Menu
RSS
Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller Lutayichirwa s’enquiert du projet exécuté par l’ONG Mercy Corps en partenariat avec la Regideso pour l’accroissement de la desserte de Goma en eau potable.

Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller…

Le gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » garant des ressources halieutiques des lacs Edouard et Albert.

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » gara…

Le projet « Lakes Edouard...

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées pour une assistance en sécurité alimentaire à Itebero.

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées…

L'ONG locale" Fondation N...

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de choléra dont 4 décès signalés dans la zone de santé de Kayna/Lubero.

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de c…

Cent et un (101) cas de c...

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso appelés à la patience pour une solution face à l’activisme des Nyatura

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso …

Le major Ndjike Kaiko Gui...

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de réflexion sur le programme « Alliance Virunga »

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de ré…

L’Institut congolaise pou...

Nord-Kivu : Réaction conjointe de la société civile et du mouvement citoyen LUCHA contre la dégradation de la situation sécuritaire dans la ville de Goma.

Nord-Kivu : Réaction conjointe de l…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La  formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

Nord-Kivu : La formation de la 2e …

La formation de la 2e équ...

L'ONU s'engage vers une stratégie de retrait progressif de la Monusco

L'ONU s'engage vers une stratégie d…

L'ONU a entrepris d'élabo...

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 59 mois ciblés pour la campagne de vaccination contre la rougeole dans le territoire de Walikale.

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 5…

Environ 11.000 enfants âg...

Prev Next

Beni: policiers et militaires interdits de circuler armés pendant la nuit

Beni: policiers et militaires interdits de circuler armés pendant la nuit

Tous les hommes en uniforme de l’armée et de la Police nationale congolaise (PNC) sont désormais interdits de circuler la nuit avec les armes dans la ville de Beni, a indiqué dimanche 15 mars à radio Okapi le colonel Flamand Baliwa Ngoy, inspecteur urbain de la police à Beni. Cette interdiction de port d’armes concerne également les civils. D’après le colonel Flamand Baliwa, l’objectif de cette mesure est d’assurer la sécurité de la population locale.

L’officier de police a mis en garde tout récalcitrant :

«Nous assistons à de petits cas d’extorsion. Mais, je pense qu’aujourd’hui nous allons passer à la vitesse supérieure et que la loi doit être respectée dans la ville de Beni. Et donc nous disons que ceux-là qui seront surpris en divagation avec armes vont subir la rigueur de la loi.»

Les services de sécurité ont pris des mesures contraignantes, a-t-il poursuivi, pour mettre hors d’état de nuire tous les policiers, militaires ou criminels potentiels qui se promènent le nuit avec les armes dans la ville.

Tout policier ou tout militaire qui serait interpellé la nuit en divagation avec arme sera «déféré à l’auditorat …», annoncé le colonel Flamand Baliwa, promettant des procès en procédure de flagrance aux récalcitrants.

L’inspecteur urbain de la police a insisté sur la nécessité de «laisser la population locale calme

Les chefs des 40 quartiers de la ville de Beni et des 14 quartiers de la cité d’Oïcha avaient reçu vendredi 6 février des talkies walkies de marque Motorola de la part du gouvernement provincial. Il s’agissait, pour ce dernier, de mettre en place unsystème d’alerte rapide pour une meilleure circulation de l’information entre les autorités territoriales et les forces de l’ordre; en vue de lutter contre l’insécurité et empêcher de nouveaux massacres des civils à Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net:

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre