Menu
RSS
Nord-Kivu : des progrès significatifs dans le rapatriement des éléments ex-FDLR et ex-M23 en octobre 2018, selon Saïd Djinit.

Nord-Kivu : des progrès significati…

L’Envoyé spécial du Secré...

Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Prev Next

Accueil à Beni-Oïcha d’une deuxième vague de sept otages libérés du maquis des ADF.

Accueil à Beni-Oïcha d’une deuxième vague de sept otages libérés du maquis des ADF.

Sept personnes prises en otages puis libérées du maquis des ADF dans la région de Kayinama, dans le territoire de Beni, ont été accueillies le jeudi à Oïcha, chef-lieu de cette entité, ont révélé ce vendredi 2 décembre les sources administratives à l’ACP.


Cette deuxième vague qui arrive après la première de 13 personnes a été reçue par l’Administrateur du territoire, Amisi Kalonda, entouré des membres du comité local de sécurité.

Selon cette autorité politico-administrative, ces compatriotes qui portent à vingt le nombre des libérés grâce à la pression exercées par l’Armée régulière ont regagné, chacun, sa famille. Aucun signe de maltraitance n’était visible sur eux, a-t-il affirmé avant d’ajouter que l’Armée loyaliste a accentué la pression sur les hors-la-loi dont les grands sanctuaires sont déjà passés sous contrôle des Fardc.

Répondant aux journalistes, l’un des ex-otages a indiqué que leurs bourreaux auraient réitéré la revendication liée à une partie de terre congolaise acquise durant le régime de Mobutu, à l’époque du Zaïre.

Il s’agit des hommes et des femmes qui avaient été contraintes à transporter les biens pillés lors d’une attaque éclairent repoussée par l’Armée loyaliste le lundi dernier contre la localité de Kayinama. Dans la poursuite de l’ennemi, les Fardc étaient parvenus à neutraliser trois des assaillants qui s’étaient dilués dans la brousse située au pied du Mont Bleu du coté de la province voisine de l’Ituri.

ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre