Menu
RSS
Nord-Kivu : interpellation de deux présumés ravisseurs des prêtres de Bunyuka

Nord-Kivu : interpellation de deux …

Deux présumés ravis...

Julien Paluku : “Si les choses ne marchent pas c’est parce qu’il y a la corruption à tous les niveaux”

Julien Paluku : “Si les choses ne m…

Le gouverneur du Nord-Kiv...

Nord-Kivu : Une mission de contrôle des ouvrages réalisés par le Fond pour la Consolidation de la Paix à pied d’œuvre à Goma.

Nord-Kivu : Une mission de contrôle…

Mme Claudia BURKIN, chef ...

Ouverture  de l’atelier de lancement du projet DGD

Ouverture de l’atelier de lancemen…

Le programme Rcn justice ...

Contrôle  de recettes  dues  à l’Etat  par les  Pharmacies au  Nord-Kivu

Contrôle de recettes dues à l’Et…

Un contrôle de recettes d...

Mise en garde de l’ICCN contre la distribution des lopins de terre dans le parc national des Virunga/Secteur Nord.

Mise en garde de l’ICCN contre la d…

L’Institut congolais pour...

Nord-Kivu : Lancement de la campagne de sensibilisation sur le civisme fiscal.

Nord-Kivu : Lancement de la campagn…

Le Vice-gouverneur du Nor...

Visite de travail du Ministre national de Pêche et élevage à Butembo.

Visite de travail du Ministre natio…

Le ministre national en c...

Le Parlement d’Enfant s’insurge contre les journées ville morte.

Le Parlement d’Enfant s’insurge con…

Le Parlement d’Enfant de ...

La fédération des Entreprises du Congo Butembo-Lubero décline  toute implication dans l’opération ville morte.

La fédération des Entreprises du Co…

Le président de la Fédéra...

Prev Next

Les FDLR démasqués comme auteurs dans les conflits entre Hutu et Nande

Les FDLR démasqués comme auteurs dans les conflits entre Hutu et Nande

Plusieurs fois identifiés comme responsables des violences et des crimes contre l’humanité dans l’Est du pays, les FDLR sont à nouveau accusés d’être à la base des violences motivées par des considérations ethniques entre les Hutu et les Nande, dans la province du Nord-Kivu. Leur implication dans ces conflits a été portée au grand jour par le ministre Mende Omalanga.

Le ministre de la Communication et médias, Lambert Mende Omalanga a accusé lundi au cours d’un point de presse, les Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), d’être les auteurs des prétendus conflits entre Hutus et Nandés, dans le Nord-Kivu.

« C’est une provocation délibérée des FDLR qui ne veulent pas participer à l’opération de rapatriement et qui essaient de déstabiliser la région pour distraire les autorités, gagner du temps et pérenniser leur présence en RDC », a-t-il expliqué.

Les FDLR s’en prennent à certaines communautés congolaises pour les opposer, a fait savoir le ministre qui fonde son argumentaire sur le rapport de mission d’une délégation du ministère de l’Intérieur et sécurité qui rentre d’une longue tournée dans cette contrée.

Il a saisi l’opportunité pour lancer un appel aux populations locales à se distancer des FDLR et réaffirmer la détermination du gouvernement à multiplier les actions visant à une coexistence pacifique entre les communautés du Nord-Kivu notamment.

 

ACP

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre