Menu
RSS
Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller Lutayichirwa s’enquiert du projet exécuté par l’ONG Mercy Corps en partenariat avec la Regideso pour l’accroissement de la desserte de Goma en eau potable.

Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller…

Le gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » garant des ressources halieutiques des lacs Edouard et Albert.

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » gara…

Le projet « Lakes Edouard...

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées pour une assistance en sécurité alimentaire à Itebero.

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées…

L'ONG locale" Fondation N...

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de choléra dont 4 décès signalés dans la zone de santé de Kayna/Lubero.

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de c…

Cent et un (101) cas de c...

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso appelés à la patience pour une solution face à l’activisme des Nyatura

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso …

Le major Ndjike Kaiko Gui...

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de réflexion sur le programme « Alliance Virunga »

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de ré…

L’Institut congolaise pou...

Nord-Kivu : Réaction conjointe de la société civile et du mouvement citoyen LUCHA contre la dégradation de la situation sécuritaire dans la ville de Goma.

Nord-Kivu : Réaction conjointe de l…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La  formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

Nord-Kivu : La formation de la 2e …

La formation de la 2e équ...

L'ONU s'engage vers une stratégie de retrait progressif de la Monusco

L'ONU s'engage vers une stratégie d…

L'ONU a entrepris d'élabo...

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 59 mois ciblés pour la campagne de vaccination contre la rougeole dans le territoire de Walikale.

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 5…

Environ 11.000 enfants âg...

Prev Next

Campagne de vulgarisation sur la décentralisation au Nord-Kivu.

Campagne de vulgarisation sur la décentralisation au Nord-Kivu.

Le ministre d’Etat en charge de la Décentralisation et des Affaires coutumières, M. Salomon Banamuhere Baliene, a animé ce  mardi 21 avril, en la salle polivalente de l'hotel Mbiza de Goma, une conférence-débats inscrite dans le cadre de la sensibilisation des membres du Gouvernement provincial, des délégués des forces vives et des chefs coutumiers du Nord-Kivu sur le processus de la décentralisation tel que  consacrée dans la loi fondamentale de la République démocratique du Congo, la Constitution du 18 février 2005.

D’entrée de jeu, l’intervenant a brossé la genèse de la décentralisation, ce mode de gestion expérimenté au Congo partant de l’époque coloniale jusqu’aux années 1982 de l’époque Mobutu en passant par les années 1959 et dans la Constitution de Luluabourg de 1964.

Le ministre Banamuhere est largement revenu sur la nécessité de la mise en œuvre de la décentralisation en attendant le vote de l’arsenal juridique censé encadrer ce mode de gestion qui consacre le transfert à la base des certaines  compétences jadis dévolues au Pouvoir central.

Au Nord-Kivu où le processus de la décentralisation est déjà encrée, le ministre Salomon Banamuhere en appelé au vote responsable lors des élections locales desquelles seront issus les conseillers communaux, urbains et ceux des secteurs.

« Vous êtes sur la bonne voie au Nord-Kivu car le processus y est avancé », a rappelé le ministre qui invite les filles et les fils de cette province à s’approprier le processus qui associe désormais tout le monde au chapitre de prise de décision. La décentralisation, a-t-il indiqué, vient mettre un terme à toutes les revendications guerrières de certains mecontents pour des raisons non avouées au motif d’avoir été exclu de la gestion de la chose publique.

Le Gouvernement de la République démocratique du Congo sous l’impulsion du Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange s’est donc résolument engagé pour matérialiser progressivement ce processus qui consacre le transfert des quatre principaux domaines de compétence aux entités de la base. Il s’agit de l’Education, le Développement rural, la Santé et l’Agriculture.

Un riche débat sous la modération du Gouverneur Julien Paluku a clôturé les échanges une occasion pour les intervenants homogènes de voir les  quelques zones d’ombres être éclairées par le ministre Salomon Banamuhere qui est revenu à plusieurs reprises sur le bienfondé du nouveau découpage de la RD Congo dont la matérialisation est annoncée pour la mois de juin prochain.

ACP/Symphorien Muhumbania/kms

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre