Menu
RSS
Nord-Kivu : Une quinzaine d’enseignants formés à Goma sur la gestion des risques à travers le jeu « Hazagora ».

Nord-Kivu : Une quinzaine d’enseign…

Environ quinze enseignant...

Entrée en fonctions du nouveau médecin directeur de l’Hôpital provincial de référence du Nord-Kivu.

Entrée en fonctions du nouveau méde…

Le nouveau médecin direct...

Julien Paluku annonce le début des audiences en foraines des présumés auteurs de récentes tueries de Rubaya.

Julien Paluku annonce le début des …

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Bientôt l’électrification de certaines artères principales de Goma par énergie solaire.

Nord-Kivu : Bientôt l’électrificati…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Bientôt l’électrification de certaines artères principales de Goma par énergie solaire.

Nord-Kivu : Bientôt l’électrificati…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu: Passation du pouvoir à la 34ème région militaire

Nord-Kivu: Passation du pouvoir à l…

Le général Isidore Kahumb...

Nord-Kivu : Le recrutement et la formation de bons témoins  à tous les niveaux un gage pour la crédibilité des élections, selon Norbert Kantitima.

Nord-Kivu : Le recrutement et la fo…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Les chefs coutumiers de la RDC joignent leurs efforts à la lutte contre Ebola et les tueries.

Nord-Kivu : Les chefs coutumiers de…

Sa Majesté M’Fumu Difima,...

Nord-Kivu : le Chef d’Etat-major général des FARDC appelle les hommes de troupes à la discipline et au respect des lois.

Nord-Kivu : le Chef d’Etat-major gé…

Le Chef d’état-major géné...

Face à l’insécurité Nord-Kivu : Une mission parlementaire prône des solutions holistiques.

Face à l’insécurité Nord-Kivu : Une…

La délégation parlementai...

Prev Next

La présence de Nyatura à Nyanzale à la base des tracasseries.

La présence de Nyatura à Nyanzale à la base des tracasseries.

Les  habitants  de Nyanzale et d’autres  villages voisins , une cité  du territoire  de Rutshuru située  à 75 km  au Nord-est  de Goma   se plaignent de la présence des éléments Nyatura  qui  exigent  le  paiement de  la somme de mille francs 1.000 FC  par  cultivateur  avant  d’accéder   à leurs    champs,  a  appris l’ACP d’un cultivateur  joint au téléphone.

Selon  la source, les Nyatura se permettent de demander obligatoirement   la somme de 1.000 FC  à chaque cultivateur avant d’accéder à son champ. Dans le cas contraire, le cultivateur est soit torturé ou pris en otage par le groupe rebelle.  Pour eux les guerres en répétitions dans cette partie de la province du Nord-Kivu, ne cesse d’appauvrir ces habitants qui   ne savent même pas où trouver la somme exigée illégalement par ces forces négatives.  

Les habitants de la contrée demandent au Gouvernement de renforcer la sécurité dans cette contrée afin de mettre définitivement fin à cette crise.

ACP/SARAH/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre