Menu
RSS
La LRA, les ADF et les Kamwina Nsapu déclarés mouvements terroristes

La LRA, les ADF et les Kamwina Nsap…

Les participants à la 45e...

Pour le renforcement de la coopération bilatérale et promotion des échanges commerciaux entre le RDC et l’Ouganda.

Pour le renforcement de la coopérat…

Les parties prenantes aux...

RDC : au moins 14 casques bleus tués par des présumés rebelles ADF

RDC : au moins 14 casques bleus tué…

L’attaque lancée pa...

Nord-Kivu : Des autorités municipales de Kinshasa en formation à Goma sur les méthodes de lutte contre les violences de divers ordre.

Nord-Kivu : Des autorités municipal…

Une grande délégation des...

Des félicitations  la société civile de Nyiragongo à la PNC pour le travail abattu

Des félicitations la société civil…

La société civile du terr...

Nord-Kivu : Quatre  morts  et plusieurs blessés dans un  accident  de circulation  à Kichanga/Masisi.

Nord-Kivu : Quatre morts et plusi…

Quatre  morts  et plusieu...

Goma : Un voleur échappe de la justice populaire au quartier Ndosho/Karisimbi

Goma : Un voleur échappe de la just…

Le nommé  Bahati, homme d...

Nord-Kivu : L’ONG PEPA pour la culpabilisation de toute la chaine d’écoulement de la drogue

Nord-Kivu : L’ONG PEPA pour la culp…

Mme Maseka Engel, coordon...

Nord-Kivu : Les opérateurs économiques de Kasindi dénoncent les magouilles de certains agents de l’Etat

Nord-Kivu : Les opérateurs économiq…

Ali Youssouf, président d...

Prev Next

Nord-Kivu : Incursion des présumés rebelles Ougandais à Ngite-Beni.

Nord-Kivu : Incursion des présumés rebelles Ougandais à Ngite-Beni.

L’agglomération de Ngitse située près de la localité de Mavivi dans le territoire de Beni, a connu une incursion des présumés rebelles Ougandais ADF vers 19 heures de mercredi 29 novembre 2017, a appris lACP des sources administratives.

Cette situation a entrainé une panique généralisée dans les esprits des habitants quiont fui pour se cacher vers les lieux supposés sécurisés craignant ainsi d’éventuelles exactions des rebelles.

Selon l’infirmier du centre de santé de Mavivi, même les femmes ayant accouché par césarienne ont abandonné leurs lits de la maternité pour trouver refuge autour du camp de la MONUSCO au même titre que les autres habitants.

Cette situation de panique s’est amplifiée par la découverte des tracts annonçant une attaque imminente, le soir du mercredi, de la cité de Kamango, chef-lieu de la chefferie de Watalinga. Les habitants de ce coin se sont déplacés en masse vers les lieux supposés sécurisés.

Par ailleurs, en territoire de Lubero, c’est la localité d’Alimbongo située à une cinquantaine de kilomètres de Chef-lieu du territoire de Lubero sur la nationale n°2 a été le théâtre des affrontements entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo et les miliciens maï-maï.

Selon le fonctionnaire délégué du gouverneur de Province surplace, l’attaque par surprise s’est déclenchée vers 7 h du matin. Deux heures durant les combats à l’armée lourde et légère se sont déroulés jusqu’à ce que les assaillants aient décrochés et prendre fuite vers les collines surplombant cette localité.

Aucun bilan n’est disponible de part et d’autres. Cet état a perturbé la faire organisée dans la contrée destinée à la distribution de l’aide humanitaire en faveur des déplacés guerre interne. La société civile du Territoire de Lubero déplore la recrudescence des activités des groupes armés dans cette partie de la Province du Nord-Kivu. Notons que depuis l’année en cour, c’est la quatrième attaque de cette entité par les forces négatives. ACP/Saambili/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre