Menu
RSS
Nord-Kivu : Une quinzaine d’enseignants formés à Goma sur la gestion des risques à travers le jeu « Hazagora ».

Nord-Kivu : Une quinzaine d’enseign…

Environ quinze enseignant...

Entrée en fonctions du nouveau médecin directeur de l’Hôpital provincial de référence du Nord-Kivu.

Entrée en fonctions du nouveau méde…

Le nouveau médecin direct...

Julien Paluku annonce le début des audiences en foraines des présumés auteurs de récentes tueries de Rubaya.

Julien Paluku annonce le début des …

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Bientôt l’électrification de certaines artères principales de Goma par énergie solaire.

Nord-Kivu : Bientôt l’électrificati…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Bientôt l’électrification de certaines artères principales de Goma par énergie solaire.

Nord-Kivu : Bientôt l’électrificati…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu: Passation du pouvoir à la 34ème région militaire

Nord-Kivu: Passation du pouvoir à l…

Le général Isidore Kahumb...

Nord-Kivu : Le recrutement et la formation de bons témoins  à tous les niveaux un gage pour la crédibilité des élections, selon Norbert Kantitima.

Nord-Kivu : Le recrutement et la fo…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Les chefs coutumiers de la RDC joignent leurs efforts à la lutte contre Ebola et les tueries.

Nord-Kivu : Les chefs coutumiers de…

Sa Majesté M’Fumu Difima,...

Nord-Kivu : le Chef d’Etat-major général des FARDC appelle les hommes de troupes à la discipline et au respect des lois.

Nord-Kivu : le Chef d’Etat-major gé…

Le Chef d’état-major géné...

Face à l’insécurité Nord-Kivu : Une mission parlementaire prône des solutions holistiques.

Face à l’insécurité Nord-Kivu : Une…

La délégation parlementai...

Prev Next

Près de 10.000 personnes dans un exercice de simulation sur une éventuelle éruption volcanique à Goma.

Près de 10.000 personnes dans un exercice de simulation sur une éventuelle éruption volcanique à Goma.

Environ dix mille personnes habitants les quartiers périphériques Nord de la ville de Goma et ceux des localités Turunga et Bujovu du territoire de Nyiragongo, ont pris part à un exercice de simulation sur une éventuelle éruption volcanique de l’un de deux volcans en activité dans la sous-région, a constaté l’ACP.

Tout est parti du retentissement de la sirène donné par le Vice-gouverneur Feller Lutayichirwa Mulwahale au niveau du Stade Afya de l’Observatoire volcanologique de Goma (OVG) comme pour sonner un semblant d’une éruption et annoncer une éventuelle évacuation.

C’est alors que les habitants des quartiers Majengo et  Bujovu ainsi que ceux des localités Turunga et Bujovu du territoire de Nyiragongo, à la lisière de la ville de Goma, ont commencé à desendre, sous l’encadrement de la Police nationale congolaise, jusqu’au site d’accueil aménagé pour la circonstance au stade Afya où les dispositifs d’accueil étaient déjà à place.

La sécurisation du site par la Police, l’accueil et l’orientation assurée par les secouristes de la Croix Rouge appuyés par ceux de la protection civile, la prise en charge médicale des malades, la distribution de la ration d’urgence, tous les ingrédients étaient réunis pour simuler une situation d’urgence correctement pise en charge des personnes en détresse à la suite d’une éruption imaginée.

A la clôture de l’exercice de l’exercice, l’Autorité provinciale a notamment exprimé sa gratitude à l’endroit des personnes qui se sont portées volontaires à l’exercice de simulation rappelant que le volcan constitue un voisin naturel de la ville de Goma et ses périphéries dont les habitants ont l’obligation d’en connaitre le langage pour une cohabitation pacifique.

« La population est appelée à écouter et parler le langage du volcan par le biais des spécialistes », a conseillé Feller Lutayichirwa avant d’adresser ses vifs remerciements à la Protection civile et à ses partenaires(le PAM, LA Banque mondiale, la Coopération japonaise, le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’Onu.

La simulation terminée, les volontaires ont été embarqués sans incidents dans leurs milieux de vie à bord des gros camions « Fuso ». 

Enfants, filles, femmes, vieillards et hommes ; ont pris part à la cérémonie simulation dont la finalité, selon Joseph Makundi, responsable du service de la protection civile au Nord-Kivu, avait pour finalité de tester le plan de contingence déjà cocu au niveau provincial pour faire face à toute situation d’urgence.

ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre