Menu
RSS
Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 miliciens et reprennent Kasuo et Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 milic…

Les localités de Ka...

Julien Paluku aux groupes armés : « Seule la voie démocratique donne le pouvoir »

Julien Paluku aux groupes armés : «…

Le gouverneur du Nord-Kiv...

Nord-Kivu : les FARDC lancent les opérations militaires contre le NDC/Rénové Guidon à Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC lancent les o…

L’armée régulière congola...

Réouverture du site minier de Rubaya par le Gouverneur Julien Paluku un acte très applaudi par des milliers de Nord kivuciens

Réouverture du site minier de Rubay…

Ouf de soulagement pour l...

Ebola à Beni : 74 membres du personnel du centre de santé de Mangina provisoirement mis en congé

Ebola à Beni : 74 membres du person…

« Le processus de mise en...

La Majorité présidentielle appelle sa base à soutenir Ramazani Shadary

La Majorité présidentielle appelle …

Aubin Minaku, le  secréta...

Nord-Kivu : mise en garde à Beni contre la consommation de la viande boucanée importée de l’Ouganda

Nord-Kivu : mise en garde à Beni co…

L’inspection vétérinaire ...

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les raisons ayant milité à la désignation de Ramazani Shadary comme candidat de du FCC.

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les…

Le gouverneur de la provi...

Emmanuel Shadary: « Kabila est un homme exceptionnel »

Emmanuel Shadary: « Kabila est un h…

« Joseph Kabila Kabange u...

Prev Next

Kinshasa et Kigali signent un communiqué commun pour le rapatriement des ex-M23

Kinshasa et Kigali signent un communiqué commun pour le rapatriement des ex-M23

Une délégation du gouvernement congolais conduite par le vice-ministre de la Défense nationale séjourne depuis le 2 février à Kigali où elle a signé un communiqué avec les autorités rwandaises sur le rapatriement des ex-rebelles du M23. Selon François Muamba, coordonnateur du mécanisme national de suivi de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba, l’objectif de cet accord est de finaliser cette question conformément aux déclarations de Nairobi signées pour mettre fin à la rébellion du M23.

Au total, 453 ex-M23 qui avaient traversé la frontière rwandaise après leur défaite face aux FARDC en novembre 2013 ont été identifiés. 

«Cela a pris a pris un peu de temps», a reconnu François Muamba, indiquant que dans ce communiqué «les choses sont claires». 

«Maintenant c’est chose faite, la délégation est là-bas. Nous avons signé un communiqué commun-tout comme en son temps, nous avions signé avec l’Ouganda. Dans ce communiqué les choses sont claires, sont précises. Nous allons récupérer les armes comme nous l’avons fait en Ouganda. Nous allons également récupérer nos compatriotes qui souhaitent rentrer», a-t-il expliqué. 

A en croire François Muamba, le retour de ces ex-M23 et la récupération de leurs armes vont se faire «incessamment». 

Au sujet des dates de ce retour, il a fait savoir que des précisions seront données  par voie diplomatique». 

Après leur défaite face à l’armée congolaise appuyée par la Monusco en novembre 2013, plusieurs combattants du M23 se sont réfugiés au Rwanda et à l’Ouganda. Les communiqués signés par l’ex-rébellion et Kinshasa dans la foulée de cette défaite prévoient notamment le rapatriement de ces ex-rebelles. 

 

Radiookapi.net

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre