Menu
RSS
Lancement officiel de l’année académique 2017-2018 à Goma

Lancement officiel de l’année acadé…

Le ministre de l’Enseigne...

Nord-Kivu : 21.777 personnes jadis déplacées ont regagné leurs villages d’origine.

Nord-Kivu : 21.777 personnes jadis …

Vingt et mille sept cent ...

Poursuite des opérations offensives robustes pour la sécurisation de l’axe Mamundioma-Semliki.

Poursuite des opérations offensives…

Les opérations offensives...

Nord-Kivu : Adoption du calendrier de la session ordinaire de septembre 2017 à l’Assemblée provinciale.

Nord-Kivu : Adoption du calendrier …

Le calendrier des travaux...

Rutshuru : Une marche contre le phénomène kidnapping à Kiwanja.

Rutshuru : Une marche contre le phé…

Des centaines d’habitants...

L’ASVOCO contre les frais exigés pour la visite des prisonniers à la prison de Munzenze

L’ASVOCO contre les frais exigés po…

Dufina Tabu, président de...

La journée internationale de lavage des mains célébrée des déplacés de Kiwanja

La journée internationale de lavage…

Justin Mukanya, administr...

Une jeune fille pique une crise d’hypertension à l’annonce de l’état sérologique positif de son fiancé

Une jeune fille pique une crise d’h…

Une jeune fille, étudiant...

L’initiative des femmes du secteur café-cacao pour la production, la  commercialisation et l’exportation d’un produit de qualité.

L’initiative des femmes du secteur …

Une cinquantaine de femme...

Une moto abandonnée par un motard après avoir tenté de ravir un sac à main d’une femme

Une moto abandonnée par un motard a…

Une moto de marque GLX TV...

Prev Next

L’asbl MAIDENI remet un projet de reboisement à la mairie de Goma.

L’asbl MAIDENI remet un projet de reboisement à la mairie de Goma.

Le mouvement et actions intellectuels pour le développement écologique des naturalistes intégrés (MAIDENI), a procédé ce mercredi 11 octobre à Goma, à une double cérémonie de clôture et de remise de son projet de reboisement de grandes artères de la ville à l’autorité urbaine pour sa pérennisation après quatre (4) mois de travail. 

Ce projet de conçu pour la réinsertion communautaire des  personnes à haut risque, a été exécuté sur financement du programme DDRRR de la MONUSCO dans le cadre de la réduction de violence communautaire (CVR) pour l’encadrement des personnes démobilisées venues des centres Kamina et Kitona.

Le ministre provincial de l’Environnement, Balthazar Kanyamanza, représentant du gouverneur à cette cérémonie à laquelle étaient conviés plusieurs organisations environnementales, les chefs des quartiers et les cadres de base, les démobilisés et acteurs de la société civile, a reconnu le mérites de l’asbl MAIDENI dans l’exécution de ce projet dont l’impact sera énorme dans l’avenir. Il s’agit d’une initiative inscrite dans le cadre de  la lutte contre le réchauffement climatique, a reconnu le ministre Kanyamanza pour qui l’Asbl Maideni a vite compris la nécessité d’une solution locale en faisant bénéficier les personnes à risque.

Il a encouragé les habitats de Goma à s’aligner dernier cette organisation pour lutter contre le réchauffement climatique en plantant chacun un arbre dans sa parcelle.

« La ville de Goma est protégée à moitié contre plusieurs aléas climatiques notamment les ouragans, les chaleurs qui frappent maintenant plusieurs village de la province et du pays », a fait observé Balthazar Kanyamanza.

Le maire de Goma qui a réceptionné des outils aratoires destinés à assurer la continuité du projet, par la voie du chef urbain de l’environnement, a promis fournir beaucoup d’efforts pour sauvegarder les acquis du projet afin d’améliorer la qualité de l’air et l’esthétique de la ville à travers les essences plantées. Il a rendu responsable de la protection des arbres plantés tous les cadres de base de même que les habitants.

 La MONUSCO a, pour sa part, reconnu le professionnalisme dont a fait preuve l’Asbl MAIDENI dans l’exécution de ce projet avant de promettre l’appui aux initiatives des démobilisés qui se rangent dans le changement de leurs vies.

Selon les informations fournies par le coordonnateur de Maideni, le projet commencé depuis le mois d’avril, a permis à planter 15.000 arbres sur les abords des routes réhabilitées de Goma avec 180 personnes dont 40% de jeunes filles. Les bénéficiaires ont réussi à se faire des activités génératrices des revenus pour pérenniser les actions. 40 volontaires vont continuer à entretenir ce projet aux cotés de la mairie de Goma, precise-t-on. ACP KASHUGUSHU/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre