Menu
RSS
Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller Lutayichirwa s’enquiert du projet exécuté par l’ONG Mercy Corps en partenariat avec la Regideso pour l’accroissement de la desserte de Goma en eau potable.

Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller…

Le gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » garant des ressources halieutiques des lacs Edouard et Albert.

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » gara…

Le projet « Lakes Edouard...

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées pour une assistance en sécurité alimentaire à Itebero.

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées…

L'ONG locale" Fondation N...

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de choléra dont 4 décès signalés dans la zone de santé de Kayna/Lubero.

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de c…

Cent et un (101) cas de c...

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso appelés à la patience pour une solution face à l’activisme des Nyatura

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso …

Le major Ndjike Kaiko Gui...

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de réflexion sur le programme « Alliance Virunga »

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de ré…

L’Institut congolaise pou...

Nord-Kivu : Réaction conjointe de la société civile et du mouvement citoyen LUCHA contre la dégradation de la situation sécuritaire dans la ville de Goma.

Nord-Kivu : Réaction conjointe de l…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La  formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

Nord-Kivu : La formation de la 2e …

La formation de la 2e équ...

L'ONU s'engage vers une stratégie de retrait progressif de la Monusco

L'ONU s'engage vers une stratégie d…

L'ONU a entrepris d'élabo...

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 59 mois ciblés pour la campagne de vaccination contre la rougeole dans le territoire de Walikale.

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 5…

Environ 11.000 enfants âg...

Prev Next

Cri d’alarme de la population de Katanga en Territoire de Lubero.

Cri d’alarme de la population de Katanga en Territoire de Lubero.

Les habitants des villages Katanga, Sopakili et Maiba situés à l’Ouest du Territoire de Lubero lancent un cri d’alarme à l’endroit de l’Exécutif provincial du Nord-Kivu suite aux multiples cas de tracasseries dont ils sont victimes de la part des miliciens Mai-Mai retranchées dans cette zone entendue sur le secteur des Bapère et la chefferie des Baswagha, à l’extrême-ouest de la ville de Butembo, ont relaté à l’ACP ce mardi les victimes accueillies à Butembo fuyant ces exactions.

Selon les victimes, le dernier cas en date est celui des miliciens revendiquant appartenir à la faction de Nduma Défense of Congo ont procédé le samedi dernier à un contrôle systématique des jetons dans les villages environnants pour la période allant de décembre 2016 à avril 2017. Toute personne dépourvue d’un jeton était soumis au paiement d’une amende forfaitaire de 100.000 FC après avoir reçu des coups  de fouets. 

Ces jetons dits « efforts de guerre » sont perçus auprès des personnes adultes en raison de mille francs congolais le mois. Les taxes illégales sont accompagnées d’autres liées à la circulation variant entre 10 et 20 mille francs congolais selon qu’il s’agit d’un piéton, d’un cycliste ou un automobiliste. 

Dans le Groupement Mangia, cet activisme des Mai-Mai a des effets néfastes au bon fonctionnement de certaines écoles dans cette partie du Territoire de Lubero. Les Chefs d’établissements scolaires et enseignants sont sous menaces de ces inciviques qui les accusent d’avoir détourné leurs collations pour la garde des centres d’enrôlement. 

La population vivant dans ces zones lance ainsi un cri d’alarme à l’Exécutif tant territorial que provincial pour un déploiement urgent des FARDC en vue de traquer ces miliciens d’autant plus que les répercutions négatives sont déjà palpables sur les habitants des contrées concernées.

La société civile du Groupement de la contrée pense quant à elle qu’il faille privilégier le dialogue avec ces fils égarés qui insécurisent les territoires de Lubero et Beni car, dit-elle, au vu de ce qui se passe sur terrain, la situation risque de se muer en un conflit communautaire.

ACP/Saambili/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre