

Mgr Kaboy Théophile, évêq...

Prev Next

Une journée ville morte observée au chef-lieu du territoire de Lubero.

Une journée ville morte observée au chef-lieu du territoire de Lubero.

La journée ville morte décrétée par la société civile du Chef-lieu du Territoire de Lubero ce 13 janvier a été strictement observée par la population de la cité de Lubero où boutiques, écoles et toutes autres activités sont restées paralysées.

Cette action est une suite aux massacres de 18 personnes dans la localité de Miriki au sud du territoire du chef-lieu du territoire de Lubero.

Les forces vives du territoire de Lubero ont émis le vœu de voir que justice soit faite et que les auteurs de ces actes odieux soit non seulement écarté de Lubero mais aussi de la RDC toute entière puisqu’ils sont accusé d’avoir tué des millions de congolais sans mettre les actes des pillages et autres violences contre des paisibles citoyens. 

Dans son mémorandum, la société civile du Chef-lieu du territoire de Lubero sollicite de la communauté internationale au travers de la Monusco et au Gouvernement de la RDC le rapatriement pur et simple des FDLR qui abusent de l’hospitalité des congolais.

ACP/Kakule/kms

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre