Menu
RSS
Nord-Kivu : Dix champs communautaires en renforcement des comités locaux permanents  et de conciliation (CLPC).

Nord-Kivu : Dix champs communautair…

Le programme de national ...

Les FARDC lancent une campagne de désarmement volontaire des groupes armés dans le territoire de Lubero

Les FARDC lancent une campagne de d…

Les Forces armées d...

Une messe d’actions de grâce à Goma en mémoire des héros nationaux Mzee Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba.

Une messe d’actions de grâce à Goma…

L’église de la paroisse c...

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux des armes enjoint à les déposer  volontairement.

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux…

Le gouverneur de la provi...

Pour le renforcement des relations entre civils et militaires au Nord-Kivu.

Pour le renforcement des relations …

Le Général Jean-Pierre Mo...

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à K…

Cent cinquante-deux (152)...

Nord-Kivu : La  communauté  Famille chrétienne appelée  à  communier  avec  le Christ

Nord-Kivu : La communauté Famille…

L’Abbé  Hubert  Muhindo  ...

Nord-Kivu : Les habitants de Goma appelés au respect des mesures d’hygiène

Nord-Kivu : Les habitants de Goma a…

Laurent Katembo Kirikughu...

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Nord-Kivu : présentation au public …

Les services spécialisés ...

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la dernière opération militaire pour restaurer la paix et la sécurité»

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la d…

Les FARDC ont lancé...

Prev Next

Retour progressif de la population dans la région de Luhanga au Sud-Lubero.

Retour progressif de la population dans la région de Luhanga au Sud-Lubero.

Maître Fataki Waluhindi, président du Barza (Conseil) intercommunautaire du Nord-Kivu, a affirmé ce lundi 5 décembre que la population ayant fui les récentes agitations au Sud du territoire de Lubero, a commencé à retourner progressivement dans leurs villages respectifs. C’était au sortir d’une séance d’échanges avec le gouverneur de province, Julien Paluku Kahongya à son cabinet de travail.

De retour de cette région au terme d’une descente de sensibilisation, les membres du Barza intercommunautaire ont présenté le rapport du travail effectué dans cette partie du Sud de Lubero après les massacres de Luhanga qui a provoqué les déplacements massifs de populations de. 

« La sensibilisation des populations à regagner leurs domiciles a produit des résultats efficaces », a rassuré le président du Barza intercommunautaire qui a dit avoir rencontré les chefs coutumiers en plus de toutes les couches de la population pour une conscientisation à la cohabitation pacifique.

Le barza intercommunautaire a fourni des recommandations au gouverneur de province entre autre l’assistance en vivres et produits pharmaceutiques aux retournés, l’identification de toute la population et la désignation d’un responsable administratif représentant du gouverneur à la tête de cette entité. 

La présence des FADC et de la police ont rassuré cette population à pouvoir rentrer dans leurs villages, a enfin noté Maitre Fataki Waluhindi.

A noter que dans la nuit du 26 au 27 novembre écoulé, des miliciens identifiés comme ceux de la coalition Mazembe-Guidon avaient fait éruption dans un camp des déplacés de Luhanga d’où ils se sont livrés à des tueries aveugles de pauvres civils sans moyen de défense. Trente (30) personnes dont un milicien avaient été tuées à l’issue de cette attaque ignoble.

Dans une descente sur le lieu, le Gouverneur Julien Paluku avait annoncé le renforcement des mesures sécuritaires avant de décréter la partie Sud du territoire de Lubero « zone sans arme ».

ACP/KAMBALE/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre