Menu
RSS
Nord-Kivu : Dix champs communautaires en renforcement des comités locaux permanents  et de conciliation (CLPC).

Nord-Kivu : Dix champs communautair…

Le programme de national ...

Les FARDC lancent une campagne de désarmement volontaire des groupes armés dans le territoire de Lubero

Les FARDC lancent une campagne de d…

Les Forces armées d...

Une messe d’actions de grâce à Goma en mémoire des héros nationaux Mzee Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba.

Une messe d’actions de grâce à Goma…

L’église de la paroisse c...

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux des armes enjoint à les déposer  volontairement.

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux…

Le gouverneur de la provi...

Pour le renforcement des relations entre civils et militaires au Nord-Kivu.

Pour le renforcement des relations …

Le Général Jean-Pierre Mo...

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à K…

Cent cinquante-deux (152)...

Nord-Kivu : La  communauté  Famille chrétienne appelée  à  communier  avec  le Christ

Nord-Kivu : La communauté Famille…

L’Abbé  Hubert  Muhindo  ...

Nord-Kivu : Les habitants de Goma appelés au respect des mesures d’hygiène

Nord-Kivu : Les habitants de Goma a…

Laurent Katembo Kirikughu...

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Nord-Kivu : présentation au public …

Les services spécialisés ...

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la dernière opération militaire pour restaurer la paix et la sécurité»

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la d…

Les FARDC ont lancé...

Prev Next

Nécessité de placer des gardiens dans des parcelles pour la sécurisation en ville de Butembo

Nécessité de placer des gardiens  dans des parcelles pour la sécurisation en ville de Butembo

Le Chef de la division urbaine, M. Therya  Awite Katsuva a émis le souhait de voir la sécurisation de la population de Butembo  être renforcée par le placement, dans chaque parcelle pour ceux qui sont capables, des gardiens en vu de diminuer tant soit peu l’insécurité devenue monnaie courante dans des quartiers et avenues de la ville.

Le souhait du Chef de l’administration urbaine est motivé par la récurrence des vols, des blessures et parfois des tueries en répétition dont sont victimes les habitants de cette ville commerciale de la part des bandits en armes en feu,  en tenues civiles et militaires. 

La lecture de différents rapports sécuritaires présentés par différents bourgmestres font état de ce qui s’est passé surtout dans la nuit du 29 juin au 01 juillet durant laquelle nombreuses parcelles  ont été visitées  par des inconnus. Ces derniers se sont livrés à des actes de pillage systématique emportant argent, téléphones, téléviseurs, chaînettes, panneaux solaires avant de blesser toute personne qui ont opposé une quelconque résistance. La source indique que dans toutes les parcelles visitées, une somme évaluée à cinq mille (5000) dollars des Francs congolais non comptabilisés, a été emportée par ces bandits dont le nombre environne 30 individus.

Ce souhait du Chef de division unique a été soutenu par l’Autorité urbaine pour qui avec la motivation des gardiens, le banditisme peut reculer chaque fois que les services de sécurité seront alertés en temps.

ACP/KAKULE/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre