Menu
RSS
Nord-Kivu : 1000 doses de vaccin antirabique disponibles contre la rage déclarée à Kibua-Walikale.

Nord-Kivu : 1000 doses de vaccin an…

Le ministre provincial de...

Nord-Kivu : Dix champs communautaires en renforcement des comités locaux permanents  et de conciliation (CLPC).

Nord-Kivu : Dix champs communautair…

Le programme de national ...

Les FARDC lancent une campagne de désarmement volontaire des groupes armés dans le territoire de Lubero

Les FARDC lancent une campagne de d…

Les Forces armées d...

Une messe d’actions de grâce à Goma en mémoire des héros nationaux Mzee Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba.

Une messe d’actions de grâce à Goma…

L’église de la paroisse c...

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux des armes enjoint à les déposer  volontairement.

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux…

Le gouverneur de la provi...

Pour le renforcement des relations entre civils et militaires au Nord-Kivu.

Pour le renforcement des relations …

Le Général Jean-Pierre Mo...

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à K…

Cent cinquante-deux (152)...

Nord-Kivu : La  communauté  Famille chrétienne appelée  à  communier  avec  le Christ

Nord-Kivu : La communauté Famille…

L’Abbé  Hubert  Muhindo  ...

Nord-Kivu : Les habitants de Goma appelés au respect des mesures d’hygiène

Nord-Kivu : Les habitants de Goma a…

Laurent Katembo Kirikughu...

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Nord-Kivu : présentation au public …

Les services spécialisés ...

Prev Next

La présence de Nyatura à Nyanzale à la base des tracasseries.

La présence de Nyatura à Nyanzale à la base des tracasseries.

Les  habitants  de Nyanzale et d’autres  villages voisins , une cité  du territoire  de Rutshuru située  à 75 km  au Nord-est  de Goma   se plaignent de la présence des éléments Nyatura  qui  exigent  le  paiement de  la somme de mille francs 1.000 FC  par  cultivateur  avant  d’accéder   à leurs    champs,  a  appris l’ACP d’un cultivateur  joint au téléphone.

Selon  la source, les Nyatura se permettent de demander obligatoirement   la somme de 1.000 FC  à chaque cultivateur avant d’accéder à son champ. Dans le cas contraire, le cultivateur est soit torturé ou pris en otage par le groupe rebelle.  Pour eux les guerres en répétitions dans cette partie de la province du Nord-Kivu, ne cesse d’appauvrir ces habitants qui   ne savent même pas où trouver la somme exigée illégalement par ces forces négatives.  

Les habitants de la contrée demandent au Gouvernement de renforcer la sécurité dans cette contrée afin de mettre définitivement fin à cette crise.

ACP/SARAH/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre