Menu
RSS
RDC : Julien Paluku mobilise les Kivuciens autour de la candidature de Shadary

RDC : Julien Paluku mobilise les Ki…

Le gouverneur de la pro...

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à contribuer à la création de l’emploi par l’effectivité de ses activités.

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à…

Le Vice-gouverneur de la ...

« Les ressources minières doivent profiter à la population congolaise », déclare le Chef de l’Etat Joseph Kabila

« Les ressources minières doivent p…

Le Chef  de l’Etat, Josep...

Nord-Kivu : Expérimentation à Goma de l’additif Green Booster réducteur du taux de consommation du carburant

Nord-Kivu : Expérimentation à Goma …

Les membres du gouverneme...

Nord-Kivu : Lancement de la campagne de vente des plaques minéralogiques pour motos.

Nord-Kivu : Lancement de la campagn…

Le Responsable de Directi...

Nord-Kivu : Réception à Goma d’une assistance médicale de l’Agence italienne pour la coopération au développement.

Nord-Kivu : Réception à Goma d’une …

Le vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Le nouveau commandant de la 34e Région Militaire pour une collaboration entre les FARDC et la population.

Nord-Kivu : Le nouveau commandant d…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : La notabilité locale Beni en visite guidée au centre de traitement de la maladie à virus EBOLA.

Nord-Kivu : La notabilité locale Be…

Les chefs de quartiers de...

Nord-Kivu : vers la définition des mécanismes interprovinciaux de lutte contre les groupes armés.

Nord-Kivu : vers la définition des …

La salle des réunions du ...

Nord-Kivu : 1.690.294 enfants attendus à la première phase de vaccination contre la poliomyélite.

Nord-Kivu : 1.690.294 enfants atten…

Un million six cent-quatr...

Prev Next

Ouverture de la session ordinaire de mars à l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu sur fonds de réconciliation.

Ouverture de la session ordinaire de mars à l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu sur fonds de réconciliation.

Le président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, Jules Hakizumwami Habimana, a présidé ce jeudi dans la salle des plénières de la Banque Économique pour le développement des Grands Lacs (BEDGL), la cérémonie d’ouverture de la session ordinaire du mois de Mars.

Cette reprise du chemin de l’hémicycle a connu la présence des membres du Gouvernement provincial du Nord-Kivu, ceux du Comité provincial de sécurité ainsi que nombreuses personnalités responsables des services publics et privés. 

Dans son discours d’ouverture, le président Jules Hakizimwami est revenu sur la crise qui a régné au sein de cette institution en indiquant que depuis le 07 novembre dernier, le Vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur et sécurité, avait pris la décision de suspendre toutes le plénier sein de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu pour des raisons évidentes. C’était lorsque la majorité que compose cet organe, avait signé une motion de retrait de confiance à l’endroit du Président. 

Cinq mois après, les activités au sein de cet organe délibérant reprennent grâce, d’une part à l’implication des autorités tant au niveau national que provincial. Ces derniers ont travaillé pour la restauration de la cohésion et de l’esprit d’équité au sein de cette institution. D’autre part, la bonne foi dans le chef des certains députés provinciaux, a concouru à la nécessité de renouer avec les vertus morales d’un dialogue constructif jusqu’à taire les divergences qui ont fini par être aplanies.

Trois moments forts ont caractérisé le discours du Président Jules Hakizumwami entre autre « le bilan de la session ordinaire budgétaire du mois de septembre dernier », « la situation politico-sécuritaire de la province du Nord-Kivu » et « les faits saillants survenus pendant les dernières vacances parlementaires ».

En ce qui concerne les activités de la session ordinaire de septembre qui se sont terminées en queue de poisson, le président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu a révélé que seulement trois séances plénières ont été organisées et deux séances de travail avec les membres du bureau. Il a ainsi déploré la crise qui a régné 5 mois durant au sein de son institution tout en rappelant, par voie de conséquences, que la séance de clôture de la session de septembre n’a pas pu avoir lieu.

Jules Hakizumwami est revenu sur la situation sécuritaire qualifiée de déplorable au regard de l’activisme de plusieurs groupes armés qui continuent à inquiéter les paisibles populations des territoires de Rutshuru, Beni, Lubero, Masisi et Walikale. 

Le Président de l’Organe délibérant du Nord-Kivu a enfin condamné tous les groupes armés encore actifs dans quelques contrées de cette Province avant de formuler quelques recommandations aux FARDC, à la Monusco, aux autorités politico-administratives de la province et à la population.

ACP/Anaclet/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre