Menu
RSS
Le Vice-premier ministre José Makila apprécie positivement les travaux d’asphaltage de la piste d’atterrissage de l’Aéroport de Beni-Mavivi.

Le Vice-premier ministre José Makil…

Le Vice-premier ministre ...

Réception des ouvrages réalisés par la MONUSO en faveur de la Justice Militaire à Rutshuru.

Réception des ouvrages réalisés par…

Le ministre provincial de...

Réception à Goma des ouvrages pour le renforcement de la desserte de l’eau de la Regideso.

Réception à Goma des ouvrages pour …

Le Vice-gouverneur de la ...

Décès à Goma du Bourgmestre de la commune de Goma

Décès à Goma du Bourgmestre de la c…

Le bourgmestre de la comm...

Clôture  de l’atelier  de formation  des agents  de la Mairie  sur les modalités  d’exécution   du budget  annuel.

Clôture de l’atelier de formation…

Dix (10)  agents du servi...

10.000$ participation personnelle de Julien Paluku au plan stratégique de l’Université de Goma.

10.000$ participation personnelle d…

Le gouverneur de la provi...

170 kg  de la viande  de porc  incinérés   par  le  commandant  ville  de la PNC/Goma

170 kg de la viande de porc inci…

Le  commandant  ville  de...

Le  personnel  du service  anti-fraude  exhorté  à la  conscience  professionnelle.

Le personnel du service anti-fra…

M.  Muhindo Ngulu, son   ...

Douze éléphants ravagent les champs à Ishasha/Rutshuru

Douze éléphants ravagent les champs…

Douze éléphants ravagent ...

Bras de fer entre les entreprises STS/NK et VIRUNGA SARL engagées dans l’électrification de Butembo-Beni-Lubero.

Bras de fer entre les entreprises S…

Une mésentente  entre les...

Prev Next

Vers le rapprochement des populations frontalières du Rwanda, Burundi et de la RDC à travers une conservation de la nature et le développement durable.

Vers le rapprochement des populations frontalières du Rwanda, Burundi et de la RDC à travers une conservation de la nature et le développement durable.

Dr Mwamba Tshibasu Georges, Secrétaire exécutif en charge de la collaboration transfrontalier en matière de tourisme au sein de la CEPGL, a annoncé ce jeudi 11 mai, à Goma, l’engagement de cet ensemble sous-régional à mettre sur pied d’un cadre juridique par le Rwanda, la RDC et le Burundi, des mécanismes pour la gestion partagée de faune et de la flore pour promouvoir le tourisme dans le paysage du grand Virunga dans le cadre du rapprochement des populations transfrontières entre les trois pays.

C’était au sortir d’une audience lui accordée par le Vice-gouverneur de la province du Nord-Kivu, Feller Lutayichirwa Mulwahale, une occasion pour les deux personnalités de revenir sur la nécessité de conjuguer les efforts pour la conservation commune des écosystèmes au sein de la sous-région.

Pour le Secrétaire exécutif de la CEPGL,  des stratégies sont en voie d’être définies au niveau des frontières communes des trois pays dans le but de créer un environnement propice à la collaboration dans le sens le plus positif et le plus élevé.

« On ne peut pas assurer la gestion de la faune et de la flore si les peuples des alentours ne s’attendent pas » a dit Dr Mwamba Georges avant de souligner la nécessité d’une dynamique de rapprochement des populations transfrontalières au tour des objectifs de conservation de la nature et le développement durable.

A cette dynamique, l’on ajoute le besoin d’impliquer des autorités politico-administratives au plus haut niveau pour la gestion de la sécurité et de la paix mais aussi le financement dans le cadre de développement durable, un préalable avant de voire les investisseurs internationaux intervenir.

ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre