Menu
RSS
Première parade générale du nouveau commissaire provincial de la PNC/Nord-Kivu

Première parade générale du nouveau…

Le nouveau commissaire pr...

5 personnes tuées et une vingtaine de maisons incendiées à Muhanga dans le Masisi

5 personnes tuées et une vingtaine …

Cinq (05) personnes ont é...

Les jeunes universitaires de Goma sensibilisés sur le recrutement au sein de la Fonction publique

Les jeunes universitaires de Goma s…

M. Faustin Bongeli, conse...

Nord-Kivu : De nouvelles orientations sous forme d’instructions pour la maximisation des recettes.

Nord-Kivu : De nouvelles orientatio…

Le gouverneur de la provi...

Voici ce qu’a été la cérémonie d’investiture de Kagame ce vendredi : J. Kabila représenté par le président de l’Assemblée nationale

Voici ce qu’a été la cérémonie d’in…

Des centaines de personne...

Trois quartiers de la ville de Goma identifiés comme bastions des fauteurs de troubles.

Trois quartiers de la ville de Goma…

La société civile du Nord...

Poursuite de l’opération « Kasindi sans shillings » dans le territoire de Beni

Poursuite de l’opération « Kasindi …

M. Kahindo Katembo Jean P...

Le chef de quartier Mikeno appelle ses administrés à dénoncer tous les fauteurs de troubles

Le chef de quartier Mikeno appelle …

M. Samuel Singiyehe, chef...

Pour la fermeture  des maisons  de fabrication  de liqueurs locales à forte concentration d’alcool dans la commune de Karisimbi/Goma.

Pour la fermeture des maisons de …

Les autorités  de base de...

Sensibilisation  des  femmes  à l’alphabétisation  à Goma

Sensibilisation des femmes à l’a…

La   ville  de Goma  comp...

Prev Next

Un sujet Rwandais appréhendé entrain de vouloir s’enrôler dans un centre de la Ceni à Goma

Un sujet Rwandais appréhendé entrain de vouloir s’enrôler dans un centre de la Ceni à Goma

Un sujet de la nationalité rwandaise, du nom de Youssouf Ntamuheza Munyabugindo, a été attrapé ce mardi entrain de vouloir s’enrôler dans le centre logé dans les installations de l’Institut Mikeno, au quartier Ndosho de la ville de Goma grâce à la vigilance des agents commis aux opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs, a constaté l’ACP sur place.

Passé aux aveux, le présumé fraudeur de la nationalité congolaise sur qui a été trouvé muni d’un passeport délivré à Kigali le 08 mars 2014, a indiqué avoir quitté son pays d’origine, le Rwanda le dimanche dernier pour rendre visite à sa famille qui résiderait sur avenue Rwasama, au quartier Ndosho, dans la Ville de Goma.

C’est pendant son séjour à Goma que M. Youssouf Ntamuheza est allé solliciter le concours du chef d’avenue Bitaki Fabien, en fuite, pour obtenir de faux témoignages auprès des agents de la CENI commis au dit centrent.

Cette autorité de base appuyée par trois autres faux témoins, a tenté de convaincre les agents de la Ceni que M. Youssouf Ntamuheza était bel et bien un congolais originaire de la chefferie des Bahunde, natif de Masisi en date du 01er janvier 1974 contrairement aux indications contenues dans son passeport reprenant sa nationalité rwandaise et sa ville rwandaise de naissance, Gatsibo. 

Les premières révélations indiquent que le chef d’avenue Bitaki Fabien et ses complices se seraient fait corrompre par le citoyen rwandais incriminé en vue de lui faciliter l’obtention de la carte d’électeur de la RDC. 

Le Secrétaire exécutif provincial de la CENI au Nord-Kivu, Raphael Akilimali, a déclaré avoir remis le Rwandais Youssouf Ntamuheza Munyabugindo et tous ses complices Congolais entre les mains de la Justice congolaise afin qu’il réponde de ses actes conformément à la Loi en vigueur qui interdit la détention de la nationalité congolaise concurremment avec une nationalité d’un pays tiers.

ACP/ANACLET/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre