Menu
RSS
Ebola à Beni : 74 membres du personnel du centre de santé de Mangina provisoirement mis en congé

Ebola à Beni : 74 membres du person…

« Le processus de mise en...

La Majorité présidentielle appelle sa base à soutenir Ramazani Shadary

La Majorité présidentielle appelle …

Aubin Minaku, le  secréta...

Nord-Kivu : mise en garde à Beni contre la consommation de la viande boucanée importée de l’Ouganda

Nord-Kivu : mise en garde à Beni co…

L’inspection vétérinaire ...

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les raisons ayant milité à la désignation de Ramazani Shadary comme candidat de du FCC.

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les…

Le gouverneur de la provi...

Emmanuel Shadary: « Kabila est un homme exceptionnel »

Emmanuel Shadary: « Kabila est un h…

« Joseph Kabila Kabange u...

Porté en triomphe par les militants de leur plate-forme FCC, Ramazani Shadary dépose sa candidature à la CENI

Porté en triomphe par les militants…

C’est dans une ambiance é...

Nord-Kivu : la vaccination contre Ebola démarre ce mercredi à Mangina

Nord-Kivu : la vaccination contre E…

Le personnel soignant et ...

Nord-Kivu : L’UCOFEM lance le concours pour l’intégration du genre dans les contenus médiatiques

Nord-Kivu : L’UCOFEM lance le conco…

Madame Evelyne Luyelo, co...

Nord-Kivu : le regroupement politique AABC en ordre utile pour affronter les scrutins du 23 décembre 2018.

Nord-Kivu : le regroupement politiq…

Le regroupement politique...

Le ministre Oly Ilunga installe les équipes de l’INRB à Mangina/Beni dans le cadre de la lutte contre la maladie à virus Ebola.

Le ministre Oly Ilunga installe les…

Le Ministre de la Santé, ...

Prev Next

Nord-Kivu : Lancement à Goma du programme Agriculture, Femmes et Développement Durable  (AGRIFED)

Nord-Kivu : Lancement à Goma du programme Agriculture, Femmes et Développement Durable  (AGRIFED)

L’Agence des nations Unies ONU Femmes, en partenariat avec le Gouvernement provincial du Nord-Kivu, les Agences du système des Nations unies et les organisations nationales congolaises, a procédé ce jeudi 30 novembre à l’hôtel Cap Kivu de Goma, au lancement officiel du programme agricole phare dénommé « Agriculture, Femmes et Développement Durable » (AGRIFED).

Dans son allocution, le ministre provincial en charge de l’Agriculture, pêche et élevage, M. Christophe NDIBESHE, représentant l’autorité provinciale, a révélé que le projet vise l’autonomisation économique des femmes rurales par une agriculture résiliente aux changements climatiques en République Démocratique du Congo en général et dans la province du Nord-Kivu en particulier.

Il a  rappelé que la province du Nord-Kivu, jadis grenier de la RDC, est capable de participer à sa propre autosuffisance alimentaire grâce à ses potentialités agricoles, sa terre arable,  les conditions climatiques favorables, un marché potentiel de plus de 100 millions d’habitants dans les centres urbains et les pays voisins. Un mouvement associatif et émergent s’avéré important avec plus ou moins 90% des femmes rurales qui sont des agricultrices et en majorité vulnérables au vu de leurs productions menacées par les perturbations climatiques, les maladies ravageuses, le manque d’intrants et des unités de transformation, le non accès aux crédits agricoles et ainsi leurs revenus sont faibles et pourtant elles doivent garantir leur vie et le bien-être de leurs familles respectives afin  de contribuer au développement économique et durable du pays.

Mme FATOU GIWA, représentante adjointe de l’Onu Femmes en République Démocratique du Congo (RDC),  a pour sa part révélé que ce projet est à mettre en œuvre pour une durée de cinq ans pour une valeur estimée à soixante millions de dollars américains, avant d’indiquer que la province du Nord-Kivu figure parmi celles de la RDC dotées des potentialités  agricoles considérables avec ses fruits et légumes uniques dans toute la République.

Elle a estimé que les femmes sont les plus actives dans le secteur agricole et pourtant confrontées à plusieurs contraintes qui les empêchent de mieux s’épanouir et de mieux contribuer pour le développement de leurs zones respectives. Elle a cité notamment des contraintes liées à l’accès aux informations et aux technologies innovantes, aux financements, l’accès à la terre sécurisée, aux activités à valeur ajoutée ainsi qu’aux marchés.

La représentante adjointe de l’Onu Femmes en RD Congo a enfin indiqué que l’ONU Femmes ne ménagera aucun effort avec l’appui du gouvernement de la RDC et les partenaires onusiens pour appuyer les activités des femmes rurales, car selon elle, « autonomiser une femme, c’est développer sa communauté ».

A noter que le projet AGRIFED, bénéficique aux femmes rurales du Nord-Kivu, concerne cinq cultures principales à l’occurrence, le maïs, le manioc, le haricot, l’arachide, le riz ainsi que les cultures maraichères. Ce programme phare agricole développé par ONU Femmes vise à contribuer à l’autonomisation économique de la femme rurale à travers une agriculture résiliente aux changements climatiques et qui, en même temps, dresse les barrières structurelles auxquelles font face les femmes du secteur agricole tout en tirant partie des technologies d’information et de communication pour accélérer les résultats.  ACP/Anaclet/ kms.

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre