Menu
RSS
Nord-Kivu : des progrès significatifs dans le rapatriement des éléments ex-FDLR et ex-M23 en octobre 2018, selon Saïd Djinit.

Nord-Kivu : des progrès significati…

L’Envoyé spécial du Secré...

Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Prev Next

Les Fardc décidées à mettre fin à la prolifération des groupes armés dans le Sud de Lubero.

Les Fardc décidées à mettre fin à la prolifération des groupes armés dans le Sud de Lubero.

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) sont décidées à lancer une offensive sans égales contre les trois groupes armés  actifs dans la partie Sud du territoire de Lubero, a appris l’ACP d’un responsable militaire abordé dans cette partie du Nord-Kivu. 

L’armée loyaliste a reçu l’ordre de mettre à l’abri tous les compatriotes établis dans cette région où l’on assiste à des de guéguerres quotidiennes inter Mai Mai occasionnant des déplacements massifs des populations, a averti l’Officier sous couvert de l’anonymat. 

Cet engagement est salué par la société civile locale qui en appelle à l’aide humanitaire qui tarde à venir de la part de l’organisation humanitaire.

La prolifération des milices Mai Mai, dans le territoire de Lubero continue à endeuiller  la population notamment la chefferie de Baswagha, groupement Muhola dans les agglomérations des Muhangi et Vughinga où trois groupes différents se disputent l’administration de cette entité. Il s’agit essentiellement des Mai Mai Ntuma défense of Congo dirigé par Sieur Gugho  venu de Masisi et de Walikale, qui seraient à la recherche des FDLR au sud du territoire de Lubero, Masisi et Walikale et les pour chassé jusqu’à leur dernier retranchement.

Il y a aussi les Mai Mai Mazembe qui disent avoir pour ennemis les FDLR et les Ntuma. Le troisième est celui Mai Mai Kilalo qui loge sur la Colline Muhola.

Ces derniers sont accusés d’avoir commandité, vendredi, la mort d’un agent du service des Transports et voies de communication nommé Kayi Komere Manche en plein service au niveau du poste de perception de Mabambi, sur la route Musienene.

Ces hors-la-loi sont accusés de graves violations des droits humains en plus des amendes exorbitantes ainsi que des coups fouets imposés  aux pauvres paysans.

ACP/CHIRACK/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre