Menu
RSS
Nord-Kivu : Une quinzaine d’enseignants formés à Goma sur la gestion des risques à travers le jeu « Hazagora ».

Nord-Kivu : Une quinzaine d’enseign…

Environ quinze enseignant...

Entrée en fonctions du nouveau médecin directeur de l’Hôpital provincial de référence du Nord-Kivu.

Entrée en fonctions du nouveau méde…

Le nouveau médecin direct...

Julien Paluku annonce le début des audiences en foraines des présumés auteurs de récentes tueries de Rubaya.

Julien Paluku annonce le début des …

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Bientôt l’électrification de certaines artères principales de Goma par énergie solaire.

Nord-Kivu : Bientôt l’électrificati…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Bientôt l’électrification de certaines artères principales de Goma par énergie solaire.

Nord-Kivu : Bientôt l’électrificati…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu: Passation du pouvoir à la 34ème région militaire

Nord-Kivu: Passation du pouvoir à l…

Le général Isidore Kahumb...

Nord-Kivu : Le recrutement et la formation de bons témoins  à tous les niveaux un gage pour la crédibilité des élections, selon Norbert Kantitima.

Nord-Kivu : Le recrutement et la fo…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Les chefs coutumiers de la RDC joignent leurs efforts à la lutte contre Ebola et les tueries.

Nord-Kivu : Les chefs coutumiers de…

Sa Majesté M’Fumu Difima,...

Nord-Kivu : le Chef d’Etat-major général des FARDC appelle les hommes de troupes à la discipline et au respect des lois.

Nord-Kivu : le Chef d’Etat-major gé…

Le Chef d’état-major géné...

Face à l’insécurité Nord-Kivu : Une mission parlementaire prône des solutions holistiques.

Face à l’insécurité Nord-Kivu : Une…

La délégation parlementai...

Prev Next

Tueries de Beni : le bilan revu à la hausse (25 morts)

Tueries de Beni : le bilan revu à la hausse (25 morts)

Vingt-cinq personnes dont vingt et un civils et quatre rebelles ADF ont été tuées samedi 24 décembre dans plusieurs villages situés dans les environs d’Eringeti dans le territoire de Beni (Nord-Kivu),  notamment à Mapini, Maitatu et Baobab au cours d’une attaque perpétrée par des présumés rebelles ougandais ADF.

Ce bilan est revu à la hausse, contrairement aux neuf morts annoncés samedi 24 décembre, indique l’administrateur du territoire de Beni Amisi Kalonda. Mais il précise que ce bilan reste provisoire.
 
L’administrateur du territoire de Beni invite  les populations vivant dans les villages non couverts par l’armée à les quitter. Ces populations « sont priées de se rendre dans des villages protégés par des positions des FARDC », indique-t-il.
 

Réagissant à cette nouvelle tuerie, le président de la société civile de Beni-ville, Gilbert  Kambale  se dit consterné :

«C’est vraiment la consternation. Nous passons cette fête de noël dans le deuil. Nous sommes dans une situation difficile et on se demande comment les élections vont se passer au moment où les gens sont en train d’être tués et d’autres en train de fuir leurs villages».

Le capitaine Mack Azukayi, porte-parole des opérations Sokola I, confirme l’information de ce massacre. Il renseigne  qu’au cours des poursuites des assaillants, l’armée a tué 4 présumés rebelles et récupéré deux armes et une machette.

Lire aussi sur radiookapi.net: 
back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre