Menu
RSS
Nord-Kivu : Dix champs communautaires en renforcement des comités locaux permanents  et de conciliation (CLPC).

Nord-Kivu : Dix champs communautair…

Le programme de national ...

Les FARDC lancent une campagne de désarmement volontaire des groupes armés dans le territoire de Lubero

Les FARDC lancent une campagne de d…

Les Forces armées d...

Une messe d’actions de grâce à Goma en mémoire des héros nationaux Mzee Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba.

Une messe d’actions de grâce à Goma…

L’église de la paroisse c...

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux des armes enjoint à les déposer  volontairement.

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux…

Le gouverneur de la provi...

Pour le renforcement des relations entre civils et militaires au Nord-Kivu.

Pour le renforcement des relations …

Le Général Jean-Pierre Mo...

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à K…

Cent cinquante-deux (152)...

Nord-Kivu : La  communauté  Famille chrétienne appelée  à  communier  avec  le Christ

Nord-Kivu : La communauté Famille…

L’Abbé  Hubert  Muhindo  ...

Nord-Kivu : Les habitants de Goma appelés au respect des mesures d’hygiène

Nord-Kivu : Les habitants de Goma a…

Laurent Katembo Kirikughu...

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Nord-Kivu : présentation au public …

Les services spécialisés ...

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la dernière opération militaire pour restaurer la paix et la sécurité»

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la d…

Les FARDC ont lancé...

Prev Next

Avec l’adhésion des 27 partis politiques et la réaffirmation du soutien de l’ACO, MSR, UNADEF, ARC et PDC

Avec l’adhésion des 27 partis politiques et la réaffirmation du soutien de l’ACO, MSR, UNADEF, ARC et PDC

Joseph Kabila, en santé de fer

Avec Aubin Minaku, la MP s’élargit, se consolide et s’affirme

  • La tempête qui avait secoué la Majorité présidentielle avec la fronde de 5 chefs de partis politiques dits abusivement G7 au lieu de G5, n’était pas du tout violent. Profitant de leur impuissance politique et adhésion impopulaire, la famille politique présidentielle, elle, s’élargit, se consolide et s’affirme avec la présence de 27 nouveaux partis politiques qui ont adhéré officiellement en son sein
  • La cérémonie de la signature de la Charte de la Majorité présidentielle a eu lieu hier mercredi 20 janvier 2016, à la Foire Internationale de Kinshasa, sous la coordination de son Secrétaire général, Aubin Minaku Ndjalandjoko au grand dam des apprentis sorciers

Chefs des partis politiques, militantes et militants ont envahi la grande salle de la Fikin, dont la mobilisation de ces formations politiques a refusé le monde dans  son esplanade.  PPRD, CNC, Afdc, Ect, Ccu, Pa, Unafec, Aco, Msr, Cofedec, Arc, Burec, Rudec, Radesco, Pani, Palu,  Cdr, Pcdi, Prp, Uldc, UFND, Rdp, Adr, Cdtu, Acsp, Adg, Prm, panader, Adrc autant de partis qui ont mobilisé massivement leurs militants dans l’objectif d’adhérer au sein de la Majorité présidentielle, ont affirmé leur appartenance à cette grande famille  qui soutient le Chef de l’Etat, dont la vision et de faire du Congo, un grand pays au cœur de l’Afrique.

A l’occasion, le Secrétaire général adjoint de la Majorité présidentielle, Kokonyiangi Joseph a présenté à la grande famille politique de la MP sa nouvelle structure à travers la nomination intervenue le 24 octobre 2015 par l’Autorité morale de la nouvelle équipe devant épauler le Secrétariat général. Outre Aubin Minaku qui garde son poste de Secrétaire général de la MP, il est secondé par Joseph Kokonyiangi  et de 5 secrétaires nationaux, à savoir Alain André Atundu Liongo, Porte-parole et chargé de la mobilisation et propagande, Biye Nkulu est en charge des stratégies, Alain Muya en charge de la logistique, Béatrice Lombeya en charge des finances et trésorière générale et Mme Wylfrid Kikungu en charge  des relations avec les partis politiques et associations affiliées à la MP.

5 partis qu’on a dit partants et 27 nouveaux élargissent la MP

L’adhésion des partis politiques à la Charte de la Majorité présidentielle est consécutive au choix porté par ces formations politiques au projet de société du Président Joseph Kabila, lequel projet est celui de la reconstruction et construction de la République Démocratique du Congo. Les frondeurs ont cru fragiliser la Majorité présidentielle mais, hélas, les Congolais n’ont pas encore dit leur dernier mot. Puisqu’en réalité, c’est sont les 5 chefs des partis qui se sont désolidarisés. Mais les députés nationaux et membres des bureaux politiques de ces partis réaffirment leur indéfectible attachement. D’où, la nécessité de croire dans le projet de société du Chef de l’Etat, de le soutenir, de défendre son leadership entant qu’Autorité morale de la grande famille politique présidentielle.

Désormais, l’ACO (Patrick Bologna), l’ARC (Elysée Munembwe), le MSR (Maitre Yoko Yakembe), le PDC (Bienvenu Liyota)  et l’UNADEF (Emile Mota Dongo) marchent de pair avec la vision défendue par Joseph Kabila dans la consolidation de la paix, de la démocratie et de la tenue du dialogue national inclusif.

La MP s’allie aux idéaux et combat politique de Patrice Emery Lumumba

Après la signature de la Charte de la Majorité présidentielle avec comme intérêt de maintenir la discipline et la cohésion nationale en son sein,  puis s’abstenir de toute initiative susceptible de compromettre  la réalisation  de la vision  et de l’action politique de Joseph Kabila. Ces quelques rappels aux nouveaux partis qui adhérent à la MP sont très importants, étant donné que la Charte dans ses différentes dispositions stipulent entre autre ses objectifs  qui consistent à se constituer un mouvement fort, compétitif et cohérent capable d’affronter la nouvelle situation politique dans le pays et de renforcer l’efficacité de la gouvernance en œuvrant  pour la cohésion institutionnelle. Il en va de même de pérenniser la vision patriotique, nationaliste et démocratique de l’Autorité morale de la Majorité présidentielle.

Juste après ce bref rappel, les chefs des partis politiques et Associations affiliées à la Majorité présidentielle ont pris la destination de la place Echangeur où se trouve le monument du Premier, premier ministre du Congo indépendant, à savoir Patrice-Emery Lumumba. Un moment de recueillement et de réaffirmation à la lutte ménée par le patron du Mouvement National Congolais (MNC)  qui se pérennise par le nationalisme et la fibre patriotique de Joseph Kabila Kabange et qui se transmet aux partis politiques de la MP. Au pied du monument, Aubin Minaku félécite tous les partis qui adhérent au projet de société et à la vision du Chef de l’Etat. Dans un élan de bâtisseur, tous soutiennent la construction et la modernisation de la RDC, pays émergent à l’horizon 2030.    

Le CNC, une démonstration de force

Seuls les aveugles ne peuvent pas se permettre de voir ce que le CNC a pu démontrer hier à la Fikin. Une mobilisation qui a fait ses preuves à travers la grande participation des militantes et militants qui ont répondu présent à l’appel de leur président. Drapeaux, chants, ovation dans la salle, le CNC a fait preuve de la mobilisation et de sa réaffirmation à la Charte de la MP, ce dont  son Secrétaire permanent, Emery Mabungu a loué le génie politique de l’Autorité morale. « Avec l’adhésion des autres partis politiques à la Majorité présidentielle, le CNC se réjouit de l’élargissement de ses rangs de ces nouveaux arrivants pour soutenir davantage le Chef de l’Etat qui est notre Autorité morale. Le CNC comme parti de gauche continue et continuera à soutenir les actions menées par le Président Pius Muabilu Mbayu qui s’inscrit aussi dans la même logique du Président Kabila. A nos militantes et militants, leur présence massive a témoigné de la santé parfaite du CNC »,nous-a-t-il fait entendre.    

(Pius Romain Rolland)

 Ci-dessous les partis politiques et leurs représentants 

Devant Aubin Minaku Ndjalandjoko, il a été procédé à la signature de la Charte de la Majorité présidentielle par vingt-sept nouveaux partis politiques dont les dénominations et représentants ci-après :

  1. Avenir du Congo (ACO), représenté par son Président national, l’honorable Patrick Bologna ;
  2. Ligue pour la Défense des Intérêts des Citoyens (LDCI), représentée par son Secrétaire général, l’honorable Materanya Karagi Romeo ;
  3. Parti Chrétien Démocrate pour le Développement Intégral du Congo (PCDI), représenté par son Président national, l’honorable Gabriel Bolenge Boponde ;
  4. Rassemblement pour l’Unité, le Développement et l’Environnement du Congo (RUDEC) représenté par son Secrétaire général, l’honorable Crispin Ngoyi Ntambwe ;
  5. Mouvement des Réformateurs Libéraux (MRL), représenté par son président fédéral du Haut Katanga, le Prof Louis Kipata Mwabanwa ;
  6. Alliance pour la Justice, le Développement et la Solidarité (AJDS), représentée par son président national, Christian Kizubanata ;
  7. Courant du Futur (CF), représenté par son Secrétaire général, Lumba Soko Rombo ;
  8. Rassemblement pour la Défense du Peuple Congolais (RDPC), représenté par sa présidente nationale, Mme Georgette Lukulasi ;
  9. Bloc Uni pour la Renaissance et l’Emergence du Congo (BUREC), représenté par son président a.i Jean-Marie Kasereka Katokolyo ;
  10. Alliance des Animateurs pour le Développement Intégral (AADI), représentée par son président national, Davin Luyeye Makokoto ;
  11. Union des Mouvements des Démocrates Nationalistes/ Congolais (UMDN/C), représentée par son président national, Faustin Ndekeshi Kasereka ;
  12. Convention des Démocrates Travailles (CDTU), représentée par sa présidente nationale, Giselle Ndaya Luseba ;
  13. Alliance des Congolais pour l’Agriculture et le Développement (ACADI), représentée par son président national, José Kasongo Ilunga ;
  14. Démocrates Bâtisseurs du Congo (DEBACO), représentés par sa Présidence Bernadette Ngalula ;
  15. Regroupement des Ecologistes pour le Développement (RECOD), représenté par son président national, Serge Bibare Basimire ;
  16. Alliance de Démocrates pour le Réveil (ADRC), représentée par son président national, Nestor Lomeka Iyuadje ;
  17. Union des Forces Nouvelles pour le Développement(UFND), représentée par son président national, Léonard Batende
  18. Congrès Lokole (Colo), représenté par son président national, Pastora Ngama ;
  19. Regroupement des Acteurs Multisectorielle (RAMDC), représenté par son président national, Joseph Munzenze
  20. La Libération Congolaise (LLC), représentée par son Secrétaire général Louis Palanga ;
  21. Alliance pour la Démocratie et la Bonne Gouvernance (ADG), représentée par son Secrétaire général, Eugène Mbomb ;
  22. Alliance des Peuples Redoutables et Réformateur pour la Restauration (APR), représentée par son président national, Norbert Kuyala ;
  23. Rassemblement des Démocrates pour la Rupture et le Renouveau (RADER), représenté par son président national, August Mampuya ;
  24. Alliance pour la Paix et la Restauration du Congo (APRC), représentée par son président national, Mgr Philippe Lema Nkunga ;
  25. Rassemblement pour la Démocratie et le Progrès Intégral (RADEPI), représenté par son vice-président national, Daniel Kabwika ;
  26. Alliance Populaire pour la Refondation du Congo Démocratique (APRCD), représentée par son Président national, Jean-Thomas Madesu Mokete ;
  27. Parti Chrétien pour la Solidarité Africaine (PCSA), représenté par son Secrétaire général, Answel Godé.

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre