Menu
RSS
Nord-Kivu : Dix champs communautaires en renforcement des comités locaux permanents  et de conciliation (CLPC).

Nord-Kivu : Dix champs communautair…

Le programme de national ...

Les FARDC lancent une campagne de désarmement volontaire des groupes armés dans le territoire de Lubero

Les FARDC lancent une campagne de d…

Les Forces armées d...

Une messe d’actions de grâce à Goma en mémoire des héros nationaux Mzee Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba.

Une messe d’actions de grâce à Goma…

L’église de la paroisse c...

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux des armes enjoint à les déposer  volontairement.

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux…

Le gouverneur de la provi...

Pour le renforcement des relations entre civils et militaires au Nord-Kivu.

Pour le renforcement des relations …

Le Général Jean-Pierre Mo...

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à K…

Cent cinquante-deux (152)...

Nord-Kivu : La  communauté  Famille chrétienne appelée  à  communier  avec  le Christ

Nord-Kivu : La communauté Famille…

L’Abbé  Hubert  Muhindo  ...

Nord-Kivu : Les habitants de Goma appelés au respect des mesures d’hygiène

Nord-Kivu : Les habitants de Goma a…

Laurent Katembo Kirikughu...

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Nord-Kivu : présentation au public …

Les services spécialisés ...

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la dernière opération militaire pour restaurer la paix et la sécurité»

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la d…

Les FARDC ont lancé...

Prev Next

Nord-Kivu : La situation générale de la province examinée dans une réunion inter institutionnelle.

Nord-Kivu : La situation générale de la province examinée dans une réunion inter institutionnelle.

Les membres du Gouvernement provincial du Nord-Kivu et ceux de l’Assemblée (provinciale) du Nord-Kivu ont passé, au peigne-fin ce vendredi 03 novembre, au cours d’une réunion inter institutionnelle, la situation générale qui prévaut dans cette partie de la RDC où s’observe une résurgence des groupes armés en plus du
délabrement du tissu socioéconomique.

Pendant près de cinq heures, les participants parmi lesquels les membres du Comité provincial de sécurité, ont ainsi examiné, dans un huit clos,  l’insécurité généralisée qui fait parler d’elle dans bon nombre d’entités, les questions de Justice, le délabrement  très avancé des routes et la problématique soulevée par la fixation des frais scolaires pour l’année scolaire en cours.

Dans sa mise au point à la presse à l’issue des échanges en rapport avec l’insécurité qui sévit dans quasi-totalité des milieux ruraux, le gouverneur  de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku  a noté avec satisfaction le déploiement de troupes d’appui aux militaires engagés dans différents fronts contre les groupes armés actifs dans le Brito contre les miliciens Nyatura et « Mai Mai Mazembe » dans le territoire de Rutshuru, dans la partie Sud de Lubero où « Nduma Defense Force » et FDLR sèment la désolation ainsi qu’à Beni contre les présumés rebelles de l’ADF et toute une constellation des milices dans la partie Est de la chefferie des Bashu.

« Nous avons salué les efforts de nos forces armées et surtout avec le déploiement du Commandement suprême avec les nouvelles forces qui sont arrivées à Rutshuru et à Beni pour appuyer nos éléments à devoir mettre un terme à ce qui se passe dans la Province. C’est donc des unités supplémentaires qui sont arrivées qui, espérons-le, vont appuyer la capacité actuelle de mettre un terme définitivement à ceux qui nous tracassent ici », a résumé le Chef de l’Exécutait pour qui ce geste du Commandement suprême ce commandement  des Fardc vient cimenter les espoirs de ses administrés.

Au sujet des comportements des certains cadres qui ternissent l’image de la Justice, les différents chefs des juridictions ont eu la charge de mettre de l’ordre dans ce secteur pour mettre un terme à toute généralisation.

Fixation des frais scolaires : un problème d’incompréhension.

« L’arrêté portant fixation des frais scolaires fait polémiquer parce qu’il y a un problème d’incompréhension », a tenu à préciser l’Autorité provinciale pour qui cette mesure administrative puise sa base juridique dans une note circulaire rendue publique par le ministre ayant l’Education dans ses attributions au niveau national.

Il s’agit d’une décision à portée nationale surtout que la note circulaire du ministre institue les frais dans les vingt-six provinces de la RDC et que toutes les revendications y afférentes sont à porter au niveau national par toutes les voix.

« On peut même bien solliciter que le Gouverneur puisse retirer cet arrêté, il va le retirer à Goma mais la note circulaire du ministre ne vaut pas pour la seule ville de Goma », a expliqué le Gouverneur Julien Paluku pour qui tout plaidoyer y relatif est à faire au niveau de prise de décision. ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre