Menu
RSS
Lancement officiel de l’année académique 2017-2018 à Goma

Lancement officiel de l’année acadé…

Le ministre de l’Enseigne...

Nord-Kivu : 21.777 personnes jadis déplacées ont regagné leurs villages d’origine.

Nord-Kivu : 21.777 personnes jadis …

Vingt et mille sept cent ...

Poursuite des opérations offensives robustes pour la sécurisation de l’axe Mamundioma-Semliki.

Poursuite des opérations offensives…

Les opérations offensives...

Nord-Kivu : Adoption du calendrier de la session ordinaire de septembre 2017 à l’Assemblée provinciale.

Nord-Kivu : Adoption du calendrier …

Le calendrier des travaux...

Rutshuru : Une marche contre le phénomène kidnapping à Kiwanja.

Rutshuru : Une marche contre le phé…

Des centaines d’habitants...

L’ASVOCO contre les frais exigés pour la visite des prisonniers à la prison de Munzenze

L’ASVOCO contre les frais exigés po…

Dufina Tabu, président de...

La journée internationale de lavage des mains célébrée des déplacés de Kiwanja

La journée internationale de lavage…

Justin Mukanya, administr...

Une jeune fille pique une crise d’hypertension à l’annonce de l’état sérologique positif de son fiancé

Une jeune fille pique une crise d’h…

Une jeune fille, étudiant...

L’initiative des femmes du secteur café-cacao pour la production, la  commercialisation et l’exportation d’un produit de qualité.

L’initiative des femmes du secteur …

Une cinquantaine de femme...

Une moto abandonnée par un motard après avoir tenté de ravir un sac à main d’une femme

Une moto abandonnée par un motard a…

Une moto de marque GLX TV...

Prev Next

Nord-Kivu : Plusieurs personnes civiles portées disparues en marge des affrontements entre FARDC et des présumés ADF sur le tronçon Mbau-Kamango.

Nord-Kivu : Plusieurs personnes civiles portées disparues en marge des affrontements entre FARDC et des présumés ADF sur le tronçon Mbau-Kamango.

Plusieurs personnes civiles ont été porté disparues et d’autres kidnappées en marge des intenses affrontements qui ont opposé, le weekend dernier, les forces loyalistes de la RDC aux présumés djihadistes de l’ADF dans le territoire de Beni en province du Nord-Kivu, ont relatés des rescapés qui se sont livrés ce lundi 09 octobre à la société civile du coin.

Selon ces rescapés, les rebelles d’ADF ont attaqué simultanément plusieurs positions des FARDC dans la région notamment à Nadui, Madina, Canada Camp Sangote, Camp du PK 36 au PK 40.

La source indique que le samedi dernier, les présumés islamistes de l’ADF ont intercepté neuf (09) motos qui transportaient les clients en provenance de la cité de Kamango, chef-lieu de la chefferie des Watalinga en destination de la ville de Beni et de la cité d’Oicha. Dans leur affolement, les assaillants ont tué à la manchette onze personnes, racontent les mêmes rescapés cités par la société civile qui fait état d’une trentaine de personnes emmenées de force en brousse par les assaillants parmi ces otages sept (07) femmes qui ont par la suite été libérées sans caution en plus de trois (03) hommes qui se sont miraculeusement échappés des mains des bandits.

Les affrontements sont de grande intensité dans cet axe à tel point que dans un communiqué publié dans plusieurs medias périphériques dans la sous-région, le Capitaine Mack Hazukay, Porte-parole des Operations Sukola I Nord, a annoncé la suspension temporaire pour des raisons sécuritaires, de la circulation dans le troncon Mbau.

La société civile du territoire de Beni déplore cette énième résurgence du phénomène ADF pourtant oublié depuis bientôt une année.

Le porte-parole de la base opérationnelle Sukola I/Nord a invité la population à la patience car, assure-t-il, l’armée poursuit l’ennemi jusque dans son dernier retranchement.

Attaque d’une base opérationnelle de la MOUNSCO à Beni par des présumés ADF

Une base opérationnelle des forces de la Mission de l’organisation des Nations unies pour la stabilisation de la République démocratique du Congo  (MONUSCO) de Mamudioma, sur l’axe Beni-Kamango dans le territoire de Beni, a été attaquée tôt le matin de ce lundi 09 octobre par des présumés ADF, a révélé à la presse locale, le commandant Haag Serge, porte-parole militaire des Forces onusiennes en RDC au cours d’un breifing.

Selon la source, les présumés ADF qui ont mené cette attaque contre les forces onusiennes, ont été vite repoussés après une réaction de l’intervention de la Force de Réaction Rapide (QFR) qui assure qu’actuellement l’évacuation médicale des blessées a été faite sans donner un quelconque bilan des affrontements.

Le porté parole a enfin indiqué, que les forces de la Monusco mènent actuellement des opérations vigoureuses afin de poursuivre les assaillants jusque dans leur cachette. ACP/ANACLET & ISHARA/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre