Menu
RSS
Nord-Kivu : des progrès significatifs dans le rapatriement des éléments ex-FDLR et ex-M23 en octobre 2018, selon Saïd Djinit.

Nord-Kivu : des progrès significati…

L’Envoyé spécial du Secré...

Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Prev Next

Retour progressif de la population dans la région de Luhanga au Sud-Lubero.

Retour progressif de la population dans la région de Luhanga au Sud-Lubero.

Maître Fataki Waluhindi, président du Barza (Conseil) intercommunautaire du Nord-Kivu, a affirmé ce lundi 5 décembre que la population ayant fui les récentes agitations au Sud du territoire de Lubero, a commencé à retourner progressivement dans leurs villages respectifs. C’était au sortir d’une séance d’échanges avec le gouverneur de province, Julien Paluku Kahongya à son cabinet de travail.

De retour de cette région au terme d’une descente de sensibilisation, les membres du Barza intercommunautaire ont présenté le rapport du travail effectué dans cette partie du Sud de Lubero après les massacres de Luhanga qui a provoqué les déplacements massifs de populations de. 

« La sensibilisation des populations à regagner leurs domiciles a produit des résultats efficaces », a rassuré le président du Barza intercommunautaire qui a dit avoir rencontré les chefs coutumiers en plus de toutes les couches de la population pour une conscientisation à la cohabitation pacifique.

Le barza intercommunautaire a fourni des recommandations au gouverneur de province entre autre l’assistance en vivres et produits pharmaceutiques aux retournés, l’identification de toute la population et la désignation d’un responsable administratif représentant du gouverneur à la tête de cette entité. 

La présence des FADC et de la police ont rassuré cette population à pouvoir rentrer dans leurs villages, a enfin noté Maitre Fataki Waluhindi.

A noter que dans la nuit du 26 au 27 novembre écoulé, des miliciens identifiés comme ceux de la coalition Mazembe-Guidon avaient fait éruption dans un camp des déplacés de Luhanga d’où ils se sont livrés à des tueries aveugles de pauvres civils sans moyen de défense. Trente (30) personnes dont un milicien avaient été tuées à l’issue de cette attaque ignoble.

Dans une descente sur le lieu, le Gouverneur Julien Paluku avait annoncé le renforcement des mesures sécuritaires avant de décréter la partie Sud du territoire de Lubero « zone sans arme ».

ACP/KAMBALE/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre