Menu
RSS
Nord-Kivu : Dix champs communautaires en renforcement des comités locaux permanents  et de conciliation (CLPC).

Nord-Kivu : Dix champs communautair…

Le programme de national ...

Les FARDC lancent une campagne de désarmement volontaire des groupes armés dans le territoire de Lubero

Les FARDC lancent une campagne de d…

Les Forces armées d...

Une messe d’actions de grâce à Goma en mémoire des héros nationaux Mzee Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba.

Une messe d’actions de grâce à Goma…

L’église de la paroisse c...

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux des armes enjoint à les déposer  volontairement.

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux…

Le gouverneur de la provi...

Pour le renforcement des relations entre civils et militaires au Nord-Kivu.

Pour le renforcement des relations …

Le Général Jean-Pierre Mo...

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à K…

Cent cinquante-deux (152)...

Nord-Kivu : La  communauté  Famille chrétienne appelée  à  communier  avec  le Christ

Nord-Kivu : La communauté Famille…

L’Abbé  Hubert  Muhindo  ...

Nord-Kivu : Les habitants de Goma appelés au respect des mesures d’hygiène

Nord-Kivu : Les habitants de Goma a…

Laurent Katembo Kirikughu...

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Nord-Kivu : présentation au public …

Les services spécialisés ...

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la dernière opération militaire pour restaurer la paix et la sécurité»

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la d…

Les FARDC ont lancé...

Prev Next

Beni: policiers et militaires interdits de circuler armés pendant la nuit

Beni: policiers et militaires interdits de circuler armés pendant la nuit

Tous les hommes en uniforme de l’armée et de la Police nationale congolaise (PNC) sont désormais interdits de circuler la nuit avec les armes dans la ville de Beni, a indiqué dimanche 15 mars à radio Okapi le colonel Flamand Baliwa Ngoy, inspecteur urbain de la police à Beni. Cette interdiction de port d’armes concerne également les civils. D’après le colonel Flamand Baliwa, l’objectif de cette mesure est d’assurer la sécurité de la population locale.

L’officier de police a mis en garde tout récalcitrant :

«Nous assistons à de petits cas d’extorsion. Mais, je pense qu’aujourd’hui nous allons passer à la vitesse supérieure et que la loi doit être respectée dans la ville de Beni. Et donc nous disons que ceux-là qui seront surpris en divagation avec armes vont subir la rigueur de la loi.»

Les services de sécurité ont pris des mesures contraignantes, a-t-il poursuivi, pour mettre hors d’état de nuire tous les policiers, militaires ou criminels potentiels qui se promènent le nuit avec les armes dans la ville.

Tout policier ou tout militaire qui serait interpellé la nuit en divagation avec arme sera «déféré à l’auditorat …», annoncé le colonel Flamand Baliwa, promettant des procès en procédure de flagrance aux récalcitrants.

L’inspecteur urbain de la police a insisté sur la nécessité de «laisser la population locale calme

Les chefs des 40 quartiers de la ville de Beni et des 14 quartiers de la cité d’Oïcha avaient reçu vendredi 6 février des talkies walkies de marque Motorola de la part du gouvernement provincial. Il s’agissait, pour ce dernier, de mettre en place unsystème d’alerte rapide pour une meilleure circulation de l’information entre les autorités territoriales et les forces de l’ordre; en vue de lutter contre l’insécurité et empêcher de nouveaux massacres des civils à Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net:

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre