Menu
RSS
"Honnorable Promesse Matofali :  Une évaluation prématurée, irrégulière, tronquée et hors contexte, donc simplement populiste", selon Serge Farini.

"Honnorable Promesse Matofali …

S'il est des prérogatives...

Nord-Kivu : Naissance d'un nouveau bébé gorille au secteur Sud du parc national des Virunga.

Nord-Kivu : Naissance d'un nouveau …

Une naissance d’un nouvea...

Nord-Kivu : Naissance d'un nouveau bébé gorille au secteur Sud du parc national des Virunga.

Nord-Kivu : Naissance d'un nouveau …

Une naissance d’un nouvea...

Nord-Kivu : Le Maire de la ville de Beni suspendu par mesure d’ordre.

Nord-Kivu : Le Maire de la ville de…

Le gouverneur de la provi...

Deux décès communautaires et 7 personnes guéries depuis l’apparition de la Covid 19 au Nord-Kivu.

Deux décès communautaires et 7 pers…

Deux décès communautaires...

Nord-Kivu : Le Gouvernement Carly Nzanzu pour le rétablissement en toute urgence la circulation sur la route Beni-Kasindi.

Nord-Kivu : Le Gouvernement Carly N…

Le Commissaire général en...

RDC-Rwanda : pour le renforcement de la coopération transfrontalière de lutte contre la Covid 19 et ses implications sur le commerce.

RDC-Rwanda : pour le renforcement d…

Les parties prenantes à l...

Covid-19: la RD Congo et le Rwanda examinent la mise sur pied des mécanismes conjoints pour réduire les risques de propagation

Covid-19: la RD Congo et le Rwanda …

Les officiels congolais e...

Covid-19 : 176 cas examinés à l’INRB sur les 456 contacts retracés au Nord-Kivu

Covid-19 : 176 cas examinés à l’INR…

176 échantillons envoyés ...

Covid 19 : Un chauffeur de transit tanzanien testé positif au Rwanda reconduit à la frontière pour son pays natal à partir de la RDC

Covid 19 : Un chauffeur de transit …

Les autorités congolaises...

Prev Next

Installation effective des membres du comité ad hoc bilatéral RDC-Rwanda pour la surveillance de l’exploitation sécurisée du gaz méthane du lac Kivu.

Installation effective des membres du comité ad hoc bilatéral RDC-Rwanda pour la surveillance de l’exploitation sécurisée du gaz méthane du lac Kivu.

Le ministre des Hydrocarbures, Pr. Aimé Ngoi-Mukena Lusa-Diese a procédé ce mercredi 27 avril à Goma, à l’installation des membres du comité bilatéral ad hoc pour la surveillance de l’exploitation sécurisée du gaz méthane du lac Kivu.

La petite salle de l’hôtel Ihusi de Goma a servi de cadre à cette cérémonie à laquelle la République du Rwanda était représentée par Mme Augusta Umutoni Marie Christine, déléguée de Mme le Secrétaire d’Etat en charge de l’Eau et de l’Energie.

Peu avant d’investir les dix membres du comité constitués des cinq délégués par pays, le ministre Aimé Ngoi-Mukena qui a rendu hommages aux chefs de deux Etats respectifs,  a rappelé le bienfondé d’une
exploitation surveillée et sécurisée du gaz méthane au vu de ses effets sur les ressources énergétiques et animalière du lac Kivu. Il est revenu sur l’importance d’extraire le gaz méthane dont la finalité est de réduire les effets détonateurs éventuels dans le lac mais également produire des richesses que le bon Dieu a logé dans le ventre de cette masse liquide partagée entre la RDC et le Rwanda.

Aux populations des provinces du Nord et Sud-Kivu, le ministre Ngoi-Mukena a recommandé la confiance au leadership du Président de la République ainsi qu’au Gouvernement de la République qui réunit des
moyens nécessaires pour emboiter les pas au voisin le Rwanda qui est en avance dans l’exploitation de cette source d’énergie.

« Au regard de la biodiversité des espèces présentes dans le lac Kivu et de son importance économique sur les populations riveraines en ce qui concerne le transport ainsi que l’alimentation et la spécificité
et la morphologie du lac Kivu d’autre part, il est impérieux d’aborder l’exploitation du gaz méthane avec prudence », a signifié le ministre Ngoi-Mukena pour des mesures doivent être prises au préalable « pour
ne pas gêner la stabilité des couches et des espaces biologiques qui s’y trouvent ».

L’assurance pour une exploitation commune sécurisée du gaz méthane est également le voue exprimé par Mme Augusta Umutoni, délégué du Rwanda avant de relever l’importance de la gestion saine des ressources énergétiques au profit des deux peuples frères. « Nous attendons beaucoup du comité ad hoc pour non seulement la préservation de l’exploitation du la c mais aussi la protection de son environnement
», a-t-elle signifié.

Pour les Gouverneurs Julien Paluku et Marcellin Chishambo, du Nord et du Sud-Kivu, la surveillance commune de l’exploitation traduit de plus la volonté des nos deux chefs d’Etat d’assurer le bien être de deux peuples respectifs. 

« La surveillance de cette exploitation s’avère indispensable pour éviter une catastrophe due à l’explosion gazeuse », estimé le Gouverneur Julien Paluku avant de saluer de vive voix l’installation  du Comité bilatéral RDC-Rwanda pour la surveillance de l’exploitation sécurisée du gaz méthane du lac Kivu ». Il a reconnu  « la nécessité de créer des mécanismes de surveillance de l’exploitation du gaz méthane du lac Kivu pour la préservation de la stabilité du lac, la protection de son environnement, la sécurité des populations riveraines et de tirer le maximum d’avantages socio-économiques de l’exploitation du gaz méthane ».

Mmes Mireille Uwera et Augusta Umutoni, MM. Ange Mugisha, Gaëtan Sakindi et Steven Bihinda coté rwandais ainsi que MM. Popaul Ndoba Itwo, Paul-Denis Omana Wungudi, Célestin Kacho Karume, Pascal Masilya Mulungula et Prince Kaleme Kiswele (coté congolais) sont les membres du comité ad hok dont le travail de surveillance de l’exploitation sécurisée du lac a démarré dès ce jour.

ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre