Menu
RSS
Tenue à Goma de la   2ème session extraordinaire du Conseil consultatif provincial des forêts (CCPF/NORD –KIVU).

Tenue à Goma de la 2ème session e…

Le ministre provincial en...

Le transfert démocratique du pouvoir en RD Congo salué à Addis-Abeba

Le transfert démocratique du pouvoi…

Si les émetteurs sont mul...

Le DGA de la CADECO salue le partenariat avec le Gouvernement provincial du Nord-Kivu.

Le DGA de la CADECO salue le parten…

Le diercteur général adjo...

Nord-Kivu : Nécessité de dénoncer les violences faites à la femme pour sanctionner les coupables.

Nord-Kivu : Nécessité de dénoncer l…

Mme Delly Kieya, membre d...

Nord-Kivu : Les enseignants  du secondaire appelés  à ne pas chasser les écoliers  durant les examens du premier semestre

Nord-Kivu : Les enseignants du sec…

M.  Bularagaza Johnson, p...

Nord-Kivu : mise en place des nécessaires de prévention Ebola  dans le cadre du Festival Amani.

Nord-Kivu : mise en place des néces…

Le coordonnateur adjoint ...

LINAFOOT/ L1 : Nyuki  gagne Mont Bleu par (2-1) à Goma

LINAFOOT/ L1 : Nyuki gagne Mont Bl…

L’AS Nyuki de la ville de...

Elu 2ème Vice-président de l’UA : Félix Tshisekedi au cœur de nouvelles responsabilités

Elu 2ème Vice-président de l’UA : F…

Fraîchement élu 5ème prés...

Félix Tshisekedi : « La passation pacifique du pouvoir est la preuve de la maturité politique de notre peuple »

Félix Tshisekedi : « La passation p…

Le Président Félix Tshise...

Prev Next

Saïd Djinit juge d’inadmissible le regain de l’activisme des groupes armés à l’Est de la RDC

Saïd Djinit juge d’inadmissible le regain de l’activisme des groupes armés à l’Est de la RDC

Le regain de l’activisme des groupes armés à la base de la déstabilisation de l’Est de la RDC est inadmissible et inacceptable, a déclaré ce lundi 23 mai, en substances, l’Envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands Lacs, l’Ambassadeur Saïd Djinnit à la tête d’une délégation des membres de la SADEC, de la CIRGL, l’UNION AFRICAINE et la MONUSCO.

A la sortie des échanges avec le Gouverneur Julien Paluku, au quartier général de la Monusco-Goma, les diplomates garants de l’Accord d’Addis-Abeba ont, à l’unanimité, exprimé leur solidarité, la compassion et la sympathie à l’endroit des populations du Nord-Kivu affectés par les exactions orchestrées par les ennemis de la paix. 

« Il est important de sensibiliser toutes les parties concernées aussi bien les congolais que les Nations Unies, toute la communauté internationale et la région sur le fait que les forces négatives sévissent encore à l’Est de la RDC. Elles tuent et font des massacres et commettent des violations des droits de l’homme », a justifié Said Djinit avant d’indiquer que l’heure est à la mobilisation de « tous les efforts pour qu’il y ait des actions décisives contre toutes forces négatives ».

Le Gouverneur Julien Paluku a eu des garanties que les opérations conjointes devront se poursuivre entre la Monusco et les Fardc pour qu’il soit définitivement mis un terme à l’existence des groupes armés qui freinent le développement du Nord-Kivu au même titre que les autres provinces.

L’Accord-cadre pour la paix et la sécurité dans l’est de la RD Congo a été signé, depuis le 24 février 2013, à Addis-Abeba (Ethiopie) par neuf pays qui partagent les frontières naturelles et artificielles avec la RD Congo, y compris la République Sud-Africaine sous l’égide de l’Organisation des Nations unies (ONU).

Cet accord a été récemment ratifié par le Kenya et le Sud Soudan en marge de la commémoration de son deuxième anniversaire axé sur la stabilité pour le développement dans la région de Grands-Lacs.

ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre