Menu
RSS
Ebola à Beni : 74 membres du personnel du centre de santé de Mangina provisoirement mis en congé

Ebola à Beni : 74 membres du person…

« Le processus de mise en...

La Majorité présidentielle appelle sa base à soutenir Ramazani Shadary

La Majorité présidentielle appelle …

Aubin Minaku, le  secréta...

Nord-Kivu : mise en garde à Beni contre la consommation de la viande boucanée importée de l’Ouganda

Nord-Kivu : mise en garde à Beni co…

L’inspection vétérinaire ...

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les raisons ayant milité à la désignation de Ramazani Shadary comme candidat de du FCC.

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les…

Le gouverneur de la provi...

Emmanuel Shadary: « Kabila est un homme exceptionnel »

Emmanuel Shadary: « Kabila est un h…

« Joseph Kabila Kabange u...

Porté en triomphe par les militants de leur plate-forme FCC, Ramazani Shadary dépose sa candidature à la CENI

Porté en triomphe par les militants…

C’est dans une ambiance é...

Nord-Kivu : la vaccination contre Ebola démarre ce mercredi à Mangina

Nord-Kivu : la vaccination contre E…

Le personnel soignant et ...

Nord-Kivu : L’UCOFEM lance le concours pour l’intégration du genre dans les contenus médiatiques

Nord-Kivu : L’UCOFEM lance le conco…

Madame Evelyne Luyelo, co...

Nord-Kivu : le regroupement politique AABC en ordre utile pour affronter les scrutins du 23 décembre 2018.

Nord-Kivu : le regroupement politiq…

Le regroupement politique...

Le ministre Oly Ilunga installe les équipes de l’INRB à Mangina/Beni dans le cadre de la lutte contre la maladie à virus Ebola.

Le ministre Oly Ilunga installe les…

Le Ministre de la Santé, ...

Prev Next

Des experts de la CEPGL réfléchissent sur les mécanismes de la gestion conjointe du lac Kivu.

Des experts de la CEPGL réfléchissent sur les mécanismes de la gestion conjointe du lac Kivu.

Les experts du Rwanda, du Burundi et de la RDC sont en atelier de réflexion  depuis ce lundi 23 mai 2016 à Rubavu, au Rwanda sur les mécanismes de la gestion durable du Lac Kivu.  

L’objectif de cet atelier de haut niveau est la mise en réseau des chercheurs et des toutes les parties prenantes de manière à développer les dit mécanismes. Ils se penchent sur l’extraction du gaz méthanes, les diagnostiques de catastrophes et risques des eaux du bassin du lac Kivu sur l’environnement, l’impact sur le changement climatique et autres. Mme Odette Uwamariya, gouverneure de la province de l’Ouest du Rwanda qui a ouvert les travaux de trois jours, a expliqué l’intérêt commun entre les trois pays en vue d’éviter les éventuels risques. Il s’agit aussi de voir comment protéger cette ressource naturelle qu’est le lac Kivu.

Le gouverneur du Sud-Kivu,  Marcellin Chishambo, représentant la délégation congolaise composée des experts des deux Kivu à pour sa part salué, au nom du chef de l’Etat Congolais, les relations diplomatiques actuellement au beau fixe entre ces pays. Cette excellence des relations au niveau de la sous-région  a rendue possible la tenue de ces assises à Rubavu au Rwanda, a renchéri le Gouverneur du Sud-Kivu qui a encouragé les experts à mettre de leurs dans les travaux dont les résultats permettront la maitrise des données naturelles et scientifiques des eaux du lac Kivu.

De son coté le  vice-gouverneur de la province du Nord Kivu,  Feller LUTAYICHIRWA qui participe aussi à ces travaux, est largement revenu sur les dégâts écologiques causés par l’afflux massif des refugiés et les éruptions volcaniques. Il a ainsi insisté sur la nécessité d’une gestion conjointe pour le bien être socioéconomique des peuples de la sous-région.

ACP/ LUYELO/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre