Menu
RSS
Le ministre des Affaires foncières fustige la spoliation dangereuse du site touristique Mont Goma.

Le ministre des Affaires foncières …

Le ministre national des ...

Le ministre des Affaires foncières pour l’humanisation des frais pour obtention des titres valant propriété.

Le ministre des Affaires foncières …

Le ministre des Affaires ...

La taxe de reconstruction passe de 40 à 60 FC sur le litre de carburant importé.

La taxe de reconstruction passe de …

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : le Gouverneur Carly Nzanzu interdit toute violation et politisation des sites scolaires.

Nord-Kivu : le Gouverneur Carly Nza…

Le Gouverneur de la provi...

La Monusco disposée à appuyer la sécurisation des zones conquises par les FARDC dans la région de Beni.

La Monusco disposée à appuyer la sé…

La cheffe de la Mission o...

Le ministre suédois de la Coopération internationale en visite de travail à Goma.

Le ministre suédois de la Coopérati…

Le ministre suedois en ch...

Nord-Kivu : Un contrefacteur du cachet du cabinet du Gouverneur  condamné à deux ans de prison ferme à Goma

Nord-Kivu : Un contrefacteur du cac…

Le Tribunal de grande ins...

Nord-Kivu : Bientôt le démarrage des travaux de construction des bâtiments administratifs aux postes frontières de la Province.

Nord-Kivu : Bientôt le démarrage de…

Les travaux de constructi...

Le Commissaire général de la Police nationale congolaise porteur d’un message d’assurance à la population de Beni.

Le Commissaire général de la Police…

Le Gouverneur de province...

Nord-Kivu : La situation générale passée au peigne-fin dans une réunion inter institutionnelle élargie au comité provincial de sécurité.

Nord-Kivu : La situation générale p…

Les questions sécuritaire...

Prev Next

Nord-Kivu : Julien Paluku en consultation avec les couches sociales de Butembo.

Nord-Kivu : Julien Paluku en consultation avec les couches sociales de Butembo.

Le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, en séjour de travail dans la ville de Butembo, a consacré toute la journée de ce mercredi 27 décembre aux consultations avec les différentes couches sociales dans les perspectives aux fins d’analyser les profondes à la base de l’insécurité marquée par des actes barbares dans cette partie du pays.

D’entrée de jeu ce sont les bourgmestres, les chefs des quartiers de Butembo et les chefs de chefferies, groupements et villages périphériques des territoires de Beni et Lubero qui ont conféré avec l’Autorité ; une occasion pour ces cadres à la base de passer au peigne-fin la situation qui prévaut dans leurs entités respectives.

A l’issue des échanges, ces cadres administratifs  ont, par leur Porte-parole, appelé les miliciens mai mai encore actifs dans la région à désarmer volontairement à défaut de se voire neutraliser par l’armée loyaliste qui s’apprête à lancer des attaques de grande envergure contre quiconque déteindra illégalement une arme.

Le deuxième groupe est celui des religieux qui, au sortir des entretiens, ont invité les habitants de Beni-Lubero au respect de l'Autorité de l'État et à l'amour du prochain.

Le groupe d’opérateurs économiques regroupés au sein de la Fédération des entrepreneurs du Congo, Fec/Butembo-Lubero, a pour sa part soutenu l'option militaire contre les forces négatives qui, en plus d’insécuriser la région, affectent négativement leurs affaires ; les centres d’écoulement et d’approvisionnement étant difficiles d’accès.

Et pour que rien ne soit comme avant, les hommes d’affaires de Butembo-Lubero sont allé jusqu’à envisager le recours à la peine de mort contre les inciviques et bannissant toute initiative d’intégration car l’impunité est citée comme cause de la prolifération des milices. Il était également une rencontre avec les structures de jeunes ce jeudi. ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre