Menu
RSS
Nord-Kivu : Lancement des travaux de construction d’un centre hospitalier moderne à Mushake-Masisi.

Nord-Kivu : Lancement des travaux d…

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le ministre de l’Administration du territoire préoccupé par la situation sécuritaire de Masisi.

Nord-Kivu : Le ministre de l’Admini…

).- Le ministre provincia...

Le Président Félix Tshisekedi reçoit les lettres de créance de nouveaux ambassadeurs de Grande Bretagne et du Rwanda

Le Président Félix Tshisekedi reçoi…

Mme Emily Maltman et M. V...

Covid-19 : 532 guérisons notifiées en RDC au cours de la seule journée de mercredi

Covid-19 : 532 guérisons notifiées …

La République Démocratiqu...

Covid-19 : 532 guérisons notifiées en RDC au cours de la seule journée de mercredi

Covid-19 : 532 guérisons notifiées …

La République Démocratiqu...

Vers la qualification des sites miniers d’extraction de l’Or à Beni-Walikale-Lubero.

Vers la qualification des sites min…

Le ministre provincial en...

Vers la qualification des sites miniers d’extraction de l’Or à Beni-Walikale-Lubero.

Vers la qualification des sites min…

Le ministre provincial en...

Pour plus d’engagement à pérenniser de bonnes pratiques dans la lutte contre la Covid 19 à l'instar de la MVE au Nord-Kivu

Pour plus d’engagement à pérenniser…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : l’an 1 du gouverneur Carly Nzanzu marqué par des actions porté sur des urgences dans un contexte conjoncturel particulier

Nord-Kivu : l’an 1 du gouverneur Ca…

 Le gouverneur de la prov...

Prev Next

Julien Paluku en campagne de sensibilisation des habitants de Beni sur les enjeux sécuritaires.

Julien Paluku en campagne de sensibilisation des habitants de Beni sur les enjeux sécuritaires.

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien paluku Kahongya a entamé, depuis la matinée de ce mardi 18 octobre, une vaste campagne de sensibilisation de ses administrés de Beni sur les enjeux sécuritaires de l’heure marqués par une pratique dangereuse d’autodéfense locale consistant aux tatouages des mineurs par les majeurs en lieu et place du soutien voulu aux Fardc .

Accueillie à sa descente d’avion à l’aéroport de Mavivi par le Maire de Beni, Nyonyi Bwanakawa, l’Autorité provinciale qui répondait aux journalistes, en a appelé à plus de confiance en l’Armée loyaliste engagée avec détermination dans la traque et la neutralisation des hors-la-loi résiduels contraints à l’errance dans les périphéries de Beni.

« Je viens demander peuvent nous aider à terminer la guerre qu’il y a dans à la population de continuer à soutenir les Forces armées de la République démocratique du Congo et les casques bleus de la Monusco », seules forces, selon Julien Paluku, ayant dans leur cahier de charge la lutte contre les groupes armés tant locaux qu’étrangers encore actifs dans la sous-region.

 Le Chef de l’Exécutif provincial a ensuite fustigé l’inquiétante et périlleuse pratique des tatouages se développe dans cette partie du Nord-Kivu où des mineurs sont entrain de se faire tatouer par des mineurs sous prétexte de se constituer une force d’autodéfense locale. 

« Il se développe, ces derniers temps, dans cette partie de la République où de jeunes gens se font tatouer, malheureusement par des majeurs », a déploré le Gouverneur de de la province du Nord-Kivu prévenant qu’à travers ces actes les auteurs invitent « les jeunes gens aux actes de la violence ».  

Au sujet du dialogue dont les travaux se clôturent cette soirée à la Cité de l’Union africaine, dans la capitale congolaise à Kinshasa, Julien Paluku a salué l’atterrissage en douceur de cette démarche salutaire initiée par le Chef de l’État. Il a, à ce sujet, appelé tous ses administrés ainsi qu’aux acteurs politiques au strict respect des résolutions issues des assises car, a-t-il conseillé, « il ne sert à rien de nous entretuer entre nous, de marcher et tout casser » pour des élections dont les dates sont déjà fixées. 

Aussitôt arrivé, le Gouverneur Julien Paluku a présidé une réunion du comité local de sécurité dans les enceintes de l’Hôtel de ville de Beni, une façon de prélever le climat de la contrée. 

Cette visite d’inspection de l’Autorité provinciale intervient trois seulement après qu’une milice soit passée par la ville de Beni au motif qu’elle allait contribuer à la neutralisation des rebelles Adf dans la région de Mayangose sérieusement assiégée par l’armée loyaliste. 

Trois 3km de marche à pied en signe de communion avec les habitants de Beni.

Au sortir de la réunion du comité local de sécurité, Julien Paluku a effectué une marche à pied de la Mairie jusqu’à la Place de l’indépendance de Beni (Rond point du 30 juin) comme pour non seulement communier avec les habitants de cette ville cosmopolite mais aussi célébrer de cette façon la clôture des travaux du dialogue national sanctionné par la signature de l’Accord politique tant attendu par tout congolais.

Sur ce parcours longeant le Boulevard principal de la ville, l’autorité provinciale a été chaleureusement saluée par une nostalgique population certainement réconfortée par ce séjour qui tombe à point nommé. 

 

Avec dans sa suite la crème administrative de Beni, Julien Paluku tenait ainsi à rassurer de son souci de voir cette ville du Nord-Kivu recouvrer sa tranquillité d’an tant surtout avec l’implication du Chef de l’Etat Joseph Kabila, Commandant suprême des Forces armées de la RDC.

ACP/Symphorien Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre