Menu
RSS
Nord-Kivu : Quatorze concessionnaires menacés d'expropriation dans le territoire de Masisi.

Nord-Kivu : Quatorze concessionnair…

Le ministre provincial en...

Prise des fonctions du nouveau maire de la ville de Goma.

Prise des fonctions du nouveau mair…

Le vice-gouverneur de pro...

Ministère de l’Intérieur et Sécurité: Henri Mova remplace Emmanuel Ramazani

Ministère de l’Intérieur et Sécurit…

Le président  de la Répub...

Evaluation positive du domaine de la santé au Nord-Kivu.

Evaluation positive du domaine de l…

Les membres du Gouverneme...

Nord-Kivu : lancement de la 5e édition de la semaine fiscale

Nord-Kivu : lancement de la 5e édit…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu: Naissance à Goma d’une association des barreaux des pays de Grands lacs.

Nord-Kivu: Naissance à Goma d’une a…

Le Vice-gouverneur de la ...

Un accord pour la taxe sur numérotation des motos à Beni.

Un accord pour la taxe sur numérota…

Les autorités urbaines, l...

Nord-K ivu : La note circulaire du ministre de l’ESU interprétée différemment à Beni

Nord-K ivu : La note circulaire du …

Le syndicat du personnel ...

La CIRGL va enquêter sur les accrochages entre militaires rwandais et congolais au parc des Virunga

La CIRGL va enquêter sur les accroc…

Le Mécanisme conjoi...

Des mandats d’arrêt contre 26 responsables présumés ADF à Beni.

Des mandats d’arrêt contre 26 respo…

L’auditorat militaire  su...

Prev Next

Nord-Kivu : Début du rapatriement des ex combattants sud-soudanais

Nord-Kivu : Début du rapatriement des ex combattants sud-soudanais

C’est un groupe de 8 ex rebelles qui ont ouvert le processus de rapatriement volontaire vers Juba capitale du Sud-Soudan leur pays d’origine.

C’était le vendredi 14 avril à l’aéroport international de Goma que cette première vague à pris l’avion devant le Vice-ministre congolais de la défense et anciens combattants, l’ambassadrice Sud-soudanaise et le Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies en charge des opérations.

Le vice ministre Corneille MASWASWA s’est réjouit des avancées et efforts du mécanisme conjoint de vérification dans la recherche de la solution à cette présence Sud-soudanaise sur le sol congolais, objet de plusieurs protestations de la part de la société civile du territoire de Nyiragongo appuyé par la notabilité de la province.

Mambo Kawaya, Président de la force vive territoriale a salué ce premier geste, mais estime que c’est insignifiant.
« Le camp de Munigi héberge 530 rebelles Sud-soudanais qui mettent la population de Nyiragongo dans la psychose totale. Leur rapatriement total dans un bref délai serait salutaire et évitera l’agitation des fils et filles de Munigi », a déclaré ce cadre de la société civile.

Rappelons que c’est depuis le mois de décembre 2016 que ces rebelles Sud-soudanais qui combattaient aux côtés du Vice-président étaient éjectés du parc de Garamba pour être cantonnés au camp de la Monusco de Munigi à quelques mètres de l’aéroport de Goma.

Jeff Kaleb/Valéry Mukosasenge/7sur7.cd

 

 

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre