Menu
RSS
Nord-Kivu : Dix champs communautaires en renforcement des comités locaux permanents  et de conciliation (CLPC).

Nord-Kivu : Dix champs communautair…

Le programme de national ...

Les FARDC lancent une campagne de désarmement volontaire des groupes armés dans le territoire de Lubero

Les FARDC lancent une campagne de d…

Les Forces armées d...

Une messe d’actions de grâce à Goma en mémoire des héros nationaux Mzee Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba.

Une messe d’actions de grâce à Goma…

L’église de la paroisse c...

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux des armes enjoint à les déposer  volontairement.

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux…

Le gouverneur de la provi...

Pour le renforcement des relations entre civils et militaires au Nord-Kivu.

Pour le renforcement des relations …

Le Général Jean-Pierre Mo...

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à K…

Cent cinquante-deux (152)...

Nord-Kivu : La  communauté  Famille chrétienne appelée  à  communier  avec  le Christ

Nord-Kivu : La communauté Famille…

L’Abbé  Hubert  Muhindo  ...

Nord-Kivu : Les habitants de Goma appelés au respect des mesures d’hygiène

Nord-Kivu : Les habitants de Goma a…

Laurent Katembo Kirikughu...

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Nord-Kivu : présentation au public …

Les services spécialisés ...

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la dernière opération militaire pour restaurer la paix et la sécurité»

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la d…

Les FARDC ont lancé...

Prev Next

Nord-Kivu: violents combats entre miliciens et militaires à Ishasha

Nord-Kivu: violents combats entre miliciens et militaires à Ishasha

De violents affrontements opposent depuis ce mardi 11 juillet tôt dans la matinée les Forces armées de la RDC (FARDC) aux miliciens Maï-Maï du groupe du chef milicien Charles Kakule à Ishasha, près de la frontière ougandaise. L’attaque contre la position de l’armée à Ishasha a été lancée vers 4 heures, rapportent des sources locales.

Selon des sources sécuritaires, les militaires ont été surpris par l’attaque avant de faire «un repli stratégique» pour «revenir en force» plus tard.
 
Ce sont les Maï-Maï de Charles Kakule qui ont attaqué l’armée, affirme le porte-parole des opérations Sokola 2, major Guillaume Njike Kaiko. Selon lui, cette attaque est destinée à détourner l’attention après les pertes subies récemment par les miliciens dans le parc des Virunga.

«Les Forces armées de la République Démocratique du Congo ont délogé les Maï-Maï tout autour du lac-Edouard, mais aussi en profondeur dans le Parc National des Virunga, là où ces groupes [armés] s’approvisionnaient en pratiquant la pêche illicite, en détruisant la faune et la flore. Ce qui leur permettait d’avoir beaucoup plus de moyens. Ayant compris ce modus operandi, les Forces Armées de la RDC sont parvenues à les déloger et à couper ainsi leur ravitaillement. Raison pour laquelle ces derniers ont pour objectif de détourner l’attention des forces armées», explique-t-il.

Les combats entre militaires et miliciens se poursuivaient encore en milieu de matinée.

L’Etat-major du secteur opérationnel Sokola 2 a dépêché un renfort militaire sur place. Aucun bilan des combats n’a encore été fourni. Les habitants d’Ishasha ont quitté la localité, trouvant refuge loin de la zone de combat.

 

Radio okapi

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre