Menu
RSS
Nord-Kivu : Prise des pouvoirs canoniques  par le nouvel Evêque du Diocèse catholique de Goma.

Nord-Kivu : Prise des pouvoirs cano…

La place Jean Paul II du ...

La SOCODEE pour un arrangement à l’amiable  du différend au tour  du tracé de la ligne desserte de Goma en courant électrique.

La SOCODEE pour un arrangement à l’…

La société congolaise de ...

Installation des membres du bureau définitif de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu

Installation des membres du bureau …

Le Président du bureau pr...

Nord-Kivu : Près de 36.000 emplois pourraient être impactés par la suspension des travaux de desserte en électricité des quartiers à faibles revenus de Goma, selon Joël Wengamulay.

Nord-Kivu : Près de 36.000 emplois …

Le nombre total des emplo...

distribution annoncée de 5.230.047 des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action par l’Asbl Sanru

distribution annoncée de 5.230.047 …

Le Gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Sensibilisation à Goma sur le projet d’exploitation du gaz méthane du lac Kivu en vue de la production de l’électricité.

Nord-Kivu : Sensibilisation à Goma …

La firme de droit tunisie...

Le Chef de l’Etat réaffirme son engagement de favoriser la liberté de la presse en RDC

Le Chef de l’Etat réaffirme son eng…

Le Président de la Républ...

FCC-CACH,  la main dans la main pour le développement  de la RDC

FCC-CACH, la main dans la main pou…

La franche collaboration ...

Nord-Kivu : Près de 550 démobilisés répondant au récent appel à la raison du Président Félix-Antoine Tshisekedi.

Nord-Kivu : Près de 550 démobilisés…

Le Gouverneur intérimaire...

Nord-Kivu : 47.635 candidats  finalistes du secondaire et 182 du cycle court attendus aux épreuves hors-session de l’Examen d’Etat Edition 2019

Nord-Kivu : 47.635 candidats final…

Quarante-sept mille et si...

Prev Next

En visite à Miriki, Joseph Kabila promet de rétablir la sécurité dans la région

En visite à Miriki, Joseph Kabila promet de rétablir la sécurité dans la région

Le président de la RDC, Joseph Kabila, a visité, jeudi 11 août, la localité de Miriki, dans le territoire de Lubero au Nord-Kivu. C’est la première visite du chef de l’Etat dans cette partie de la province. Celle-ci intervient après les conflits inter-ethniques ayant opposé les communautés Nandé et Hutus, en janvier dernier.

Ces tensions se sont soldées par le massacre de plusieurs civils. Elles avaient aussi occasionné le déplacement de nombreuses personnes.

A Miriki, Joseph Kabila s’est entretenu avec les notables locaux, les membres de la société civile, une délégation des chefs coutumiers et des déplacés de Buleusa. Ils ont échangé autour de l’insécurité dans la région.

La notabilité locale a, lors de ces entretiens, exprimé ses préoccupations par rapport à l’insécurité causée par les groupes armés, notamment les rebelles rwandais des FDLR et les milices locales.

Face à cette préoccupation, Joseph Kabila a promis de faire tout son possible pour ramener la paix et rétablir la sécurité dans la région.

Après son entretien avec la notabilité locale, le chef de l’Etat s’est adressé publiquement à la population.

Il a appelé les habitants de Miriki et ceux de Buleusa à cultiver la paix et à cohabiter pacifiquement.

«Tout Congolais est libre et a le droit de vivre là où il veut tout en respectant les lois du pays », a martelé Joseph Kabila.

Le président de la République a également invité tous les jeunes enrôlés dans des groupes armés à déposer les armes, et à servir le pays au sein de l’armée ou dans la police.

« Réconfort et soulagement »

Pour l’administrateur du territoire, Joy Bokele, cette visite, du chef de l’Etat constitue un réconfort et un soulagement pour la population.

Il parle de lueur d’espoir pour cette population qui a longtemps souffert de la présence des groupes armés :

« C’est une visite de réconfort qui a surpris tout le monde. Le message qu’il nous a lancé est celui de soulagement, puisque beaucoup de gens étaient dans l’incertitude. Maintenant qu’ils ont compris le conseil du Chef de l’Etat, je pense qu’ils ont compris effectivement, qu’il faut cultiver la paix. Moi comme autorité, ça ne peut que me soulager », s’est réjoui Joy Bokele.

Lors de cette visite d’itinérance, il est prévu que le Chef de l’Etat se rende à Nyanzale dans le Rutshuru, où la tension entre les communautés couve depuis plusieurs semaines.

Radio okapi

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre