Menu
RSS
Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller Lutayichirwa s’enquiert du projet exécuté par l’ONG Mercy Corps en partenariat avec la Regideso pour l’accroissement de la desserte de Goma en eau potable.

Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller…

Le gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » garant des ressources halieutiques des lacs Edouard et Albert.

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » gara…

Le projet « Lakes Edouard...

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées pour une assistance en sécurité alimentaire à Itebero.

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées…

L'ONG locale" Fondation N...

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de choléra dont 4 décès signalés dans la zone de santé de Kayna/Lubero.

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de c…

Cent et un (101) cas de c...

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso appelés à la patience pour une solution face à l’activisme des Nyatura

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso …

Le major Ndjike Kaiko Gui...

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de réflexion sur le programme « Alliance Virunga »

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de ré…

L’Institut congolaise pou...

Nord-Kivu : Réaction conjointe de la société civile et du mouvement citoyen LUCHA contre la dégradation de la situation sécuritaire dans la ville de Goma.

Nord-Kivu : Réaction conjointe de l…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La  formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

Nord-Kivu : La formation de la 2e …

La formation de la 2e équ...

L'ONU s'engage vers une stratégie de retrait progressif de la Monusco

L'ONU s'engage vers une stratégie d…

L'ONU a entrepris d'élabo...

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 59 mois ciblés pour la campagne de vaccination contre la rougeole dans le territoire de Walikale.

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 5…

Environ 11.000 enfants âg...

Prev Next

Les Nations Unies sont profondément attachées à l’intégrité physique de la République démocratique du Congo, affirme Hervé Ladsous.

Les Nations Unies sont profondément attachées à l’intégrité physique de la République démocratique du Congo, affirme Hervé Ladsous.

Le Secrétaire général adjoint des Nations unies en charge des opérations de maintien de la paix, M. Hervé Ladsous, en visite à Goma, a réaffirmé ce vendredi 25 avril, l’attachement du conseil de sécurité de l’ONU à l’intégrité physique et territoriale de la République démocratique du Congo tout en recommandant à toutes les parties le respect de l’Accord Cadre d’Addis Abeba.

 « Les Nations unies, le Conseil de sécurité de l’Onu  sont profondément attachés à l’intégrité physique et même territoriale de la République démocratique du Congo ; soit intégrité physique, territoriale », a appuyé le Numéro 2 de l’Onu qui souhaite que « s’il y a eu des incursions cela ne serait pas conforme à l’Accord cadre sur la paix, la sécurité et le développement qui avait été signé à Adis Abeba ».

Pour le Secrétaire général adjoint de l’Onu qui répondait aux journalistes à sa  cinquième rencontre avec le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya, « leurs échanges très utiles et francs » ont essentiellement tourné « sur les conditions sécuritaire prévalent dans cette partie du pays, sur l’urgence qui s’attache à y faire face et à faire de sorte que les populations puissent vivre plus conformes ».

A peine arrivé à Goma, M. Hervé Ladsous s’est rendu dans la localité de Nyamilima, en territoire de Rutshuru où il s’est personnellement rendu compte des attentes affichées par les organisations de la société civile qui aspirent au développement socioéconomique actuellement visible dans les rues et avenues de la ville de Goma. Il a ainsi rappelé « qu’il ne peut pas y avoir de développement sans sécurité de manière durable » avant de promettre « d’y travailler activement ».

Il faut noter que cette cinquième visite du Secrétaire général adjoint des Nations unies en charge des opérations de maintien de la paix intervient pendant une période particulière au cours de laquelle des sources officielles de la république démocratique du Congo état d’une double incursion, au Nord-Kivu, des militaires rwandais et ougandais.

Dans une déclaration à la presse, le Gouverneur Julien Paluku a indiqué avoir saisi le mécanisme conjoint de vérification qui devrait être en mesure de constater s’il y a eu incursion ou non. 

ACP/Symphorien Muhumbania/kms

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre