Menu
RSS
Nord-Kivu : des progrès significatifs dans le rapatriement des éléments ex-FDLR et ex-M23 en octobre 2018, selon Saïd Djinit.

Nord-Kivu : des progrès significati…

L’Envoyé spécial du Secré...

Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Prev Next

La présence de Nyatura à Nyanzale à la base des tracasseries.

La présence de Nyatura à Nyanzale à la base des tracasseries.

Les  habitants  de Nyanzale et d’autres  villages voisins , une cité  du territoire  de Rutshuru située  à 75 km  au Nord-est  de Goma   se plaignent de la présence des éléments Nyatura  qui  exigent  le  paiement de  la somme de mille francs 1.000 FC  par  cultivateur  avant  d’accéder   à leurs    champs,  a  appris l’ACP d’un cultivateur  joint au téléphone.

Selon  la source, les Nyatura se permettent de demander obligatoirement   la somme de 1.000 FC  à chaque cultivateur avant d’accéder à son champ. Dans le cas contraire, le cultivateur est soit torturé ou pris en otage par le groupe rebelle.  Pour eux les guerres en répétitions dans cette partie de la province du Nord-Kivu, ne cesse d’appauvrir ces habitants qui   ne savent même pas où trouver la somme exigée illégalement par ces forces négatives.  

Les habitants de la contrée demandent au Gouvernement de renforcer la sécurité dans cette contrée afin de mettre définitivement fin à cette crise.

ACP/SARAH/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre