Menu
RSS
Goma : le chef Maï-Maï Sheka est arrivé à Goma pour son procès

Goma : le chef Maï-Maï Sheka est ar…

Le prévenu et chef ...

Bruno Tshibala réitère la détermination du gouvernement d’organiser les élections démocratiques

Bruno Tshibala réitère la détermina…

Le Premier ministre Bruno...

Nord-Kivu : Tenue à Goma de l’atelier interprovincial sur la gouvernance sécuritaire participative.

Nord-Kivu : Tenue à Goma de l’ateli…

La ville de Goma, chef-li...

Nord-Kivu : le projet du budget de la province pour l’Exercice 2019 jugé recevable à hauteur 158.000.000.000 FC

Nord-Kivu : le projet du budget de …

Les députés provinciaux d...

Nord-Kivu : Mise sur pied de l’équipe de coordination provinciale de la campagne du candidat du FCC

Nord-Kivu : Mise sur pied de l’équi…

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Julien Paluku fixe l’opinion sur la situation sécuritaire et politique de sa juridiction.

Nord-Kivu : Julien Paluku fixe l’op…

La salle des réunions du ...

Nord-Kivu : Un cheque de 10.000 dollars américains, appui du Gouverneur Julien Paluku aux opérations de vaccination de routine

Nord-Kivu : Un cheque de 10.000 dol…

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Pour une cohésion  au sein des associations de soutien au candidat Emmanuel Ramazani Shadary.

Nord-Kivu : Pour une cohésion au s…

Le gouverneur de la provi...

La SADC satisfaite du bon déroulement du processus électoral

La SADC satisfaite du bon dérouleme…

Pendant que le Front Comm...

Le défi du virus Ebola dans le Nord-Kivu au centre des échanges à la Primature

Le défi du virus Ebola dans le Nord…

Le défi que représente le...

Prev Next

Nord-Kivu : La population de la ville de Goma a vaqué librement à leurs occupations quotidiennes ce mardi  novembre 2017.

Nord-Kivu : La population de la ville de Goma a vaqué librement à leurs occupations quotidiennes ce mardi  novembre 2017.

La population de la ville de Goma, chef la province du Nord-Kivu, a vaqué librement à leurs occupations quotidiennes, ce mardi 28 novembre 2017,  a constaté l’ACP sur place.

Depuis très tôt le matin, les élèves, les travailleurs, les conducteurs des taxis bus et taxis motos étaient visibles sur les différentes artères de la ville de Goma, ramenant les usagers vers leurs milieux d’occupation respectifs.

Les boutiques, les banques, les stations service et les marchés de la ville, ont par la suite ouvert, également ouverts leurs portes aux vendeurs et acheteurs sans inquiétude.

Des  personnes contactées par la rédaction de l’ACP se disent être fatiguées par des marches dites « pacifiques » ou « des  journées villes mortes » organisées par des politiciens. Elles invitent par contre, toute la classe politique à la patience, étant donné que la CENI a déjà rendu public le calendrier qui doit conduire le peuple congolais aux prochaines élections, notamment les présidentielles prévues pour le 23 décembre 2018.

A noter que la journée du 28 novembre avait été sollicitée par les partis politiques membres de la Majorité présidentielle à travers une marche « pacifique » afin de  soutenir l’esprit d’ouverture du Président de la République, Joseph Kabila Kabange pour plusieurs actions tendant vers l’apaisement de l’environnement sociopolitique sur l’ensemble du pays. ACP/ANACLET/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre