Menu
RSS
Le Projet d’Edit budgétaire pour l’exercice 2018 équilibré en recettes et en dépenses à 134.835.739.910FC.

Le Projet d’Edit budgétaire pour l’…

Les membres du Gouverneme...

Bientôt une usine de transformation du coltan à Goma.

Bientôt une usine de transformation…

Le ministre de l’Industri...

Rappel  du Maire  de Goma  sur l’interdiction des  véhicules  aux vitrés  teintés

Rappel  du Maire  de Goma  sur l’in…

Le  Maire  de Goma, Maler...

Le coût de soins de santé jugé abordable au quartier Kyeshero II.

Le coût de soins de santé jugé abor…

Le  coût de soins de sant...

Les habitants de Muheto/Masisi rassurés par la présence des FARDC dans leur contrée

Les habitants de Muheto/Masisi rass…

Les habitants de la local...

La Monusco  établi  une base  opérationnelle  à  PINGA/Walikale

La Monusco  établi  une base  opéra…

La mission  de l’organisa...

Une pénurie d’eau potable signalée dans certains villages de Masisi.

Une pénurie d’eau potable signalée …

Les habitants des localit...

15 novembre 2017 : Les Congolais rejettent le Rassop et les Mouvements citoyens

15 novembre 2017 : Les Congolais re…

Entre les troubles qui ne...

Nord-Kivu : Arrestation d’un présumé kidnappeur au quartier Majengo à Goma

Nord-Kivu : Arrestation d’un présum…

Un présumé kidnappeur a é...

Nord-Kivu : Prise des fonctions du nouveau Conseiller en charge des Questions politiques du Gouverneur.

Nord-Kivu : Prise des fonctions du …

Jules Kasereka Mungwana, ...

Prev Next

Retour progressif de la population dans la région de Luhanga au Sud-Lubero.

Retour progressif de la population dans la région de Luhanga au Sud-Lubero.

Maître Fataki Waluhindi, président du Barza (Conseil) intercommunautaire du Nord-Kivu, a affirmé ce lundi 5 décembre que la population ayant fui les récentes agitations au Sud du territoire de Lubero, a commencé à retourner progressivement dans leurs villages respectifs. C’était au sortir d’une séance d’échanges avec le gouverneur de province, Julien Paluku Kahongya à son cabinet de travail.

De retour de cette région au terme d’une descente de sensibilisation, les membres du Barza intercommunautaire ont présenté le rapport du travail effectué dans cette partie du Sud de Lubero après les massacres de Luhanga qui a provoqué les déplacements massifs de populations de. 

« La sensibilisation des populations à regagner leurs domiciles a produit des résultats efficaces », a rassuré le président du Barza intercommunautaire qui a dit avoir rencontré les chefs coutumiers en plus de toutes les couches de la population pour une conscientisation à la cohabitation pacifique.

Le barza intercommunautaire a fourni des recommandations au gouverneur de province entre autre l’assistance en vivres et produits pharmaceutiques aux retournés, l’identification de toute la population et la désignation d’un responsable administratif représentant du gouverneur à la tête de cette entité. 

La présence des FADC et de la police ont rassuré cette population à pouvoir rentrer dans leurs villages, a enfin noté Maitre Fataki Waluhindi.

A noter que dans la nuit du 26 au 27 novembre écoulé, des miliciens identifiés comme ceux de la coalition Mazembe-Guidon avaient fait éruption dans un camp des déplacés de Luhanga d’où ils se sont livrés à des tueries aveugles de pauvres civils sans moyen de défense. Trente (30) personnes dont un milicien avaient été tuées à l’issue de cette attaque ignoble.

Dans une descente sur le lieu, le Gouverneur Julien Paluku avait annoncé le renforcement des mesures sécuritaires avant de décréter la partie Sud du territoire de Lubero « zone sans arme ».

ACP/KAMBALE/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre