Menu
RSS
Nord-Kivu : interpellation de deux présumés ravisseurs des prêtres de Bunyuka

Nord-Kivu : interpellation de deux …

Deux présumés ravis...

Julien Paluku : “Si les choses ne marchent pas c’est parce qu’il y a la corruption à tous les niveaux”

Julien Paluku : “Si les choses ne m…

Le gouverneur du Nord-Kiv...

Nord-Kivu : Une mission de contrôle des ouvrages réalisés par le Fond pour la Consolidation de la Paix à pied d’œuvre à Goma.

Nord-Kivu : Une mission de contrôle…

Mme Claudia BURKIN, chef ...

Ouverture  de l’atelier de lancement du projet DGD

Ouverture de l’atelier de lancemen…

Le programme Rcn justice ...

Contrôle  de recettes  dues  à l’Etat  par les  Pharmacies au  Nord-Kivu

Contrôle de recettes dues à l’Et…

Un contrôle de recettes d...

Mise en garde de l’ICCN contre la distribution des lopins de terre dans le parc national des Virunga/Secteur Nord.

Mise en garde de l’ICCN contre la d…

L’Institut congolais pour...

Nord-Kivu : Lancement de la campagne de sensibilisation sur le civisme fiscal.

Nord-Kivu : Lancement de la campagn…

Le Vice-gouverneur du Nor...

Visite de travail du Ministre national de Pêche et élevage à Butembo.

Visite de travail du Ministre natio…

Le ministre national en c...

Le Parlement d’Enfant s’insurge contre les journées ville morte.

Le Parlement d’Enfant s’insurge con…

Le Parlement d’Enfant de ...

La fédération des Entreprises du Congo Butembo-Lubero décline  toute implication dans l’opération ville morte.

La fédération des Entreprises du Co…

Le président de la Fédéra...

Prev Next

Kingakati : Minaku remet les pendules à l’heure

Kingakati : Minaku remet les pendules à l’heure

Ce sont des discussions instructives et positives empreintes de beaucoup d’égard et de respect mutuel qui se sont déroulées hier dimanche à la ferme présidentielle de Kingakati, sous la coordination de Aubin Minaku, président de l’Assemblée nationale et Secrétaire général de la Majorité présidentielle qui n’a cessé de rappeler tout au long de débats les options levées par l’Autorité morale.

Ceux qui croyaient arriver à cette importante réunion avec l’idée d’éventrer le boa, n’en n’ont pas eu l’occasion, tant le niveau du débat était élevé. In fine, apprend-on de bonnes sources, c’est la revitalisation du fonctionnement de la Majorité présidentielle que se sont adonnées les têtes couronnées de la Kabilie, dans une ambiance inspirée de bon enfant.

C’est avec une ferme détermination que le Speaker de l’Assemblée nationale et Secrétaire général de la Majorité présidentielle a conduit les travaux de ce premier organe joséphiste élargi aux présidents des Groupes parlementaires de la Majorité présidentielle. Une réunion qui était du reste le dernier point qui constituait un arriéré sur les points à l’ordre du jour abordés à la dernière réunion.

En effet, ceux qui croyaient arriver à cette importante réunion avec l’idée d’éventrer le boa, n’en n’ont pas eu l’occasion tant le niveau du débat était élevé. In fine, apprend-t-on de bonnes sources, c’est la revitalisation du fonctionnement de la Majorité présidentielle que se sont adonnées les têtes couronnées de la Kabilie, dans une ambiance inspirée de bon enfant.

De cette réunion, nous apprenons que des propositions d’aménagement et de restructuration ont été suggérées par les uns et les autres et seront soumises à l’Autorité morale, le président Joseph Kabila Kabange pour décision finale.

Ce sont donc des discussions instructives et positives empreintes de beaucoup d’égard et de respect mutuel qui se sont déroulées hier dimanche sous la coordination du Secrétaire général de la Majorité présidentielle qui n’a cessé de rappeler tout au long de débats les options levées par l’Autorité morale, apprend-on de bonnes sources.

Que ce soit les options, les orientations et décisions de l’Autorité morale, que ce soit en ce qui concerne la réorganisation administrative de l’Etat ou en ce qui concerne le processus électoral.

Pour une implication sans faille

Au cours de la même réunion, il a été demandé une implication sans faille d’aller au processus électoral, tant en ce qui concerne les élections provinciales, urbaines, municipales et locales, que les élections présidentielle et législatives. Et ce, en insistant sur le fait que la Majorité présidentielle devrait s’organiser pour la réussite de ces élections.

Cette réunion de la Majorité présidentielle valait la peine d’être organisée, lorsqu’on sait que la CENI venait de publier une décision portant convocation de l’électorat et inscription des candidats pour l’élection des députés provinciaux.

A ce sujet, Aubin Minaku a insisté et rappelé la stratégie de l’Autorité morale. De même, les différentes lois étant déjà promulguées après le vote au parlement, tout le monde devait s’impliquer pour la réussite de leur application. Il a aussi insisté sur la mobilisation tant humaine, matérielle que financière pour que le processus électoral réussisse.

Rappelons en ce qui concerne l’effectivité des villes et provinces, que tout devait être fait dans les 120 jours. Ceci, parce que c’est le délai butoir. Tandis que les 15 jours pour la mise en place des commissions, c’est un délai indicatif non suivi de sanctions.

Revenant au fonctionnement, bien de propositions à soumettre à l’Autorité morale ont été apprêtées, tant en ce qui concerne la communication de la Majorité présidentielle, que la redynamisation des organes de cette famille politique proche du Chef de l’Etat. Pour ce faire, il a été demandé aux différents responsables qu’afin d’assurer la cohésion, les responsables et chefs de partis de s’impliquer. En outre, il sera incessamment mis en place un groupe de travail, qui aura pour mission de consolider cette cohésion au sein de la Majorité présidentielle.

(L’Avenir)

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre