Menu
RSS
Pour un renforcement de la collaboration entre les pays de la région des Grands-Lacs

Pour un renforcement de la collabor…

Un an après sa mise en fo...

La police met la main sur une femme et 4 présumés coauteurs de l’assassinat d’un motard à Goma

La police met la main sur une femme…

Les éléments de la police...

Vers la fin des grèves intempestives des chlorateurs d’eau à la plage du peuple

Vers la fin des grèves intempestive…

Le président du comité de...

Les jeunes de Pinga plaident pour le renforcement des effectifs militaires dans leur entité.

Les jeunes de Pinga plaident pour l…

M. Songe, président de la...

Une attaque des mai-mai repoussée par les FARDC à Kasindi dans le territoire de Beni

Une attaque des mai-mai repoussée p…

Une attaque des miliciens...

Une conférence internationale des jeunes avocats organisée dans la ville de Goma

Une conférence internationale des j…

L’Association des jeunes ...

Une quarantaine de journalistes outillés sur la communication en situation d’urgences à Goma.

Une quarantaine de journalistes out…

Une quarantaine de journa...

Nord Kivu : Célébration dans l’allégresse de la fête de l’Aïd el-Fitr à Goma

Nord Kivu : Célébration dans l’allé…

Les musulmans de la ville...

Une marche à Nyamilima contre la mesure d’interdiction d’accès des mamans à leurs champs

Une marche à Nyamilima contre la me…

Les mamans de la localité...

Prev Next

Des poursuites judiciaires contre les constructions anarchiques à Goma

Des poursuites judiciaires contre les constructions anarchiques à Goma

Le  conseil  de sécurité  de la  commune  de  Karisimbi  tenu  lundi  dernier  a décrété  le lancement  des poursuites  judiciaires  contre  les  constructeurs  anarchiques, a appris l’ACP d’une source administrative.  

Selon M.  Michigan, bourgmestre l’intérimaire de cette entité, cette  décision  est consécutive  au  constat que  bon nombre de propriétaires  des parcelles  acquises illégalement  en dépit de l’opposition  faite par l’autorité  contre les morcèlements illicites. 

En plus de cette situation foncière, le conseil  de  sécurité  a également examiné les questions liées à l’insécurité qui prend  de l’ampleur  dans  les  marchés  notamment  Alanine,  Kisoko, Ndosho  comme  dans  de petits  marchés  appelés « Limanga ». 

Les  clients  comme  les vendeurs  et les petits  commerçants sont  menacés  par  de  groupes  d’enfants  de la rue « Mayibobo »  qui  sont  victimes  de vols  des téléphones portables, argents  et autres  biens. 

L’opinion pense que certains des enfants sont protégés par des agents de l’ordre. 

Des  équipes de volontaires  ont été  mises  en place  pour garantir  la sécurité  par la chasse  à ces  jeunes  malfrats. ACP/Kingombe/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre