Menu
RSS
Nord-Kivu : Le projet d’édit budgétaire rectificatif arrêté à 156.029.855.735FC contre 150.405.054.543FC du budget initial

Nord-Kivu : Le projet d’édit budgét…

Le gouverneur de province...

Célébration à Goma de la journée de l'enfant africain.

Célébration à Goma de la journée de…

La journée de l'enfant af...

Nord-Kivu : le Maire de la ville de Goma appelle ses administrés  à plus de collaboration avec les services spécialisés de sécurité.

Nord-Kivu : le Maire de la ville de…

M. Muisa  Kense, maire de...

La délégation de l’UDPS / Nord-Kivu Aile Tshibala prête  pour  les élections du 23 décembre 2018.

La délégation de l’UDPS / Nord-Kivu…

Le parti politique  UDPS ...

Nord-Kivu : invocation à Goma des questions de rapatriement et l’enregistrement des refugiés rwandais.

Nord-Kivu : invocation à Goma des q…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord Kivu : présentation de quatre malades guéries de la maladie à virus Ebola aux habitants de Ndindi/Beni.

Nord Kivu : présentation de quatre …

Le Bureau de la coordinat...

Nord-Kivu : Le Gouvernement provincial dote l’ACP d’une parcelle propre au pied du Mont Goma.

Nord-Kivu : Le Gouvernement provinc…

Le  gouvernement  provinc...

RDC : Julien Paluku mobilise les Kivuciens autour de la candidature de Shadary

RDC : Julien Paluku mobilise les Ki…

Le gouverneur de la pro...

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à contribuer à la création de l’emploi par l’effectivité de ses activités.

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à…

Le Vice-gouverneur de la ...

« Les ressources minières doivent profiter à la population congolaise », déclare le Chef de l’Etat Joseph Kabila

« Les ressources minières doivent p…

Le Chef  de l’Etat, Josep...

Prev Next

Nouvelles tueries à Beni-ville : le gouverneur Julien Paluku appelle la population à la vigilance et soutien au soutien aux Fardc.

Nouvelles tueries à Beni-ville : le gouverneur Julien Paluku appelle la population  à la vigilance et soutien au soutien aux Fardc.

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya a réagit aux  tueries récemment enregistrées dans la ville de Beni en appelant « la population à la vigilance et au soutien aux Forces armées de la République démocratique du Congo pour qu’elles viennent à bout de ces terroristes islamistes qui son traqués depuis plusieurs opérations à savoir celle de 2005, celle de 2010 et celle débutées en 2014 ».

A 12 heures de ce dimanche 14 aout 2016, le bilan provisoire faisait état des 36 personnes tuées dont 22 hommes et 14 femmes ligotés et tués, a signifié l’Autorité provinciale a relayé le message des condoléances les plus émues du Président en séjour au Nord-Kivu à la population de Beni qui a encore une fois été frappées par ces actes terroristes d’origines diverses dont l’objectif est de saboter les efforts de paix entrepris depuis deux ans. 

« Pour permettre une surveillance continue de l’ennemi, instruction est donnée à toutes les autorités à la base d’organiser un contrôle citoyen à partir de trois maisons et de rendre compte des personnes suspectes ou de mouvements suspects observés », assure Julien Paluku qui appel également « les acteurs politiques et sociaux de ne ménager aucun effort pour joindre leur contribution à celles des Fardc qui font actuellement face à une menace terroriste jamais vécue dans la région ».

Ces actes terroristes n’arrêteront pas la détermination du Commandant auprès de nos forces armées pour que la paix revienne sur toute l’étendu de la partie Est de la RDC, garanti le Chef de l’Exécutif au Nord-Kivu qui formule l’appel du Chef de l’Etat à la communauté internationale comme cela se fait lors des actes terroristes perpétrés au Mali, Nigeria, Cameroun, USA, en France, en Belgique et dans d’autres pays victimes des actes barbares.

Julien Paluku indique enfin que  « d’autres mesures seront annoncées dans les prochaines heures au sujet des solutions à la crise qui sévit à Beni et environs ». 

Des sources sur place indiquent que c’est au tour de 17 heures que les assaillants ont tenté leur infiltration dans la ville de Beni à partir des collines de Kalau, Mbelu, Rwangoma et Kalongo. Suspectés par les paysans qui revenaient de champs, les hors-la-loi se sont livrés à des tueries indistectives de toute personne sur leur passage avant que l’Armée régulière n’intervienne.

C’est dans la matinée de ce dimanche 14 août 2016 que la recherche des corps a été amorcée par les volontaires de la Croix Rouge de la RDC appuyée par les agents de service de la Protection civile.

ACP/Symphorien Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre