Menu
RSS
Nord-Kivu : des progrès significatifs dans le rapatriement des éléments ex-FDLR et ex-M23 en octobre 2018, selon Saïd Djinit.

Nord-Kivu : des progrès significati…

L’Envoyé spécial du Secré...

Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Prev Next

Beni: policiers et militaires interdits de circuler armés pendant la nuit

Beni: policiers et militaires interdits de circuler armés pendant la nuit

Tous les hommes en uniforme de l’armée et de la Police nationale congolaise (PNC) sont désormais interdits de circuler la nuit avec les armes dans la ville de Beni, a indiqué dimanche 15 mars à radio Okapi le colonel Flamand Baliwa Ngoy, inspecteur urbain de la police à Beni. Cette interdiction de port d’armes concerne également les civils. D’après le colonel Flamand Baliwa, l’objectif de cette mesure est d’assurer la sécurité de la population locale.

L’officier de police a mis en garde tout récalcitrant :

«Nous assistons à de petits cas d’extorsion. Mais, je pense qu’aujourd’hui nous allons passer à la vitesse supérieure et que la loi doit être respectée dans la ville de Beni. Et donc nous disons que ceux-là qui seront surpris en divagation avec armes vont subir la rigueur de la loi.»

Les services de sécurité ont pris des mesures contraignantes, a-t-il poursuivi, pour mettre hors d’état de nuire tous les policiers, militaires ou criminels potentiels qui se promènent le nuit avec les armes dans la ville.

Tout policier ou tout militaire qui serait interpellé la nuit en divagation avec arme sera «déféré à l’auditorat …», annoncé le colonel Flamand Baliwa, promettant des procès en procédure de flagrance aux récalcitrants.

L’inspecteur urbain de la police a insisté sur la nécessité de «laisser la population locale calme

Les chefs des 40 quartiers de la ville de Beni et des 14 quartiers de la cité d’Oïcha avaient reçu vendredi 6 février des talkies walkies de marque Motorola de la part du gouvernement provincial. Il s’agissait, pour ce dernier, de mettre en place unsystème d’alerte rapide pour une meilleure circulation de l’information entre les autorités territoriales et les forces de l’ordre; en vue de lutter contre l’insécurité et empêcher de nouveaux massacres des civils à Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net:

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre