Menu
RSS
La CIRGL va enquêter sur les accrochages entre militaires rwandais et congolais au parc des Virunga

La CIRGL va enquêter sur les accroc…

Le Mécanisme conjoi...

Des mandats d’arrêt contre 26 responsables présumés ADF à Beni.

Des mandats d’arrêt contre 26 respo…

L’auditorat militaire  su...

Le nouveau maire de ville de Butembo fait de la paix et la sécurité  son cheval de bataille

Le nouveau maire de ville de Butemb…

La paix et la sécurité es...

Les habitants de Goma appelés à utiliser le numéro vert en cas de danger

Les habitants de Goma appelés à uti…

Le porte-parole de la 34e...

Tripartite : Sassou et Lourenço saluent les efforts de Joseph Kabila pour les progrès accomplis dans le processus électoral en RDC

Tripartite : Sassou et Lourenço sal…

Les Trois Chefs d’Etat on...

L’Onu satisfaite du processus électoral en Rdc : La Chine et la Russie pour un soutien tous azimuts aux élections de décembre 2018

L’Onu satisfaite du processus élect…

Une réunion spéciale s’es...

Monusco : Prise de fonction de Leila Zerrougui, la nouvelle chef de la mission de l'ONU en RDC

Monusco : Prise de fonction de Leil…

L'Algérienne Leila Zerrou...

Bientôt l’expiration du moratoire de  déguerpissement pour plus de 2000 ménages établis dans la zone  neutre  entre le Rwanda et la RDC.

Bientôt l’expiration du moratoire d…

Le moratoire  du gouverne...

La population de Goma appelée à une contribution active contre la recrudescence de l’insécurité

La population de Goma appelée à une…

Edgard Mahungu, conseille...

Fin de la mission du  Directeur de cabinet du Chef de l’Etat sur la mobilisation au tour du processus électoral à l’Est de la RDC.

Fin de la mission du Directeur de …

Le Directeur de cabinet d...

Prev Next

"Le dialogue est permanent" en RDC, assure Joseph Kabila

"Le dialogue est permanent" en RDC, assure Joseph Kabila

Le président congolais Joseph Kabila a assuré dimanche lors d'un sommet en Afrique du Sud que le dialogue était "permanent" dans son pays en vue d'organiser des élections sans donner de date pour la tenue du scrutin.

"Le dialogue au Congo est permanent et nous allons continuer à l'utiliser comme un outil de gouvernance", a assuré le président congolais lors de l'ouverture de la rencontre avec son homologue sud-africain Jacob Zuma.

"Les objectifs du dialogue actuel sont d'organiser des élections ensemble, en tant que nation, partis politiques et société civile. Nous avons toujours ces objectifs en tête", a-t-il ajouté.

Le chef de l'Etat n'a pas précisé si cette élection serait organisée avant la fin de l'année, comme l'accord de la Saint-Sylvestre le préconise. Cet accord signé fin 2016, a entériné une décision de la Cour constitutionnelle qui maintient le président Joseph Kabila au pouvoir au-delà de la fin de son mandat qui s'est terminé le 20 décembre.

En contrepartie, un Premier ministre devait être désigné par l'opposition pour diriger un gouvernement d'unité jusqu'à la tenue d'une présidentielle devant avoir lieu avant la fin de l'année, mais devenue de plus en plus hypothétique.

Le président sud-africain Jacob Zuma a de son côté assuré que la RDC était désormais "politiquement stable" et que la situation sécuritaire s'était "améliorée".

"Votre pays traverse une transition politique. L'accord (de la Saint-Sylvestre) enclenche un processus qui doit mener aux prochains élections. Nous vous félicitons pour les progrès accomplis jusque-là", a poursuivi le président.

Le président de la RDC, Joseph Kabila, est arrivé dimanche 25 juin, dans l’avant midi en Afrique du Sud. Il a été reçu par son homologue Jacob Zuma depuis son Guest house privé à Pretoria.

La visite du chef de l'État congolais s'inscrit dans le cadre de la 10e Session ordinaire de la grande commission mixte RDC-Afrique du Sud. Elle vise le renforcement des liens entre les deux états amis.

Joseph Kabila est accompagné de quelques ministres de son gouvernement. Dans sa suite, il y a notamment les les ministres :

Shadary Ramazani (Intérieu)

Bahati Lukwebo (Plan)

Henry Yav (Finances)

Jean Lucien Boussa (Commerce Extérieur)

Bienvenue Liyota (Petites et moyennes entreprises)

À en croire les sources proches de l'ambassade congolaise en Afrique du Sud, la mission de la délégation congolaise est de 24h.

L'Afrique du Sud est un des principaux partenaires économiques de la RDC sur le continent. Pretoria a notamment signé un une option préférentielle pour récupérer 2.500 MW du futur megabarrage d'Inga III.

VOA /RO via Mediacongo.net

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre