Menu
RSS
Tordant le cou aux rumeurs, Corneille Nangaa confirme : « Les élections auront bel et bien lieu le 23 décembre »

Tordant le cou aux rumeurs, Corneil…

Le président de la CENI, ...

Lancement du  Projet d’appui au secteur agricole pour le Nord-Kivu (PASA/NK)

Lancement du Projet d’appui au sec…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu: Les ministères provinciaux de la Santé et du Genre appuyés par l’UNFPA en équipements informatiques et mobiliers de bureau

Nord-Kivu: Les ministères provincia…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Cloture de la rencontre régionale sur la promotion de la culture de paix dans la sous Région des Grands Lacs

Nord-Kivu : Cloture de la rencontre…

Les travaux de la rencont...

Julien Paluku en tournée d’évaluation de la situation sécuritaire dans la région de Beni-Lubero à 21 jours des élections.

Julien Paluku en tournée d’évaluati…

Le Gouverneur de la provi...

RDC-Ouganda : Tenue à Goma de la réunion ministérielle bilatérale d’échanges d’information sur la riposte contre l’épidémie à virus Ebola.

RDC-Ouganda : Tenue à Goma de la ré…

Les ministre congolais de...

Goma : le chef Maï-Maï Sheka est arrivé à Goma pour son procès

Goma : le chef Maï-Maï Sheka est ar…

Le prévenu et chef ...

Bruno Tshibala réitère la détermination du gouvernement d’organiser les élections démocratiques

Bruno Tshibala réitère la détermina…

Le Premier ministre Bruno...

Nord-Kivu : Tenue à Goma de l’atelier interprovincial sur la gouvernance sécuritaire participative.

Nord-Kivu : Tenue à Goma de l’ateli…

La ville de Goma, chef-li...

Nord-Kivu : le projet du budget de la province pour l’Exercice 2019 jugé recevable à hauteur 158.000.000.000 FC

Nord-Kivu : le projet du budget de …

Les députés provinciaux d...

Prev Next

Julien Paluku Kahongya propose la peine de mort aux auteurs d’insécurités et criminalités en RDC

Julien Paluku Kahongya propose la peine de mort aux auteurs d’insécurités et criminalités en RDC

Le gouverneur de province du Nord-Kivu, M. Julien Paluku Kahongya, a proposé ce mardi dans communiqué de presse, au Parlement ainsi qu’au Gouvernement de la RDC, de suspendre pour une durée de deux ans le moratoire à l’exécution de la peine de mort aux auteurs de l’insécurité et de la criminalité.

Dans un communiqué de presse, le gouverneur Kahongya justifie sa démarche par le fait qu’il s’observe ces derniers temps en RDC en général et dans la province du Nord-Kivu en particulier, une recrudescence de la criminalité et la persistance de l’insécurité provoquée et aggravée par la non exécution de la peine de mort à l’encontre des auteurs matériels ou intellectuels  des crimes ignobles.

Certains individus n’ont plus peur de confesser leurs crimes  contre des personnes innocentes. Cette situation pousse à une volonté politique de réduire la criminalité qui endeuille les paisibles populations.

Conscient du caractère sacré de la vie humaine, Julien Paluku estime que la non-exécution de la peine de mort est un facteur essentiel de la montée de l’insécurité en RDC.

Pour lui sans peine de mort, les criminels s’autorisent à faire tout sachant qu’ils iront tout simplement en prison et être soit acquittés soit condamnés pour des faits qui pourtant mériteraient un châtiment capital.

Cette proposition de l’exécutif provincial intervient à la veille de la rentrée parlementaire pour mettre à profit cette proposition en attendant que les services de la défense et de la sécurité maitrisent la situation sécuritaire. 

ACP/ANACLET/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre