Menu
RSS
Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 miliciens et reprennent Kasuo et Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 milic…

Les localités de Ka...

Julien Paluku aux groupes armés : « Seule la voie démocratique donne le pouvoir »

Julien Paluku aux groupes armés : «…

Le gouverneur du Nord-Kiv...

Nord-Kivu : les FARDC lancent les opérations militaires contre le NDC/Rénové Guidon à Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC lancent les o…

L’armée régulière congola...

Réouverture du site minier de Rubaya par le Gouverneur Julien Paluku un acte très applaudi par des milliers de Nord kivuciens

Réouverture du site minier de Rubay…

Ouf de soulagement pour l...

Ebola à Beni : 74 membres du personnel du centre de santé de Mangina provisoirement mis en congé

Ebola à Beni : 74 membres du person…

« Le processus de mise en...

La Majorité présidentielle appelle sa base à soutenir Ramazani Shadary

La Majorité présidentielle appelle …

Aubin Minaku, le  secréta...

Nord-Kivu : mise en garde à Beni contre la consommation de la viande boucanée importée de l’Ouganda

Nord-Kivu : mise en garde à Beni co…

L’inspection vétérinaire ...

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les raisons ayant milité à la désignation de Ramazani Shadary comme candidat de du FCC.

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les…

Le gouverneur de la provi...

Emmanuel Shadary: « Kabila est un homme exceptionnel »

Emmanuel Shadary: « Kabila est un h…

« Joseph Kabila Kabange u...

Prev Next

Incursion de l’armée rwandaise à l’Est de la Rdc : un émissaire d’Eduardo Dos Santos chez Kagame

Incursion de l’armée rwandaise à l’Est de la Rdc : un émissaire d’Eduardo Dos Santos chez Kagame

Un émissaire du président angolais et président en exercice de la Cirgl, Eduardo Dos Santos a été dépêché à Kigali au Rwanda suite à l’incursion de l’armée de ce dernier pays sur le territoire congolais.

L’incursion des militaires rwandais dans les territoires de l’Est de la RDC a irrité Luanda qui préside actuellement aux destinées de la Conférence internationale pour la région des Grands Lacs. Un émissaire du président angolais, José Eduardo dos Santos, a été dépêché à cet effet à Kigali. Un message du chef de l’Etat angolais José Eduardo dos Santos, à son homologue rwandais Paul Kagame, a été remis à ce dernier par le secrétaire d’Etat angolais aux Relations extérieurs manuel Augusto, rapportait mercredi dernier l’Angop, l’Agence de presse officielles de l’Angola.

Dans son message, Dos Santos qui est également président en exercice de la Conférence Internationale de la région des Grands Lacs (CIRGL), se dit préoccupé par les derniers événements survenus dans cette région, notamment par la situation à la frontière entre le Rwanda et la République démocratique du Congo (RDC) et par la crise préélectorale au Burundi. A cette occasion. Paul Kagame et Manuel Augusto ont passé en revue la situation à la frontière Rwanda/RDC, la crise au Burundi et le prochain sommet sur la région des grands lacs, qui pourrait avoir lieu à Luanda entre les mois de mai et de juin 2015.

Au terme de l’audience, le Président rwandais a mis en relief les efforts déployés par son homologue angolais. Visant à rétablir la paix et la sécurité dans la région des grands lacs. Le gouverneur du Nord-Kivu. Julien Paluku, a dénoncé fin avril dernier une incursion des militaires rwandais à 120 km au nord de Goma, chef-lieu de cette province, en plein parc des Virunga. La raison de leur présence n’a toutefois pas été précisée.

Selon Julien Paluku, qui s’est exprimé sur RFL une centaine de militaires rwandais auraient franchi la frontière entre le Rwanda et la RDC. Une patrouille de reconnaissance de l’armée congolaise accompagnée de gardes du parc, a selon lui pu confirmer la présence de militaires rwandais sur la colline Musangoti, à environ un kilomètre à l’intérieur du territoire congolais, à environ 120 km au nord-est de Goma, dans le parc des Virunga.

Toujours selon le gouverneur, les Rwandais auraient ouvert le feu à l’approche de la centaine de soldats congolais, raison pour laquelle Julien Paluku a saisi le mécanisme conjoint de vérification qui sera chargé de confirmer ou non, l’incursion.

Cette annonce du gouverneur du Nord-Kivu est intervenu alors que des habitants faisaient état depuis plusieurs jours d’autres incursions plus au sud, vers Goma, au niveau de la colline d’Ehu notamment. En juin dernier déjà un accrochage avait eu lieu entre les deux armées dans les collines Kanyesheza.

Le Potentiel

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre