Menu
RSS
Les membres du Gouvernement provincial du Nord-Kivu informés sur le niveau de riposte contre la maladie à virus Ebola.

Les membres du Gouvernement provinc…

Le ministre provincial de...

Satisfecit du Maire de Goma pour  ses cinq mois à la tête de cette entité.

Satisfecit du Maire de Goma pour s…

Le maire de la ville de G...

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 miliciens et reprennent Kasuo et Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 milic…

Les localités de Ka...

Julien Paluku aux groupes armés : « Seule la voie démocratique donne le pouvoir »

Julien Paluku aux groupes armés : «…

Le gouverneur du Nord-Kiv...

Nord-Kivu : les FARDC lancent les opérations militaires contre le NDC/Rénové Guidon à Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC lancent les o…

L’armée régulière congola...

Réouverture du site minier de Rubaya par le Gouverneur Julien Paluku un acte très applaudi par des milliers de Nord kivuciens

Réouverture du site minier de Rubay…

Ouf de soulagement pour l...

Ebola à Beni : 74 membres du personnel du centre de santé de Mangina provisoirement mis en congé

Ebola à Beni : 74 membres du person…

« Le processus de mise en...

La Majorité présidentielle appelle sa base à soutenir Ramazani Shadary

La Majorité présidentielle appelle …

Aubin Minaku, le  secréta...

Nord-Kivu : mise en garde à Beni contre la consommation de la viande boucanée importée de l’Ouganda

Nord-Kivu : mise en garde à Beni co…

L’inspection vétérinaire ...

Prev Next

Le Président Joseph Kabila a jeté les bases de la démocratie pour la RDC, affirme Julien Paluku.

Le Président Joseph Kabila a jeté les bases de la démocratie pour la RDC, affirme Julien Paluku.

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya, a dans son message des vœux pour l’année 2017, reconnu que le Chef de l’Etat, Joseph Kabila a jeté les bases de la démocratie pour la RDC en dépit d’un parcours semé d’embuches.

Des efforts pour la réunification du pays en passant par la conduite de la RDC vers ses toutes premières élections pluralistes, démocratiques et transparentes, la vision imprimée dans la révolution de la modernité au cours ses deux mandats jusqu’aux récentes discutions ayant abouti à des concessions inattendues entre acteurs politiques congolais ; sont les atouts indéniables pour lesquels le Chef de l’Exécutif provincial au Nord-Kivu salue la grandeur d’esprit du Rais

« J’ai le plaisir de vous présenter mes vœux les plus chaleureux pour l’année 2017. Ces vœux concernent votre personne autant que votre fonction. Depuis 2001, vous avez remporté plusieurs succès et relevé plusieurs défis. Vous avez fait le pari de la révolution de la modernité : c’est le sens de la grande ambition pour l’émergence, la croissance et la compétitivité. Et parce que vous avez toujours voulu édifier une société plus juste et plus solidaire, vous avez jeté les bases de la démocratie pour notre pays.

Que d’épreuves ont accablé certaines parties de notre Province du Nord-Kivu au cours de l’année qui s’achève ! Que d’horreurs l’ont endeuillé ! Ceci, du premier au dernier mois de l’année, sans répit, rappelant à la conscience universelle que les valeurs et les aspirations profondes que tous les hommes ont en partage, notamment la paix, la sécurité, la tolérance, le droit à la vie, le caractère sacré de la personne humaine sont gravement menacées.

Par bonheur, ces écueils et difficultés ne sont pas insurmontables. Avec la volonté et la détermination de chacun et de tous, l’humanité peut se forger les raisons de l’espoir et de l’optimisme.  En 2016, pendant que toute l’année s’est révélé agitée sur le plan politique, la RD Congo s’est engagé sur un chemin, son propre chemin : celui du dialogue constructif à travers la classe politique afin de sauvegarder la paix et la tranquillité en toute humilité, dans la pleine dignité et afin que les échéances politiques à venir ne fassent pas le lit des diables.

Un vœu, c’est un espoir, mais c’est aussi un engagement. En 2017, derrière vous, nous ne nous détournerons pas du cap que vous avez fixé. Il s’agit de trouver de nouveaux équilibres, d’inventer de nouvelles modalités d’action pour rester fidèle à la promesse républicaine et pour promouvoir un développement solidaire et durable, dans un monde qui change rapidement ; car le combat pour la démocratie ne doit pas sacrifier le développement. Il s’agit là de deux combats dont l’un dépend de l’autre. Notre opiniâtreté, malgré certaines contraintes et certains contretemps, demeure intacte.

2017 sera une année de l’audace face aux incertitudes conjoncturelles. Année qui comme d’autres, n’aura pour défis que des difficultés à vaincre, des désirs à combler, des besoins à satisfaire. Cela n’est pas nouveau pour vous, car c’est le combat de la vie, votre combat de chaque instant, votre lutte de tous les temps.

A nous de toujours vous accompagner à affronter ce combat dans l’indispensable cohésion et la nécessaire cohérence, pour donner à la nation des assurances de stabilité et de pérennité. La tâche qui nous attend est donc exigeante. Elle appelle de la lucidité, indispensable pour identifier les raisons des difficultés du pays ; du courage, nécessaire pour y porter remède ; de la constance pour laisser aux réformes le temps de porter leurs fruits ; et enfin, un esprit collectif pour garantir la cohérence de notre action. 

Que tous mes vœux de prospérité, de bonheur, d’amour, d’endurance et de longévité vous accompagnent afin que 2017 soit pour tout le peuple congolais une année de tous les succès. Encore une fois, heureuse année 2017 et Que notre Dieu Tout-Puissant vous assiste dans vos fonctions et lourdes responsabilités ».

ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre