Menu
RSS
Les membres du Gouvernement provincial du Nord-Kivu informés sur le niveau de riposte contre la maladie à virus Ebola.

Les membres du Gouvernement provinc…

Le ministre provincial de...

Satisfecit du Maire de Goma pour  ses cinq mois à la tête de cette entité.

Satisfecit du Maire de Goma pour s…

Le maire de la ville de G...

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 miliciens et reprennent Kasuo et Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 milic…

Les localités de Ka...

Julien Paluku aux groupes armés : « Seule la voie démocratique donne le pouvoir »

Julien Paluku aux groupes armés : «…

Le gouverneur du Nord-Kiv...

Nord-Kivu : les FARDC lancent les opérations militaires contre le NDC/Rénové Guidon à Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC lancent les o…

L’armée régulière congola...

Réouverture du site minier de Rubaya par le Gouverneur Julien Paluku un acte très applaudi par des milliers de Nord kivuciens

Réouverture du site minier de Rubay…

Ouf de soulagement pour l...

Ebola à Beni : 74 membres du personnel du centre de santé de Mangina provisoirement mis en congé

Ebola à Beni : 74 membres du person…

« Le processus de mise en...

La Majorité présidentielle appelle sa base à soutenir Ramazani Shadary

La Majorité présidentielle appelle …

Aubin Minaku, le  secréta...

Nord-Kivu : mise en garde à Beni contre la consommation de la viande boucanée importée de l’Ouganda

Nord-Kivu : mise en garde à Beni co…

L’inspection vétérinaire ...

Prev Next

Célestin Kambale Malonga et 19 de ses complices condamnés à la peine capitale par la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu à Goma.

Célestin Kambale Malonga et 19 de ses complices condamnés à la peine capitale par la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu à Goma.

La cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu siégeant en audience publique, a rendu son verdict la soirée de mercredi 16 novembre, dans la salle de Ciné Cathédrale de Goma, condamnant Sieur Célestin Kambale Malonga à la peine capitale ainsi que 20 membres de sa bande, poursuivis dans l’affaire de l’attaque de l’aéroport international de Goma, en dans la nuit du 01 au 02 juin 2015.

Dans le verdict prononcé par le Premier président de la cour militaire opérationnelle de Goma, le colonel Jean Paul Ndjaikolo, la cour a notamment retenu les infractions de terrorisme, participation à un mouvement insurrectionnel et détention illégale d’armes, le faux et l’usage de faux en écriture et enfin l’abstention de dénoncer. 

L’unique femme poursuivie pour les mêmes faits infractionnels dans ce même procès, a écopé d’une peine de cinq ans d’emprisonnement.

Par contre, dix-sept (17) co-prévenus de Malonga, parmi eux M. Dieudonné Mushoko Manyebwa, sous-directeur technique à la Radio télévision nationale congolaise (RTNC) sous station de Goma, poursuivis par la Cour dans la même affaire, ont été acquittés par la même instance judiciaire dont les arrêts sont irrévocables.

Le verdict de ce procès vient intervient à l’issue de dix-sept (17) mois et treize (13) jours après l’attaque de l’aéroport international de Goma. une quarantaine de prévenus comparaissaient devant la cour militaire dont deux ont trouvé la mort en détention dans la prison centrale de Munzenze de Goma.

Les vingt et une personnes condamnées sont sommées de payer à l’Etat congolais des amandes transactionnelles évaluées à six cent cinquante mille (650.000) dollars américain.

Le chef de bande Kambale Malonga Célestin, s’est dit insatisfait de son jugement avant d’indiquer qu’il promet interjeter appel au niveau des instances internationales.

A noter qu’à la suite de l’attaque de l’aéroport international de Goma par la milice de Malonga et alliés des morts avaient été enregistrés dans les rangs des agents de l’ordre commis à la sécurisation de ce site stratégique outre les sept personnes civiles grièvement blessées.

ACP/Anaclet & Ishara/KMS 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre