Menu
RSS
Nord-Kivu : Dix champs communautaires en renforcement des comités locaux permanents  et de conciliation (CLPC).

Nord-Kivu : Dix champs communautair…

Le programme de national ...

Les FARDC lancent une campagne de désarmement volontaire des groupes armés dans le territoire de Lubero

Les FARDC lancent une campagne de d…

Les Forces armées d...

Une messe d’actions de grâce à Goma en mémoire des héros nationaux Mzee Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba.

Une messe d’actions de grâce à Goma…

L’église de la paroisse c...

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux des armes enjoint à les déposer  volontairement.

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux…

Le gouverneur de la provi...

Pour le renforcement des relations entre civils et militaires au Nord-Kivu.

Pour le renforcement des relations …

Le Général Jean-Pierre Mo...

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à K…

Cent cinquante-deux (152)...

Nord-Kivu : La  communauté  Famille chrétienne appelée  à  communier  avec  le Christ

Nord-Kivu : La communauté Famille…

L’Abbé  Hubert  Muhindo  ...

Nord-Kivu : Les habitants de Goma appelés au respect des mesures d’hygiène

Nord-Kivu : Les habitants de Goma a…

Laurent Katembo Kirikughu...

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Nord-Kivu : présentation au public …

Les services spécialisés ...

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la dernière opération militaire pour restaurer la paix et la sécurité»

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la d…

Les FARDC ont lancé...

Prev Next

Couvre-feu et interdiction de manifestation à Beni

Couvre-feu et interdiction de manifestation à Beni

Au lendemain des manifestations qui ont secoué Beni mercredi 17 août, le maire de la ville, Nyonyi Bwanakawa, a annoncé l’instauration d’un couvre-feu entre 20 heures et 6 heures ainsi que l’interdiction de toutes les manifestations publiques.

Ces mesures ont été décidées au cours d’un conseil de sécurité présidé dans la ville de Beni par le ministre de l’Intérieur, Evariste Boshab.

«  Il a été décidé qu’un couvre-feu soit instauré au niveau de la ville de Beni pour permettre aux forces de l’ordre de comprendre ce qui se passe à Beni. Ce couvre-feu sera aussi couplé par des bouclages. Le couvre-feu part de 20 heures jusqu’à 6 heures du matin. A part ça, il a été décidé par la haute hiérarchie l’interdiction de toute marche, pacifique soit-elle, jusqu’à nouvel ordre », explique le maire de Beni.

Dans la ville, les activités ont repris timidement ce jeudi dans la matinée. La veille, la ville a été paralysée à la suite des manifestations des jeunes contre les massacres des civils dans cette partie du Nord-Kivu. Trois personnes ont été tuées au cours de ces manifestations.

Selon des sources sécuritaires, au moins vingt-six personnes  ont été interpellées par les forces de l’ordre pendant les manifestations.

Des policiers et militaires étaient toujours présents jeudi notamment sur le boulevard  Nyamwisi et la tribune du 8 mars.

Certains commerces ont rouvert au marché central de Kilokwa  et dans le centre commercial de Matonge.  Des sources locales indiquent cependant que les activités n’ont pas repris comme à l’accoutumée.

Lire aussi sur radiookapi.net: 
back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre