Menu
RSS
Clôture des travaux de la 3ème édition du séminaire des pasteurs et théologiennes de la CBCA à Goma

Clôture des travaux de la 3ème édit…

Mgr Rev Milenge Mwenelwat...

Campagne de dénombrement des ménages en prévision de la distribution des MILDA au Nord-Kivu

Campagne de dénombrement des ménage…

La vice-gouverneur de la ...

le Gouverneur Carly Nzanzu rassuré par les mesures de contrôle aux points d’entrée de Goma.

le Gouverneur Carly Nzanzu rassuré …

Le gouverneur de la provi...

Des questions sécuritaires et de développement au centre des échanges entre les Gouverneurs Carly Nzanzu du Nord-Kivu et Theo Kasi du Sud-Kivu.

Des questions sécuritaires et de dé…

Le gouverneur de la provi...

Déclaration de l’épidémie Ebola urgence sanitaire internationale : le ministre Oly Ilunga pour plus de vigilance.

Déclaration de l’épidémie Ebola urg…

Le ministre de la Santé, ...

53 millions de dollars disponibles en appui à quatre filières agricoles porteuses dans le cadre du projet PASA-NK.

53 millions de dollars disponibles …

Le budget total et dispon...

Nord-Kivu : Réunion inter institutionnelle sur l’accompagnement de la riposte contre la maladie à virus Ebola.

Nord-Kivu : Réunion inter instituti…

Le Gouverneur de la provi...

La journée mondiale de chimpanzé marquée par une sensibilisation sur la population à la protection de cette espèce à Goma

La journée mondiale de chimpanzé ma…

L’organisme écologique  R...

Nord-Kivu : Evacuation ce lundi à Butembo du cas d’Ebola détecté à Goma

Nord-Kivu : Evacuation ce lundi à B…

Le cas de la maladie à vi...

Prev Next

La Communauté Nyanga plaide pour la restauration de l’autorité de l’Etat dans le groupement Kisimba/Walikale.

La Communauté Nyanga plaide pour la restauration de l’autorité de l’Etat dans le groupement Kisimba/Walikale.

M. Tawaha Miazaba, Président de la Communauté Nyanga, a plaidé pour le déploiement des forces armées et de la police dans le groupement Kisimba du territoire de Walikale, à l’issue d’une audience lui accordée ce vendredi 4 mars par le Gouverneur Julien Paluku du Nord-Kivu.

Accompagné de trois élus du peuple, originaires de cette partie du pays, le Président de la communauté Nyanga a justifié ce plaidoyer par une série d’assassinats le dernier cas en date tant celui de 5 personnes suivi de l’incendie de 8 maisons de paisibles citoyens et l’enlèvement de 12 personnes qui ont été torturées. C’était en date du 1er  mars courant.

Pour la communauté Nyanga  ce chao est du à l’absence des éléments de FARDC et de la Police appelés à défendre l’intégrité territoriale et protéger les populations et leurs biens. « Nous souhaitons que soit déclenchée une enquête afin de découvrir les auteurs de ces drames », asouhiaté Twaha Mizaba pour qui l’installation d’une base de la Monusco à Kalonge constituerait également une palliative.

Le Président de la Communauté Nyanga a déploré le fait qu’il y a des déplacés des localités de Kotobo, Ihula et Nsuka qui vivent dans l’insécurité totale à Kikuku dans le territoire de Rutshuru et pourtant, a-t-il souhaité si la sécurité était assurée dans leurs villages respectifs chacun se prendrait en charge en vaquant à ses activités quotidiennes.

 

Eric de Bagheni K.

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre