Menu
RSS
Nord-Kivu : 1000 doses de vaccin antirabique disponibles contre la rage déclarée à Kibua-Walikale.

Nord-Kivu : 1000 doses de vaccin an…

Le ministre provincial de...

Nord-Kivu : Dix champs communautaires en renforcement des comités locaux permanents  et de conciliation (CLPC).

Nord-Kivu : Dix champs communautair…

Le programme de national ...

Les FARDC lancent une campagne de désarmement volontaire des groupes armés dans le territoire de Lubero

Les FARDC lancent une campagne de d…

Les Forces armées d...

Une messe d’actions de grâce à Goma en mémoire des héros nationaux Mzee Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba.

Une messe d’actions de grâce à Goma…

L’église de la paroisse c...

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux des armes enjoint à les déposer  volontairement.

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux…

Le gouverneur de la provi...

Pour le renforcement des relations entre civils et militaires au Nord-Kivu.

Pour le renforcement des relations …

Le Général Jean-Pierre Mo...

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à K…

Cent cinquante-deux (152)...

Nord-Kivu : La  communauté  Famille chrétienne appelée  à  communier  avec  le Christ

Nord-Kivu : La communauté Famille…

L’Abbé  Hubert  Muhindo  ...

Nord-Kivu : Les habitants de Goma appelés au respect des mesures d’hygiène

Nord-Kivu : Les habitants de Goma a…

Laurent Katembo Kirikughu...

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Nord-Kivu : présentation au public …

Les services spécialisés ...

Prev Next

La tenue du dialogue national est incontournable, selon un acteur politique

La tenue du dialogue national est incontournable, selon un acteur politique

Pour l’opposition républicaine, ce n’est plus le moment de se donner aux intérêts égoïstes.

Le dialogue politique inclusif initié et convoqué par le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, demeure incontournable, selon Hubert Mongane Mbaka, acteur politique de l’Opposition républicaine, au cours d’un point de presse, jeudi à Kinshasa « En tant qu’acteur politique, j’estime que nous devons nous référer au passé, car au regard de tout ce que le pays a connu comme troubles de guerre et autres manifestations sanglantes, ce n’est plus le moment de se donner aux intérêts égoïstes », a déclaré M. Mongane. Il s’agit, a-t-il poursuivi, d’avoir pitié de notre peuple qui a longtemps souffert suite aux guerres récurrentes, avec comme résultats : les violences sexuelles, les viols, les assassinats ainsi que les pillages.

Dans le même ordre d’idées, il a fait remarquer que toute famille sans dialogue est exposée à la destruction, ajoutant qu’il en est de même pour un pays où il y a divergence entre acteurs politiques. A cet effet, il a encouragé le Président de la République Joseph Kabila Kabange pour cette initiative d’organiser ce forum national qui met en présence tous les protagonistes de la scène politique congolaise autour d’une même table.

Concernant l’organisation des élections en RDC, il a encouragé la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à mettre à jour un calendrier réaliste et consensuel conduisant le peuple congolais vers des élections apaisées, gage d’une paix durable propice au développement. La RDC, a-t-il dit en substance, n’a pas besoin d’ennemis de la paix, mais plutôt, de ceux-là qui aiment sa prospérité sous toutes ses diversités.

 

ACP

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre