Menu
RSS
Pour un renforcement de la collaboration entre les pays de la région des Grands-Lacs

Pour un renforcement de la collabor…

Un an après sa mise en fo...

La police met la main sur une femme et 4 présumés coauteurs de l’assassinat d’un motard à Goma

La police met la main sur une femme…

Les éléments de la police...

Vers la fin des grèves intempestives des chlorateurs d’eau à la plage du peuple

Vers la fin des grèves intempestive…

Le président du comité de...

Les jeunes de Pinga plaident pour le renforcement des effectifs militaires dans leur entité.

Les jeunes de Pinga plaident pour l…

M. Songe, président de la...

Une attaque des mai-mai repoussée par les FARDC à Kasindi dans le territoire de Beni

Une attaque des mai-mai repoussée p…

Une attaque des miliciens...

Une conférence internationale des jeunes avocats organisée dans la ville de Goma

Une conférence internationale des j…

L’Association des jeunes ...

Une quarantaine de journalistes outillés sur la communication en situation d’urgences à Goma.

Une quarantaine de journalistes out…

Une quarantaine de journa...

Nord Kivu : Célébration dans l’allégresse de la fête de l’Aïd el-Fitr à Goma

Nord Kivu : Célébration dans l’allé…

Les musulmans de la ville...

Une marche à Nyamilima contre la mesure d’interdiction d’accès des mamans à leurs champs

Une marche à Nyamilima contre la me…

Les mamans de la localité...

Prev Next

Le Chef du groupement Waloa-Yungu dénonce des amandes exorbitantes exigées à ses administrées par les miliciens FDLR

Le Chef du groupement  Waloa-Yungu dénonce des amandes exorbitantes exigées  à ses administrées par  les miliciens  FDLR

Les  éléments  inciviques  des forces  de défense  pour  la libération  du Rwanda (FDLR)  exigent  cinquante  (50)  chèvres  d’amende   à la  population  du groupement  de Walowa-yungu  en territoire  de Walikale  au Nord-Kivu, a déclaré  le chef  de localité  Mishishi,  une  de localité  du groupement   Waloa-Yungu  mercredi  dernier  à l’ACP. 

Cette  amende  est exigée  au motif  que  les jeunes  des localités  de Ntoto, Ntabuni  et  autres  les auraient  affrontés  jusqu’à désarmer  deux  d’entre-eux  en récupérant  deux armes. 

Selon  le chef  de  localité  Mishiki, c’est  en guise  de réparation  du tort  causé  par  ces jeunes  sur  un  groupe  des FDLR  que  cette amande  leur  a été  demandée  pour  leur  éviter  des  représailles  sur les  cinquante  chèvres  exigés,  dix-huit (18)  ont été  remises  par la  population  des centaines  des localités  de  peur  de compromettre   le déroulement  d’enregistrement  c’est  suite  aux  exactions  commises  par les FDLR-interahamwe  sur  les habitants  que  les jeunes  des  différents  villages  se  sont  regroupés  pour  se constituer  une force  d’auto-défense.

ACP/Kingombe/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre