Menu
RSS
Le Projet d’Edit budgétaire pour l’exercice 2018 équilibré en recettes et en dépenses à 134.835.739.910FC.

Le Projet d’Edit budgétaire pour l’…

Les membres du Gouverneme...

Bientôt une usine de transformation du coltan à Goma.

Bientôt une usine de transformation…

Le ministre de l’Industri...

Rappel  du Maire  de Goma  sur l’interdiction des  véhicules  aux vitrés  teintés

Rappel  du Maire  de Goma  sur l’in…

Le  Maire  de Goma, Maler...

Le coût de soins de santé jugé abordable au quartier Kyeshero II.

Le coût de soins de santé jugé abor…

Le  coût de soins de sant...

Les habitants de Muheto/Masisi rassurés par la présence des FARDC dans leur contrée

Les habitants de Muheto/Masisi rass…

Les habitants de la local...

La Monusco  établi  une base  opérationnelle  à  PINGA/Walikale

La Monusco  établi  une base  opéra…

La mission  de l’organisa...

Une pénurie d’eau potable signalée dans certains villages de Masisi.

Une pénurie d’eau potable signalée …

Les habitants des localit...

15 novembre 2017 : Les Congolais rejettent le Rassop et les Mouvements citoyens

15 novembre 2017 : Les Congolais re…

Entre les troubles qui ne...

Nord-Kivu : Arrestation d’un présumé kidnappeur au quartier Majengo à Goma

Nord-Kivu : Arrestation d’un présum…

Un présumé kidnappeur a é...

Nord-Kivu : Prise des fonctions du nouveau Conseiller en charge des Questions politiques du Gouverneur.

Nord-Kivu : Prise des fonctions du …

Jules Kasereka Mungwana, ...

Prev Next

77 bénéficiaires de la loi portant amnistie libérés de la prison centrale de Goma.

M23 amnistiés M23 amnistiés province nord-kivu

Soixante dix-sept personnes bénéficiaires ont bénéficié ce mardi 25 novembre, à Goma de loi relative à l'amnistie pour faits insurrectionnels, faits de guerre et autres infractions politiques conformément à l'arrêté rendu de la ministre de la Justice, Wivine Bumba Matipa.

 

Le ministre provincial en charge de l'Administration de la Justice au Nord-Kivu, Christophe Ndibeshe Byemero qui a supervisé la cérémonie de libération a surtout prévenu tous les bénéficiaires de cette grâce de la Haute autorité du pays contre toute récidive.

« Ceux qui vont tremper dans le récidivisme se verront la rigueur de la loi être appliquée contre eux avec toute sa force », a prévenu le délégué du Gouvernement Julien Paluku devant des bénéficiaires qui ont applaudi frénétiquement la matérialisation de l'Ordonnance-loi signée par le chef de l'Etat pour cimenter la concorde entre les fils et les filles du Nord-Kivu.

Parmi les soixante dix-sept personnes amnistiées, figurent trente(30) civils, trente-cinq combattants issus essentiellement de groupes armés M23, Nyatura, Raiya Mutomboki et autres Mayi-Mayi Simba, Shetani ; six policiers et six militaires ayant fait alliance avec des forces négatives.

Pendant que les militaires ont été acheminés au centre de regroupement de Mubambiro pour leur intégration au sein de l'Armée régulière ou la démobilisation volontaire dans la vie civile, les civiles amnestiés ont quant eux pris le chemin de leurs familles respectives chacun muni de sa fiche de libération signée de la main du directeur de la prison centrale de goma. Ce précieux document est accompagné d'un accusé de réception délivré par l'Auditeur militaire ou le Pocureur selon le cas.

Grande était la joie des 77 amnistiés qui ont exprimé en grande partie, ont exprimé leur gratitude envers les Autorités nationales, notamment le Président Joseph Kabila pour la grâce obtenue. Certains ont avoué avoir été entrainé de force dans le M23 tout en promettant, non seulement ne plus tomber dans l'erreur mais aussi sensibiliser ceux qui trainent encore les pieds dans les groupes armés à les abandonner et ainsi venir joindre leurs efforts à la reconstruction du pays.

Symphorien Muhumbania(ACP)

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre