Menu
RSS
La Monusco disposée à appuyer la sécurisation des zones conquises par les FARDC dans la région de Beni.

La Monusco disposée à appuyer la sé…

La cheffe de la Mission o...

Le ministre suédois de la Coopération internationale en visite de travail à Goma.

Le ministre suédois de la Coopérati…

Le ministre suedois en ch...

Nord-Kivu : Un contrefacteur du cachet du cabinet du Gouverneur  condamné à deux ans de prison ferme à Goma

Nord-Kivu : Un contrefacteur du cac…

Le Tribunal de grande ins...

Nord-Kivu : Bientôt le démarrage des travaux de construction des bâtiments administratifs aux postes frontières de la Province.

Nord-Kivu : Bientôt le démarrage de…

Les travaux de constructi...

Le Commissaire général de la Police nationale congolaise porteur d’un message d’assurance à la population de Beni.

Le Commissaire général de la Police…

Le Gouverneur de province...

Nord-Kivu : La situation générale passée au peigne-fin dans une réunion inter institutionnelle élargie au comité provincial de sécurité.

Nord-Kivu : La situation générale p…

Les questions sécuritaire...

Nord-Kivu : Les questions sécuritaires dans « le Petit Nord » au centre des échanges entre le Gouverneur Carly Nzanzu et Mme Leila Zerougoui

Nord-Kivu : Les questions sécuritai…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le  gouverneur Carly Nzanzu  pour l’effectivité de la coopération transfrontalière.

Nord-Kivu : Le gouverneur Carly Nz…

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : deux ministres provinciaux échappent à une interpellation grâce à une motion incidentielle

Nord-Kivu : deux ministres provinci…

Le ministre provincial de...

Prev Next

La Communauté Nyanga plaide pour la restauration de l’autorité de l’Etat dans le groupement Kisimba/Walikale.

La Communauté Nyanga plaide pour la restauration de l’autorité de l’Etat dans le groupement Kisimba/Walikale.

M. Tawaha Miazaba, Président de la Communauté Nyanga, a plaidé pour le déploiement des forces armées et de la police dans le groupement Kisimba du territoire de Walikale, à l’issue d’une audience lui accordée ce vendredi 4 mars par le Gouverneur Julien Paluku du Nord-Kivu.

Accompagné de trois élus du peuple, originaires de cette partie du pays, le Président de la communauté Nyanga a justifié ce plaidoyer par une série d’assassinats le dernier cas en date tant celui de 5 personnes suivi de l’incendie de 8 maisons de paisibles citoyens et l’enlèvement de 12 personnes qui ont été torturées. C’était en date du 1er  mars courant.

Pour la communauté Nyanga  ce chao est du à l’absence des éléments de FARDC et de la Police appelés à défendre l’intégrité territoriale et protéger les populations et leurs biens. « Nous souhaitons que soit déclenchée une enquête afin de découvrir les auteurs de ces drames », asouhiaté Twaha Mizaba pour qui l’installation d’une base de la Monusco à Kalonge constituerait également une palliative.

Le Président de la Communauté Nyanga a déploré le fait qu’il y a des déplacés des localités de Kotobo, Ihula et Nsuka qui vivent dans l’insécurité totale à Kikuku dans le territoire de Rutshuru et pourtant, a-t-il souhaité si la sécurité était assurée dans leurs villages respectifs chacun se prendrait en charge en vaquant à ses activités quotidiennes.

 

Eric de Bagheni K.

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre